Planorbe des Caraïbes - Biomphalaria glabrata
Aquariophilie d'eau douce

Un escargot qui arrive dans nos aquariums le plus souvent par le biais des plantes

Introduction sur ce gastéropode assez commun mais plus rare que le Planorbella duryi

La planorbe des Caraïbes ou Biomphalaria glabrata est un escargot plus rare dans le hobby que la planorbe de Floride mais il arrive qu'elle apparaisse dans un bac, arrivée avec des plantes.

Elle se différencie de la planorbe de Floride par une coquille symétrique plus grande mais plus étroite, rappelant (en plus grand) celle d'une Planorbine. De manière générale son mode de vie et de reproduction est strictement identique à celui de la planorbe de Floride.

Planorbes - Biomphalaria glabrata à côté de la planorbe de Floride plus commune dans nos aquariums -

Parasitologie

Dans la nature, Biomphalaria glabrata est l'hôte intermédiaire du ver trématode Schistosoma mansoni responsable de la schistosomiase intestinale chez l'Homme, une parasitose infectant 83 millions de personnes dans le monde. Pour enrayer cette maladie des espèces proches (du genre Biomphalaria) ou d'autres escargots (comme Melanoïdes tuberculata) sont introduits dans sont environnement naturel pour le concurrencer.

Pour éviter que cet escargot ne soit introduit dans d'autres pays tropicaux, les plantes aquatiques cultivées dans la région sont systématiquement traitées pour tuer les oeufs. Ceci explique sa rareté aujourd'hui dans nos aquariums.

La variété de couleur orange est une souche de laboratoire albinos, sélectionnée par les chercheurs parce que le Schistosoma est plus facile à observer dans son corps translucide. Il n'y a aucun risque de contagion de la part de cet escargot s'il apparaît dans votre aquarium, le ver rendant la planorbe stérile, il ne peut pas se retrouver dans des œufs (pondus par des individus non stériles, et donc non atteints). Il n'y a pas non plus de scrupules à avoir à donner des escargots à d'autres aquariophiles.