Maladie inconnue sur characidés
Aquariophilie d'eau douce

Maladie inconnue sur characidés

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce forum. Je me suis lancé il y a deux ans dans l'aquario, d'abord avec un bac classique puis aujourd'hui avec un aquarium low-tech, sans filtre ni chauffage de 200 litres bruts.
Mis en eau depuis la fin novembre, il accueille une population amazonienne : corydoras, nez rouge, serpae, otocinclus et ramirezi et de nombreuses plantes (echinodorus,anubia, ceratophyllum, elodea, pistia)
Depuis l'introduction début janvier d'un couple de ramirezi (acheté dans une grande animalerie), des problèmes de maladies surviennent. Dans les 15 jours j'ai perdu un banc de 10 néons simulans et deux serpae. Les symptômes sont une bouche béante (machoire comme bloquée) et pour certains scoliose et ulcère. J'ai remplacé les néons par un banc de 10 nez rouge (acheté dans la même animalerie), et en 3 semaines j'en ai perdu 6 ainsi que le mâle ramirezi ce week-end. Ce dernier avait une blessure sur le dos, je l'avait traité avec des bains de Furanol.
Les paramètres de mon bac sont très stables, je n'ai jamais eu de montée de nitrites ni nitrates (je teste une fois par semaine avec des gouttes) T° 26 / pH 6,5 / Gh 9 / Kh 4 / NO2 0 / NO3 0
Je cherche donc à savoir quelle peut-être cette maladie ?

Vient-elle du bac ou des poissons achetés en animalerie ? (je n'ai pas la possibilité de mettre les poissons en quarantaine avant leur introduction dans le bac) Je me pose beaucoup de questions... Car j'ai des poissons qui vivent très bien, les otocinclus et les corydoras n'ont rien. Et les serpae malgré deux pertes se reproduisent même, car depuis janvier déjà deux pontes (dont deux alevins qui sont à termes).

Je lis souvent que les maladies arrivent essentiellement par manque d'hygiène du bac. J'amène donc ici la question de la définition de la bonne hygiène d'un bac, car il me semble que la mesure des paramètres "classiques" ne suffit pas à définir l'hygiène. D'autant plus que je n'ai pas de filtre à nettoyer...

Re: Maladie inconnue sur characidés

Bonjour,

Je n'ai pas vraiment d'idée sur ce qu'il t'arrive, mais une ou deux remarques, pistes...

- Déjà, ton GH était un peu haut pour les simulans. Est-ce que ca a pu les fragiliser?

- En Low Tech, il est assez courant d'avoir un taux de nitrites et de nitrates à 0. Mais qu'en est-il du taux d'ammonium? (Vu le pH, on a juste de l'ammonium, pas d'ammoniac)

Quant à savoir ce qu'est la "bonne hygiène"... C'est une vaste question. Je dirais : "La non accumulation de polluant", comme les nitrates, nitrites, Ammoniac,... Mais la liste des polluant susceptibles de s'accumuler est longue.

Re: Maladie inconnue sur characidés

Bonjour,

Effectivement est possible que les simulais étaient fragilisés, mais je pencherai plus à cause du changement de bac, entre mon ancien 60 L fin décembre au nouveau low-tech.

Pour ce qui est de l'ammonium, j'ai testé il était également à 0, donc personnellement je ne pense pas que le soucis vienne de là. Dans tous les cas, je vais déjà arrêter de courir acheter des poissons pour remplacer la perte de mon banc (et sans doute réfléchir à les acheter ailleurs), avant toute chose je vais essayer de stabiliser cette maladie et ne plus avoir de décès.

Ma question sur l'hygiène serait finalement : "malgré des paramètres NO à zéro, est-ce que l'accumulation de débris végétaux ou autres déchets biologiques augmentent le risque de maladies ?" Notamment parce qu'en low-tech les plantes poussent très rapidement et les déchets s'accumulent à la même vitesse (je coupe plusieurs mètres de ceratophyllum et elodea chaque semaine).

Retour sur la liste des sujets