Aquariophilie d'eau douce

Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Salutations:

Voici un article que je voulais rédiger il y a un petit moment maintenant. C'est chose faite.

Avertissement. Dans cet article je ne parlerais que des grosses généralités afin d'en poser les bases pour les débutant et amateurs qui souhaite se lancer dans la maintenance de cette grande famille. Cet article à pour but de vous fournir les premières grandes lignes et non vous conforter sur un choix d'espèce en particulier ou je recommande d'effectuer des recherches plus approfondies!

I Un killie c'est quoi?
Ces poissons sont d'une taille comprise entre 3 et 15 cm dont la grande majorité des espèces ne dépassent guère 7cm. Aussi appelés carpes à dents ovipares ils sont très proches de la famille des vivipares et ovovivipares que sont les guppys, mollys, formosas, characodons, demi-becs... leurs habitats de prédilection sont des rivières, des mares temporaires ou permanentes souvent d'une conductivitée nulle (moins de 150 µs.)

Il n'est pas possible de vous décrire chaque famille mais les killies sont regroupés chez les puristes en deux groupes distincts.

-Les killies non annuels. Ces killies sont souvent les chouchou des débutants mais pas forcément les plus faciles ni les plus beaux. Ces killies ne connaissent peu ou pas la sécheresse bien que certaines espèce peuvent pratiquer des mœurs annuels.


-Les killies annuels. Véritables poissons éphémères, ces poissons sont les habitants des mares temporaires d'Afrique ou d'Amérique du sud en grande partie. Véritable poisson annuel au même titre qu'une plante ces poissons ne dépassent jamais l'année de vie en milieu naturel. Croissance rapide, couleurs éclatantes ils rebutent souvent le débutant en raison de leurs mœurs si particuliers et leur vie brève. Pour faire simple les oeufs ont besoin d'un passage au sec pour éclore. Pendant la saison des pluies les poisons se reproduisent dans le lit de la mare avant de mourir par l'évaporation de l'eau. La nouvelle génération apparaît dès la nouvelle saison des pluies et le cycle recommence.

II le bac type pour les killies.
Les killies sont souvent exposés aux prédateurs et ont tendance à se réfugier dans les zones peu profondes des mares et rivières. Chez eux l'importance de la longueur de nage est plus grande que la profondeur et le volume du bac. Un bac entre 20 et 50L convient à un bon nombre d'espèces en harem voir même en petite colonie. Les bacs à privilégier sont soit le 40x25x20cm ou mieux encore les bacs à tortue.
L'aménagement devra rester minimaliste. Pour beaucoup de puristes le sol dois être dépourvu de sable (je reviendrais plus loin) et le bac ne dois comprendre que des plantes qui se passent d'engrais et de substrat comme les flottantes, les épiphytes (anubias, bolbitis, fougères...)posées sur un cube de biocerapond et les oxygénantes comme l'élodée, la ceratophyllum ou l'azolla ainsi que les mousses. Il est également possible de mettre de vrais plantes en mettant des pots ou des verres remplit de sable neutre.
Il n'est pas nécessaire d'installer un filtre. Non seulement car les killies ont horreur du courant mais car la faible densité, le type de nourriture et les changement d'eau hebdomadaires permettent largement de s'en passer. Une sorte de maintenance en lowtech en somme. La lumière ne devra pas être trop vive ou alors tamisée par les plantes de surface. Pour reproduire le fond d'une mare ou rivière il est possible d'y ajouter quelques feuilles de chênes bouillies qu'on retire au moindre signe de dégradation.
Un couvercle est également obligatoire, les killies sont sauteurs et trouvent la moindre faille. Le couvercle dois pouvoir fermer presque hermétiquement le bac. Une simple plaque de plexiglas fait souvent l'affaire.

Le matériel d'usage courant pour les killies
-Un éclosoir à artémias ou une souche d'infusoires pour les jeunes voir les adultes.
-Un osmoseur. La dessus pas de chichi les killies c'est de l'eau osmosée et rien d'autre ou de l'eau de pluie dont on est sur de sa composition!.
-Un conductimètre. Ce petit appareil évite de manipuler des tests en goutte et en une seconde on sais si l'eau convient. Bref un bon investissement. Attention tous ne mesurent pas en micro siemens µs. Renseignez-vous sur votre modèle.
-Un ou plusieurs poubellariums si possible c'est pratique de cultiver tubifex et compagnie vu leurs besoins alimentaires.
-Un siphon cloche. Pareil super indispensable impossible d'en faire l'impasse dessus
-Un seau dédié uniquement à ça. évite le calcaire parasite venant du seau utilisé pour le bac du salon.

Inutile voir dangereux pour les killies
-Le sel pour reminéraliser. Comme déjà dit les killies vivent dans une eau quasi exempté de minéraux donc inutile.
-Les pierres non neutres. Les killies n'aiment pas les hardscapes.
-L'eau osmosée de l'animalerie. Prêt à vous taper le trajet chaque samedi quand bien même l'eau convient?
-Les sols techniques. Oui ça acidifie mais c'est trop riche pour eux la encore. En plus leur pH en milieu naturel est très souvent à 7. Pas de quoi en justifier son achat
-Chauffage. En général les 20 degrés d'un logement conviennent à une grande majorité d'entre-eux la encore il convient de se renseigner sur l'espèce voulue.
-Les engrais même "bios" ou "pour crevette" de toute façon les plantes sélectionnées s'en passent.
Un bac à killie pur jus voila à quoi cela ressemble. Inesthétique!

aquarium à killi
III L'eau
Le premier gros élément de crispation chez eux. Chez les killies c'est très simple il faut de l'eau osmosée ou de pluie fraîche avec la conductivité la plus proche de 0. Aujourd’hui un bon osmoseur coûte 60-80€ c'est cher à l'achat mais vous perdrez moins sur le long terme à faire les aller-retour en animalerie chaque semaine. L'eau de pluie est à double tranchant car contient souvent de nombreux élément polluants en particulier après une période sans pluies ou la poussière s'accumule sur les toits. Un préfiltre installé dans la gouttière est le minimum syndical l'eau dois également être stockée si possible à l'ombre dans des futs fermés afin de ne pas être souillée par les animaux ou les différents déchets volants (feuilles poussière terre etc...)

Vous ne voulez pas acheter d'osmoseur? Alors les killies et tout les poissons sud américains ne seront jamais fait pour vous. C'est de l'eau nulle et rien d'autre. Même la mont-roucous n'est pas adaptée.

IV la nourriture.
Seconde grande difficulté chez les killies la nourriture. Chez ces poissons à de très rares exceptions ce sont des piranhas. Point besoin de viande ou de poisson frais non plus mais il convient de bien apprendre leurs mode d'alimentation qui est carnée stricte. Ainsi les granulés d'animalerie même les granulés pour cichlidés carnivores ne sont pas adaptés. Trop polluants, inadaptés à leur alimentation, indigeste.
Ne reste que les proies vivantes adaptées pour eux que sont krill, artemias adultes, nauplies, daphnies, tubifex, petites larves aquatiques diverses, larves de moustiques, collemboles, pucerons, mouches à vinaigre. L'éventail est large. Si on a vraiment rien les proies séchées sont le minimum syndical comme les daphnies lyophilisées ou les proies congelées mais le mieux reste inévitablement le vivant pour réveiller leurs instinct de chasseur et booster les reproductions. Pour beaucoup leurs élevage est facile il y a des articles traitant de la question pour les élever.

Même leçon que pour l'eau si vous ne voulez pas vous embarrasser de ça il faudra chercher autre chose que les killies malheureusement pour vous.

V L'entretiens.
Contrairement aux idées reçues la maintenance n'est en rien compliquée pour peu que vous y mettiez un peu de rigueur.
-Chaque semaine changer 15% de l'eau du bac avec un siphon cloche. L'intérêt de ne pas avoir de substrat c'est que les monticules de déchets sont repérables facilement et le nettoyage en est grandement facilité.
-Avant un départ en vacances changer 30 à 40% de l'eau du bac et nourrir abondamment en proies vivantes qui peuvent survivre plusieurs jours (daphnies, larves de moustiques ou tubifex).

Rien de bien sorcier donc cela me prenais 5 minutes par bac montre en main. Bien moins que mon amazonien qui m'en demande 1 à 2h à lui seul.

VI en guise de conclusion.
Les killies ne sont pas des poissons compliqués. En appliquant cela vos poissons se reproduiront de manière quasi spontanée dans l'aquarium et pour peu que les parents ne soient pas cannibale une sorte de mini colonie peux se former à la manière des guppys.

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Bonjour

Merci pour cet article intéressant.

Je me permets de poser une question sur l'eau : quid des eaux en bouteille ? La volvic est peut être trop chargée, mais la montroucous ? Ou une autre ?

Edit : pardon, j'avais raté la phrase sur la montroucous. Pourquoi n'est-elle pas adaptée ?

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Je rajouterais que le plus difficike reside dans le fait de reproduire certaines especes ou les oeufs devrons passer pas une phase seche de quelques jours a plusieurs mois( voir annee pour certains ASA ) avant d eclore.

Sinon il y a les killie non-annuel, les annuel et les semi-annuel ( les oeufs peuvent eclore direct dans le bac ou passer par une phase seche )


Tres bon article en tout cas

Merci

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Bonjour callista.

A vrai dire je ne privilégie pas l'eau en bouteille. Déjà car le prix fait affreusement mal j'en garde un douloureux souvenir avec les twb et car souvent il y a des microparticules de plastiques qui finissent par s'accumuler quand la bouteille traînent des semaines. Les killiephiles trouvent également son intérêt nul.

Laurent. Je n'ai pas trop développé les spécificités de chacuns tout juste quelques lignes. A chacun de chercher espèce par espèce par la suite. ;)

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Pourquoi le sol est déconseillé dans un aquarium à killie plus que d'autres poissons :-/ ?

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Pas spécialement déconseillé mais pour le nettoyage cela le facilite grandement même si c'est moche au départ on n'y fait plus attention une fois que les plantes ont bien poussé.

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Sylwingei, j'imagine que c'est mon post qui t'as motivé à faire cet article, tu m'en vois ravie car cela servira à d'autres ! Merci beaucoup pour ta contribution. ;)

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Le sol technique coute un bras en plus c est aussi une raison.

Je connais pas mal d eleveur qui utilise que de l eau de pluie et comme substrat de l akadama mais les 3/4 n en mettent pas.

Comme plante de la mousse de java et des pistia et voila le bac est pret.

Il faut aussi preparer des mop (pour les diffuseurs d oeufs) ou un recipient remplis de tourbe ( pour les annuels et semi annuel ) et avoir un bac de repli par espece pour pouvoir elever les alevins.

Ne pas melanger les especes et ne pas melanger les souches de poissons meme si c est la meme espece au risque de faire ressortir des tares ou avoir des futurs poissons steriles

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

D'accord, merci sylwingei. Je posais la question car avec un seul nano, je pense que le prix se digère. Par contre quand on a une collection de nano j'imagine bien que la digestion du prix est plus difficile :))

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Laurent le principal désintérêt du sol technique n'est pas à cause de son prix mais surtout car c'est trop riche pour des killies
Le mop si le bac est un bordel monstre ils pondent ailleurs que le mop.

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Le mop a pour avantage de retirer les oeufs apres oui la mousse de java ou les pistia suffisent mais tu as plus de chance de passer a cote des oeufs

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Je remonte un peu le sujet car je viens d'adopter des Cap-lopez, et que pour le nourissage au vivant, j'avais vu seulement chez quelques espèces, mais j'étais totalement passer à côté pour les cap-lopez.... ont ils aussi besoin de vivant ?
Car je pars demain en vacances pour une semaine à 6h et que du coup je ne pourrais pas en acheter tout de suite :-O !
Je suis vraiment dégoûté, j'ai énormément lu sur les cap-lopez, des livres entiers... comment j'ai pu passer à côté de ça :(( ?

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Oui mister proies c'est poru tout les killies ou presque. Du séché fera l'affaire ;)

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Séché, mais proie entière ou nourriture industrielle ?

Dans la nourriture que j'utilise il y'a 50% de protéine, et de nombreuse vitamine ( grâce à une feuille dont j'ai oublié le nom ) ça va ?

Merci beaucoup !

[EDIT] Le nom de la feuille c'est la feuille de Moringa ...

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

souvent les killies les plus simple accepte la nourriture sechee. Fait un test et tu auras ta reponse mais deja si tu as acheter un couple age dans une animalerie c est sur qu ils sont habituer a la nourriture inerth. Les animaleries ne s embete pas a donner de la nourriture vivante

Apres si tu as achete aupres d un particulier ou sur le KCF la c est different

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Et bien je dois dire que j’avais constaté que le mâle ne mange pas trop...

Il viennent en fait d’une animalerie mais n’y sont pas restés car j’ai fait spécialement la commande et que je les ai directement récupérés dans leur sachet, sans aucune acclimatation chez mon animalerie...

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Super intéressant. Je savais que les killies préféraient le vivant, mais pas que c'était une obligation ! Encore merci !

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Le vivant n'est pas l'obligation absolue mais le minimum ce sont les proies séchées. Les granulés ne sont pas digestes car ils contiennent céréales et autres sous-produits. Maintenant c'est possible d'acheter un kg de daphnies séchées à peu près 15€ sur amazon ce qui est le minimum mais pas le mieux.

Même si ils mangent des granulés ce n'est clairement pas la meilleure alimentation pour eux. C'est comme les croquettes de chiens et chats on met un paquet de céréales et légumes dedans et j'ai toujours considéré ça comme une infamie de filer du végan à des carnivores.

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Bon et bien alors je vais acheter de la sèche, encore une semaine ça le fera ?

Re: Généralités sur les Killies, maintenance, repro, nourrissage.

Hello, sujet désormais classé en article et mis en lien sur toutes les fiches killies actuelles et à venir :)

Retour sur la liste des sujets

Aphyosemion australe Cap Lopez

Cap Lopez Aphyosemion australe

Le poisson Cap Lopez est un très beau Killi très robuste face aux maladies bien connu en aquariophilie. A élever en aquarium fermé uniquement !

Paramètres

  • Taille: 5 cm
  • Pour aquarium: 20 litres
  • A élever par 1 minimum
  • Température: 20 à 24 °c
  • 5.0 à 6.8 pH
  • GH de 2 à 6 °d

Annonces en cours

  • 11 offres
  • 55 recherches
Voir le poisson

Epiplatys annulatus Killie clown

Killie clown Epiplatys annulatus

Un magnifique Killie africain aux couleurs du poisson clown, plus courant dans nos aquariums d'eau douce que dans la nature où il se fait de plus en plus rare

Paramètres

  • Taille: 4 cm
  • Pour aquarium: 30 litres
  • A élever par 1 minimum
  • Température: 26 à 28 °c
  • 5.0 à 7.0 pH
  • GH de 2 à 12 °d

Annonces en cours

  • 0 offre
  • 11 recherches
Voir le poisson

Fundulopanchax amieti killi d'Amiet

killi d'Amiet Fundulopanchax amieti

Très beau Killi coloré habitant des mares du Cameroun dont le volume d'un nano aquarium suffit à sa maintenance. Reproduction et élevage simple

Paramètres

  • Taille: 7 cm
  • Pour aquarium: 30 litres
  • A élever par 1 minimum
  • Température: 20 à 25 °c
  • 5.8 à 7.2 pH
  • GH de 1 à 12 °d

Annonces en cours

  • 2 offres
  • 25 recherches
Voir le poisson

Fundulopanchax gardneri

Fundulopanchax gardneri

Un beau killi connu en aquariophilie pour sa beauté et sa grande robustesse vis à vis des maladies, souvent conseillé pour débuter avec les Nothobranchiidés

Paramètres

  • Taille: 8 cm
  • Pour aquarium: 40 litres
  • A élever par 1 minimum
  • Température: 20 à 26 °c
  • 6.0 à 7.0 pH
  • GH de 3 à 10 °d

Annonces en cours

  • 4 offres
  • 9 recherches
Voir le poisson