Aquariophilie d'eau douce

Guide du débutant en aquariophilie - Guide du débutant en aquariophilie avec la liste de tous les conseils de base pour éviter de faire des erreurs -

Le choix du bac

Avant l'achat de votre aquarium, vous pouvez réfléchir à votre future population. Si vous avez déjà une idée, l'aquarium devra être adapté aux besoins de vos futurs poissons afin de leur éviter tout problèmes par la suite. Les besoins ne seront pas les mêmes selon la population choisie. Certains demandent plus d'espaces en fonction de plusieurs critères, tel que la taille des poissons à l'âge adulte par exemple, ou encore le « besoin de nager » !

Si vous n'avez pas vraiment d'idées sur les futurs habitants de votre aquarium, un volume minimum de 100 litres est idéal pour débuter. Ils vous permettra de maintenir un meilleur équilibre par rapport aux petits volumes. Préférez des bacs en longueur plutôt que des bac en hauteur, c'est a dire haut et court, (comme les bacs cubiques) où la lumière a du mal à atteindre le sol et réduit considérablement le nombre de poissons !

Si vous optez pour un aquarium d'occasion, pensez a vérifier l'état des vitres (peu de rayures et pas de fissures), la solidité des joints (ils doivent être souples), un bac qui ne sera pas resté sans eau trop longtemps, etc, ce qui vous évitera de vous retrouver avec l'eau de votre aquarium vidé dans le salon !

Un autre point, l'emplacement. Il est important d'y réfléchir, cela vous évitera des ennuis par la suite et vous facilitera l'installation et l'entretien.

L'emplacement

Comme dit précédemment, l'emplacement de l'aquarium est primordial pour de nombreuses raisons que nous allons évoquer ci-dessous :

  • Le poids de l'aquarium, une fois remplit, le poids est assez conséquent. Vous devez donc en tenir compte. Le sol doit être assez solide pour supporter la charge. Le sol doit aussi être droit et plat ! Vous pouvez le placer près d'un mur porteur par exemple.
  • Il doit être à l'abri des rayons du soleil, loin des fenêtres ou zones trop ensoleillées afin de diminuer le risque de prolifération d'algues dans l'aquarium.
  • Le choix du meuble est important. Il doit être adapté, ni trop petit ni trop grand de manière à ce que le poids soit convenablement repartit. Préférez des meubles pour aquarium qui sont adaptés a la charge du bac.
  • L'emplacement dans la pièce doit être judicieusement réfléchie. Veillez a ce qu'une ou 2 prises électriques soient proches de l'aquarium. Évitez de vous servir de votre aquarium comme d'un mur ou d'un séparation d'une pièce. Le passage des 2 côtés du bac génère beaucoup de stress aux poissons. Et qui dit stress, dit maladies!
  • Pensez à vérifier qu'une fois le bac mis en eau,  son entretien soit facile et que rien d'encombrant ne vous gênera par la suite.

La décoration

La décoration à un rôle important quant à l'esthétisme de votre aquarium. Vous devez y réfléchir avant de mettre votre aquarium en eau car une fois tout mis en place et le bac remplit d'eau, inutile de vous dire qu'il vous sera difficile de faire des modifications !

Le sol

En dehors du fait qu'il constitue un habitat pour les bactéries, il joue un rôle dans l'aspect décoratif de l'aquarium. Le sol peut être composé de 2 parties:

  • L'engrais, ou sol nutritif aussi appelé terreau il sera la première couche qui constituera le sol. Sa fonction est d'alimenter les plantes par la racine afin de leur faciliter la croissance. Vous pouvez y déposer une fine couche d'environ 2 centimètres.
  • Le sable. C'est la 2ème couche qui constituera le sol. Vous trouverez de nombreux modèles: quartz, sable de Loire, sable pour filtration. Optez pour un sable non abrasif afin de ne pas abîmer la bouche des poissons qui pourraient y farfouiller (comme les corydoras par exemple). Pour des raisons esthétiques, la couche de sable doit être mince à l'avant et remonter à l'arrière afin de créer du relief.

Les plantes

Les plantes jouent un rôle important dans votre aquarium. La végétation constitue un élément essentiel à l'équilibre de l'aquarium sur le plan esthétique et biologique. Elles contribuent au confort des poissons en leur permettant de trouver des refuges et parfois même de support de ponte. Elles ont un vrai rôle de station d'épuration:

  • consommation des nitrates et des phosphates
  • Support supplémentaire aux bactéries dénitrifiantes
  • rejet d'O2 pendant l'éclairage du bac (O2 indispensable aux poissons)

Vous trouverez tout type de plantes dans le commerce, allant de la plante facile à la plante demandant un entretien minutieux ( exemple: fort éclairage et engrais particuliers). Pour débuter je vous conseille de vous orienter vers des plantes faciles et à croissance rapides. En voici quelques exemples:

 

Le décor

Outre ces fonctions d'esthétique, il permet aussi de recréer le milieu naturel des poissons. Préférez la déco naturelle plutôt que les décorations tels les bateaux épaves ou amphores qui en plus  pourraient blesser les poissons, et s'éloignent de très loin du milieu aux vivent les poissons.

Vous pouvez ramasser quelques éléments dans la nature comme des cailloux et des branchages. Pensez à tester vos cailloux avec du vinaigre d'alcool afin de vous assurer qu'il ne soit pas calcaire, ce qui pourrait modifier les paramètres de l'eau.

Pour les branches, il ne faut surtout pas d'arbres résineux sinon le chêne par exemple convient parfaitement. Vous pouvez faire bouillir votre branche pour retirer les impuretés mais aussi retirer les écorces et gratter à la brosse pour bien la nettoyer.

Le matériel

Bien souvent les aquariums sont vendus pré-équipes et disposent du matériel de base nécessaire au démarrage. Je vais vous présenter le matériel de base:

L'éclairage

Il a pour but de recréer la lumière du jour mais pas seulement. Il permet aux plantes de faire la photosynthèse et donc de leur permettre de pousser. Le temps d'éclairage ne doit pas dépasser les 12 heures par jour. Une moyenne de 10h/ jour est correcte. Vous pouvez vous munir d'un minuteur afin de régler l'allumage et l'extinction des néons de façon régulière.

L'intensité d'éclairage idéale est de 1 watt pour 2 litres afin de permettre aux plantes une bonne croissance. En dessous les plantes pousseront difficilement. De manière à garantir une bonne qualité et minimiser le risque d'apparition d'algues, les tubes devront être changés chaque année. Si vous en possédez plusieurs, changez l'un puis l'autre avec au moins un mois d'intervalle.

Le chauffage

Il a pour fonction de chauffer l'eau et maintenir la température souhaitée dans le bac. Les poissons d'aquarium provenant essentiellement de régions chaudes, ont besoin d'une eau tempérée avoisinant les 25-26 °C selon les espèces. La puissance de votre chauffage dépendra du volume du bac. On compte en général 1W/L soit un chauffage de 100W pour un bac de 100L.

L'aération appelé aussi bulleur

Il permet d'apporter de l'oxygène dans le bac pour les poissons. Néanmoins, son utilité n'est pas indispensable voir même incompatible avec un aquarium planté. Les plantes présentent dans l'aquarium et la filtration (rejet de l'eau dirigé vers la surface) suffisent pour une bonne oxygénation.

La filtration

C'est la partie la plus importante de l'aquarium. Elle a pour fonction de retenir les déchets en suspension dans le bac et de maintenir un bon équilibre grâce aux bactéries présentent sur les matériaux de filtration. La filtration est composée de 2 parties:

La partie mécanique
Elle consiste a retenir les impuretés présentent dans l'eau génères par les poissons et les plantes. Elle est faite de mousses de différentes couleurs (bleus, noire ou verte) ou de ouate.
La partie biologique
C'est ici que se trouvent les bonnes bactéries nécessaires à la dégradation des déchets présents dans l'eau. Ces bactéries se déposent sur des masses filtrantes « poreuses », ce sont des supports biologiques. Ces supports biologiques sont souvent sous formes nouilles ou billes céramiques. Elles ont plusieurs appellations suivant la marque ou le modèle que vous choisissez.
 

Le cycle de l'azote

C'est le système épurateur de l'eau. Il se fait grâce à la dégradation des déchets présents dans l'eau. Cette dégradation se fait en plusieurs étapes:

  1. Les déchets organiques (excréments, végétaux décomposes, nourriture) sont transformés en Ammoniac.
  2. L'ammoniac est transformé en nitrites grâce aux bactéries, les nitrosomonas.
  3. Les nitrites sont transformes en nitrates grâce aux bactéries, les nitrobacter.
  4. Les nitrates sont en partie absorbés par les plantes, les autres restent dans l'eau.

C'est ce qu'on appelle le cycle de l'azote, période de plus ou moins 3 semaines pendant laquelle vous devez laisser tourner l'aquarium sans poissons le temps que les bactéries colonisent les masses filtrantes, le sol et les plantes.

L'eau

Très importante en aquariophile, c'est elle, de part sa qualité, qui va vous permettre de juger vers quels poissons vous allez pouvoir vous orienter. Pour cela, il vous faut connaître sa « composition » et les données importantes à connaître:

Le pH
Il permet de déterminer le degrés d'acidité ou d'alcancie d'une eau au moyen d'une échelle graduée de 0 à 14. 0 étant le + acide, 14 le plus alcalin et 7 étant une eau neutre. En aquariophilie, on se base entre 5 et 8 pour la vie des poissons.
Le KH
On l'appelle aussi la dureté carbonatée. Il mesure la concentration de carbonates et bicarbonates présents dans l'eau. Le KH est aussi le pouvoir tampon de l'eau, il permet de stabiliser le pH. Plus le KH est élevé et plus le pH sera stable. A l'inverse, plus le KH est bas et plus il sera facile de modifier les valeurs du pH.
Le GH
on l'appelle aussi la dureté totale. Il mesure la teneur de l'eau en ions calcium et magnésium, soit sa teneur en calcaire. C'est lui qui définit la dureté de l'eau, c'est a dire si votre eau est douce ou dure.
Les NO2
ce sont les nitrites. Même à faible doses ils sont très toxiques et mortels pour les poissons. Son taux doit être a 0 mg/L.
Les NO3
Les nitrates sont issus du cycle de l'azote. Naturellement presents dans le bac, il peuvent être toxique a hautes doses. Le taux normal ne devrait pas dépasser les 10 mg/L, au delà de 50 mg/L ils sont dangereux.

L'entretien du bac

Un entretien régulier vous permettra de maintenir un équilibre stable dans votre aquarium. Il vous sera plus facile à maintenir dans le temps. Voilà un petit calendrier de taches a effectuer:

Chaque jour

  • Nourrir les poissons: sans excès, la nourriture doit être consommée en quelques minutes.
  • Vérifier l'état de sante de vos poissons, comportement, état physique, etc.
  • Vérifier le bon fonctionnement du matériel (il suffit de jeter un coup d'œil rapide, si votre filtration fonctionne, si les néons ne sont pas « grillés »)

Chaque semaine

  • Nettoyage des vitres. Bien entendu aucun poissons n'est capable des nettoyer les vitres. Le seul nettoyeur dans l'aquarium c'est vous, l'aquariophile ! Vous pouvez vous munir d'un petit bout de ouate que vous frotterez le long des vitres en prenant soin de bien vérifier qu'aucuns petit caillou ne soit pas mis entre les 2. Sinon dans le commerce vous trouverez des petites raclettes.
  • Changement d'eau à hauteur de 10 a 20% du volume de l'aquarium avec la possibilité d'aspiré ou non les déchets accumules au sol.
  • Si besoin vous pouvez effectuer un élagage ou un bouturage des plantes. Pour la plupart des plantes il vous suffit de couper la pointe et de la repiquer directement dans le sol. Exception faite pour les plantes a stolon (ex: les vallisneria) où vous devez couper le stolon et le replanter à l'endroit désiré; et les plantes à rhizome (ex: les anubias) où vous couper la plante au niveau du rhizome et la reposer sur un nouveau support.

Chaque mois

Nettoyer les masses filtrantes avec l'eau de l'aquarium lors d'un changement d'eau par exemple. Un simple petit rinçage est suffisant.

Chaque année

Changer les tubes de votre éclairage afin de minimiser la prolifération des algues due à la diminution du spectre lumineuse. Si vous possédez plusieurs tubes, veillez à ne pas les changer en même temps.

 

Les poissons

Nous y voila enfin. Le bac est prêt, le cycle de l'azote est terminé, il est maintenant grand temps d'accueillir vos futurs poissons. Mais avant cela un petit tour d'horizon s'impose !

Le choix des poissons est crucial, tous ne peuvent pas cohabiter ensemble, de par leur taille à l'âge adulte, de par la taille de l'aquarium et de par leurs origines géographiques. Selon leur origine, les paramètres de l'eau ne sont pas les mêmes:

Amérique du sud:

Ce sont des eaux très douces avec un pH légèrement acide.

  • pH 6,5 - 7
  • GH 4 - 10
Amérique centrale:

Les eaux sont dures et le pH est neutre, légèrement basique.

  • pH 7 - 7,5
  • GH 10 - 15
Asie:

Les eaux sont légèrement acides et douce.

  • pH 6,5 - 7
  • GH 5 - 15
Grands lacs africains (Tanganyika, Malawi):

Les eaux sont très dures et basiques.

  • pH 7,5 - 8
  • GH 15- 25

Comme vous le comprenez, il faut privilégier les espèces ayants les mêmes zones géographiques. Autre particularité, toutes les espèces ne nagent pas dans la même zone de vie: au sol, au milieu, prés de la surface. Veillez donc à ne pas surcharger le bac dans une seule même zone de vie.

Article rédigé par Aquadou

  • Date de création de l'article
  • Dernière modification