Poisson Combattant - Betta splendens
Aquariophilie d'eau douce

Le fameux combattant du Siam

Introduction

Le Betta Splendens, ou plus connu sous le nom de Combattant ou combattant du Siam fait parti des poissons emblématiques de l'aquariophilie d'eau douce. Souvent vendu en magasin dans des petits bacs de même pas un litre, il s'accommode certes d'un petit volume mais il faut prévoir quand même un aquarium de 20 litres minimum pour ne pas "torturer" ce poisson. Les mâles sont simplement magnifiques et leurs majestueuses voilures peuvent arborer des couleurs aussi diverses que variées. De nombreuses sélections successives ont produit une quantité prodigieuse de variétés différentes se différenciant les unes des autres pas l'aspect de la voilure.

Liste des différentes variétés de Betta Splendens

Queue de voile
La variété la plus commune. La nageoire se présente sous la forme d'une grande voilure.
Crowntail
La voilure se termine en pointes hérissées. Cette forme est particulièrement impressionnante !
Queue de peigne
Variété issue du croisement entre la forme queue de voile et Crowntail
Double tail
Sur ce type de Betta, la nageoire caudale est séparée en 2 en son centre on parle alors de queue double.
Plakat
Variété appelée tout simplement Betta à nageoires courtes. Faire la différence entre mâle et femelle est pour certains spécimens de cette variété compliquée.
Rosetail, Fantail, Feathertail
Tous ces termes désignent une même variété de Betta Splendens arborant plus de 32 ramifications au niveau de la voilure rappelant ainsi une plume ou un éventail.
Spadetail
La queue se termine en pointe
Roundtail
La nageoire caudale est ronde
Giant
Ou autrement dit, le Betta géant qui peut dépasser les 12 centimètres. Il existe également le Half Giant qui atteind quant à lui 9 centimètres maximum.
Delta
La voilure est de forme triangulaire
Halfmoon
Ou demi lune, pour désigner une voilure en demi cercle.
Overhalfmoon
Cette fois la nageoire s'ouvre à plus de 180° contrairement à la variété Halfmoon.

Élevage en masse dans des fermes pour satisfaire la demande

Comme il a été dit en introduction, le Betta splendens est un poisson répandu en aquariophilie et la demande ne cesse de croître partout dans le monde. Outre les sélections excessives produisant des individus difformes, parfois de véritables monstres bien loin de l'aspect des souches sauvages, l'espèce a été fragilisée.

Cette vidéo d'AquaNet.tv montre les conditions extrêmes d'élevages dont sont victimes ces animaux en Thaïlande. Ils sont manipulés sans précaution et le taux de mortalité entre leur grossissement dans des bocaux de même pas un litre et le transport peut atteindre des sommets. On dit ça et là que ce taux serait de 80% !

Élevage intensif du Betta Splendens - La vidéo témoigne des mauvaises conditions d'élevage que subit le poisson dans des fermes dédiées en Thaïlande. -

De plus en plus de voix, dont une grande partie issues des Bettaphiles passionnés se font entendre pour dénoncer ces conditions d'élevage

Maintenance

Le Betta splendens n'est pas un poisson remuant c'est le moins que l'on puisse dire. Il passe la majorité de son temps à nager sur place. C'est pour cette raison qu'un nano aquarium d'une vingtaine de litres lui suffit amplement. La filtration doit être juste suffisante pour garantir une qualité d'eau minimale mais elle doit en aucun cas provoquer un courant dans le bac. Il faut éviter absolument de contraindre le Betta à lutter perpétuellement contre le courant, sous peine de le voir mourir d'épuisement. Il faut s'imaginer que sa longue voilure l'handicape fortement pour sa nage d'autant plus que celle-ci n'est pas naturelle et n'est pas présente dans sa forme sauvage.

Une cohabitation parfois difficile

Il est toujours conseillé de maintenir ses Bettas splendens en aquarium spécifique. Tout le monde connaît le fameux poisson combattant, même les non passionnés par l'aquariophilie pour ses fameux combats entre mâles. En Asie, au même titre que les combats de coqs, ces affrontements font encore l'objet de paris et attirent une foule importante. Il est donc inutile de dire qu'il est possible de maintenir un harem ensemble c'est à dire un mâle pour plusieurs femelles mais qu'il doit en aucun cas il y avoir plusieurs mâles. Cela se terminerait forcément par la mort de l'individu le plus faible.

La cohabitation avec d'autres espèces de poissons est également problématique dans de nombreux cas. De plus, on ne peut pas se fier totalement aux expériences de chacun car cela dépend également du caractère du mâle que l'on possède et des conditions dans lesquels il est maintenu. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut éviter toute espèce avec une voilure comme chez le Guppy mâle. Il prendra ce dernier comme un rival et n'hésitera pas à l'attaquer.

La liste ci-dessous dresse un tableau des espèces pouvant cohabiter avec le Betta et les cohabitations qu'il faut absolument éviter. Cette liste est basée sur des témoignages et des retours d'expériences :

Cohabitation possible
  • Trichogaster chuna (Gourami miel)
    Gourami miel Trichogaster chuna
  • Trichogaster leeri (Gourami perlé)
    Gourami perlé Trichogaster leeri
  • Trichogaster trichopterus (Gourami bleu)
    Gourami bleu Trichogaster trichopterus
  • Corydoras Adolfoi
    Corydoras Adolfoi
  • Corydoras Pygmaeus
    Corydoras Pygmaeus
  • Corydoras habrosus
    Corydoras habrosus
  • Corydoras panda
    Corydoras panda
  • Corydoras sterbai
    Corydoras sterbai
  • Paracheirodon innesi (Néon bleu)
    Néon bleu Paracheirodon innesi
  • Paracheirodon simulans (Faux néon)
    Faux néon Paracheirodon simulans
  • Xiphophorus maculatus (Platy)
    Platy Xiphophorus maculatus
  • Pangio kuhlii
    Pangio kuhlii
  • Ancistrus Dolichopterus
    Ancistrus Dolichopterus
  • Puntius titteya (Barbus cerise)
    Barbus cerise Puntius titteya
  • Hypostomus plecostomus (Pléco)
    Pléco Hypostomus plecostomus
  • Macrotocinclus affinis (Otocinclus)
    Otocinclus Macrotocinclus affinis
  • Pterophyllum scalare (Scalaire)
    Scalaire Pterophyllum scalare
  • Tanichthys albonubes (Néon du pauvre)
    Néon du pauvre Tanichthys albonubes
Cohabitation impossible ou déconseillée
  • Puntius pentazona (Barbus à 5 bandes)
    Barbus à 5 bandes Puntius pentazona
  • Neocaridina heteropoda var red (Red Cherry)
    Red Cherry Neocaridina heteropoda var red
  • Poecilia reticulata (Guppy)
    Guppy Poecilia reticulata
  • Caridina multidentata (Japonica)
    Japonica Caridina multidentata
  • Poecilia sphenops (Molly)
    Molly
  • Trichogaster lalius (Gourami nain)
    Gourami nain Trichogaster lalius
  • Carassius auratus (Poisson rouge)
    Poisson rouge / japonais Carassius auratus
  • Mikrogeophagus ramirezi
    Mikrogeophagus ramirezi
  • Carinotetraodon travancoricus (Tétraodon nain)
    Tétraodon nain Carinotetraodon travancoricus
  • Tetraodon Nigroviridis
    Tetraodon Nigroviridis
  • Cambarellus patzcuarensis var. orange (écrevisse CPO)
    Cambarellus patzcuarensis var. orange

Il est à noter qu'il est impossible également de faire cohabiter le combattant avec toutes les espèces de cichlidés africains comme ceux du Tanganyika et du Malawi.

Le cas de la cohabitation avec les crevettes

La cohabitation du Betta Splendensavec les crevettes de toutes espèces est possible pour celles qui sont assez grandes mais nécessite quelques précautions au préalable. Les crevettes doivent être introduites avant le poisson et l'aquarium devra être assez largement planté pour offrir aux invertébrés de quoi se cacher.

L'aquarium idéal à Betta et qualité de l'eau

Le Betta Splendens est connu pour pouvoir être maintenu dans un petit volume c'est d'ailleurs ce qui explique une partie de son succès aquariophile. Il est d'ailleurs formellement déconseillé de le maintenir dans une hauteur d'eau trop importante surtout si son combattant est un mâle avec une grande voilure. En effet, ce dernier s'épuiserait à remonter en surface pour bâtir son nid ou pour respirer à la surface (labyrinthidé). On conseille de plus, de le garder en aquarium fermé, car même si les cas sont plutôt rares, il arrive qu'il fasse suffisamment haut pour tomber de l'aquarium. Il ne faut pas oublier que dans la nature, il bondit hors de l'eau pour gober des insectes volants.

L'aquarium peut-être planté ou pas mais surtout il faut bien faire attention à ne pas introduire une décoration ou des pierres aux bords tranchants pouvant abîmer, voir déchirer complètement les nageoires de son Betta.

PH, GH et température

Cette espèce aime les eaux acides avec un pH qui doit être inférieur à 7 idéalement. La dureté Totale (GH) idéale se situe aux alentours de 10 GH. Il faut viser une température optimum de 25 degrés en évitant au possible de descendre en dessous car à terme cela fragilise son Betta et l'expose aux maladies.

Alimentation

Il est important de varier les sources d'alimentation de son Betta pour le conserver en bonne santé ou pour tout simplement favoriser sa reproduction. Des nourritures vivantes sont à privilégier pour ce prédateur carnivore. Au menu de ses plats préférés :

  • Artémias
  • Microvers
  • Vers de grindal
  • Daphnies

On peut également utiliser les paillettes ou granulés spéciales Betta comme solution d'appoint. Mais certains poissons refusent catégoriquement de manger des paillettes. Donc, si on a le choix il faut plutôt s'orienter vers les granulés.

Reproduction

La reproduction du Betta Splendens est considérée comme facile à réaliser en aquariophilie. Il faut bien entendu bien suivre les conseils pour lui offrir un bac adapté à sa captivité afin qu'il se sente bien. Avoir un couple de reproducteur et leur offrir une alimentation saine et variée avec des proies vivantes sont les secrets de la réussite d'une reproduction. Le mâle commencera alors à charmer Madame en faisant une danse nuptiale autour d'elle.

Il est préférable de les placer dans un bac dédié uniquement à la reproduction où sa hauteur d'eau n'excédera pas 20 centimètres. Il est conseillé également d'y placer des plantes flottantes comme par exemple de la Ricia ou de la Ceratophyllum demersum. Il ne faut pas hésiter à monter la température jusqu'à 26 à 28°c. Attention à la filtration, elle doit être faible mais néanmoins suffisante. Il faut également penser à ce que les futurs alevins ne puissent pas être aspirés par la crépine d'aspiration.

Le mâle Betta splendens devra être placé avant la femelle dans cet aquarium spécifique, le temps qu'il s'y habitue. Quelques temps après on peut placer la femelle mais elle doit rester séparée du mâle le temps que celui-ci bâtisse son nid de bulles à la surface du bac. On la mettra par exemple dans un bocal en verre. On sait qu'elle est disposée à pondre ses œufs quand son ventre est suffisamment rebondi et qu'elle se positionne tête en bac. A sa libération, si tout se passe bien le mâle va poursuivre la femelle pour entamer cette fameuse danse nuptiale. La ponte va pouvoir avoir lieu. Le mâle, sitôt les œufs fécondés, va positionner ces derniers dans son nid de bulle. Il est parfois aidé par la femelle. Une fois cette étape terminée, il faut retirer la femelle et laisser le mâle garder et protéger les œufs. L'éclosion intervient généralement 24 heures après et les alevins Splendens commenceront les premières heures de leur existence sous la protection du mâle. Il devra par contre être retiré une fois leur autonomie gagnée.

Les alevins devront être nourris idéalement avec des infusoires au moins durant la première semaine de leur existence. On pourra ensuite passer à des proies plus grosses comme des nauplies d'artémias dans l'idéal.

Les maladies courantes

Comme stipulé en introduction, les mauvaises conditions d'élevage du poisson, ses sélections successives et la consanguinité ont depuis longtemps fragilisé l'espèce. Le Betta splendens est sensible aux maladies et certaines comme la pourriture des nageoires sont chroniques en aquariophilie.

La pourriture des nageoires

Symptômes

Les nageoires sont abîmées, elles sont comme déchirées et rétrécissent de jour en jour. Elles peuvent être dans certains cas trouées et des liserés blancs aux extrémités peuvent être présents avec une apparence cotonneuse. Sur les sujets clairs des gouttelettes de sang peuvent être visibles.

Betta Splendens avec la pourriture des nageoires - La queue de ce poisson est très largement atteinte par la maladie. -

Les raisons de l'apparition de la maladie

Les causes de la pourriture des nageoires peuvent être multiples mais il faut savoir qu'un individu stressé ou maintenu dans de mauvaises conditions avec un aquarium mal entretenu est un facteur de risque important de déclenchement . Il est important d'acclimater en douceur le Betta Splendens pour éviter que cette étape parfois traumatisante et stressante pour le poisson lui déclenche, dés les premiers jours, cette maladie.

C'est une maladie contagieuse, l'aquarium peut être donc déjà contaminé par d'autres habitants ou le Betta vendu en animalerie était déjà porteur. Il faut également veiller à ce que l'eau de l'aquarium de descende jamais en dessous de 24°c car une eau froide pour ce poisson d'eau chaude est également une situation stressante pouvant être à l'origine du mal.

Les solutions pour soigner

Il existe un nombre important de solutions vendues dans le commerce sous la forme de traitements médicamenteux à appliquer en une seule fois ou sur la durée. Ces antibactériens sont pour la plupart efficaces sur les Bettas Splendens à condition que la maladie soit prise à temps. Parmi cette longue liste, les plus efficaces et reconnus en aquariophilie sont :

Il existe une solution moins coûteuse puisqu'il s'agit du traitement au sel qui donne de bons résultats. Quelque soit son choix, il convient de bien se renseigner sur le dosage et la fréquence d'utilisation. Il faut également vérifier si son bac est peuplé de crevettes de sa compatibilité avec ces invertébrés.

La maladie des points blancs

Cette célèbre maladie en aquariophilie n'épargne pas non plus le Betta Splendens. Une mauvaise acclimatation, de mauvaises conditions de captivité, une hygiène du bac trop limite, des paramètres inadaptés sont tout autant de raisons qui peuvent déclencher l'apparition des points blancs. Les solutions pour soigner son Betta sont les mêmes que pour toutes les autres espèces. Cet article donne la marche à suivre pour un traitement efficace.

L'hydropisie

Autre maladie très connue qui touche beaucoup d'autres espèces. Malheureusement le taux de mortalité est très important et il est réellement difficile de guérir un Betta qui en est atteint. L'hydropisie est visible qu'à un stade avancée où il est bien souvent trop tard pour sauver son poisson. Les symptômes sont un ventre et les yeux gonflés. Les écailles sont toutes hérissées et l'individu malade ne nage pratiquement plus et ne s'alimente plus. Les antibactériens Baktopur et Temerol sont connus pour avoir une action salvatrice sur cette maladie à condition qu'il ne soit pas trop tard.

Ressources et liens vers des sites Internet

Le Betta Splendens est certainement l'un des poissons d'aquarium qui bénéficie le plus de ressources, d'informations, de vidéos sur sa maintenance, sa reproduction, sur l'organisation de concours ou de bourses d'échanges. De nombreux blogs sont consacrés aux élevages amateurs ou professionnels. Il existe également de nombreux forums qui lui sont spécialement dédiés permettent de se renseigner ou poser des questions:

Si vous avez d'autres liens ou documents originaux sur le poisson combattant, n'hésitez pas à le signaler!