Retour des différentes maitenances du betta splendens
Aquariophilie d'eau douce

Retour des différentes maitenances du betta splendens

Maintenance Betta Splendens

Je vais vous présenter les différentes maintenances que j’ai pu effectuer avec mes bettas splendens. Ils ont tous un caractère différent, des préférences différentes, etc…
C’est donc mes observations, en aucun cas une science ou autre.


Maintenance en harem

Je la présente en première car c’est celle-ci que j’ai pu observer dans mes débuts d’aquariophile.
Un harem c’est quoi ?
Un harem c’est un groupe d’individu, il est généralement constitué d’un mâle possédant plusieurs femelles qui se reproduisent seulement avec lui.
Les points forts :
Il est très intéressant d’observer les comportements entre betta : mâle/femelle, femelle/femelle mais aussi les délimitations de territoire.
On peut donc y observer le « langage » des bettas : « eh, oh ! Toi là bouge de là c’est chez MOI » mais aussi « Tu sais que t’es ma préférée toi ? ».
Mon mâle avait une femelle préférée, avec laquelle il a fait toutes ses reproductions, et il faut dire, que chez les bettas l’amour est assez vache …
Les bettas semblent plus « vivants » en groupe (soit avec d’autre betta mais aussi d’autres espèces de poissons).
Les points faibles :
Il faut un aquarium adapté : litrage, décor, cachetteS, plantes pour délimité le territoire sinon les bettas ne s’y retrouvent pas.
Ne pas espérer d’avoir de belles voilures, d’ailleurs je recommande un plaktat qui pourra mieux se mouvoir.
Bien se renseigner si on ne veut pas avoir de mort, je le recommande donc pas aux débutants ou du moins connaitre le sujet sur le bout des doigts et avoir des bacs de secours si l’harmonie dérape.
J’ai trouvé que 60L était petit pour quatre combattants, plus il y a de litres mieux c’est. Mes comportements entre mes combattants se sont largement améliorer lors du déménagement dans le 230L (chacun à son chez soi, donc aucune course poursuite).
Mais attention, certains ne sont pas fait pour la vie en communauté (seulement avec leur espèce), d’autre semblent fait pour ça. Dans el cas où un betta harcèle non-stop un congénère, il est important de le maintenir en solitaire ou bac communautaire, car c’est très néfaste pour le betta harcelé.

En solitaire :

J’ai quatre betta en solitaire dans trois volume différent (60, 50 et 20L ), plus c’est grand plus ils semblent vivant, ils semblent pas s’ennuyer. J’ai déplacé plusieurs betta de 20L à 60L ou de 60L à 20L et j’ai bien vu les changements de comportements.
Dans le cas où le litrage a été augmenté : le betta fouille, faire des tours de son aquarium, passe du temps avec les autres poissons, nageoires dépliées, chasse etc.
Dans le cas contraire : le betta tourne en rond sur 5 cm, fait des centaines de tour du chauffage et c’est tout. Alors que dans le 60L son comportement était semblable à l’autre betta.
Puis certain aiment le 20L (c’est peut-être le plus grand palace qu’ils ont eu ?).

En communautaire
Le communautaire c’est un betta, dans ce cas-là, vivant avec d’autre espèce de poissons.
Jusqu’ici, tous mes bettas ont appréciés la compagnie des autres poissons. Parfois ils aiment se mettre au milieu du groupe de barbus (ils ne m’ont pas encore repéré !).
Donc je ne vois que des points positifs mais comme le harem attention chaque betta a son caractère.
Toujours avoir des bacs d’accueil en solitaire si cela capote !!

Bien à vous >:D<

Re: Retour des différentes maitenances du betta splendens

Merci de ton rendu d'expérience qui met à mal beaucoup de préjugés, mais pas suffisamment pour briser la croyance populaire, et pis, je suis comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois ;)

+1

Re: Retour des différentes maitenances du betta splendens

Oui bien sûr j'en suis consciente, le temps d'observation et le nombre d'individu ne suffisent pas pour faire une étude.
J'aime bien comparer les bettas avec l'humain, car comme nous, beaucoup aime l'appartement, d'autre les maisons, vivre en communauté, d'autre isolés. Certains préfèrent la compagnie des animaux, d'autre en ont horreur. On peut même rajouter toutes les différences culturelles et on aura tout le panel de différences du betta splendens.

C'est aussi ma façon de faire un point sur ma première année d'aquariophilie :)

Re: Retour des différentes maitenances du betta splendens

Bonjour !
Je viens de lire ton sujet et je le trouve très intéressant. :)
Cela confirme que les bettas sont des poissons de caractères variés et qu'avec eux, rien n'est jamais sûr. Mais c'est vrai qu'il est dommage de les priver d'une vie avec des compagnons bettas ou autres si l'on dispose d'un volume d'aquarium suffisant. ;) J'aime assez ta comparaison avec les caractères humains.

Ceci-dit, je pense aussi qu'il est peut être plus judicieux de se diriger vers des variétés plus naturelles (plakats, imbellis, smaragdinas) pour la vie en collectivité. Les bettas splendens n'ont (malheureusement) pas été créés dans ce but et les clashs sont tôt ou tard inévitables. Les exceptions de cohabitations sans trop de heurts sont sans doute liées aussi à la façon dont ils ont été élevés alevins (séparés ou en groupe). Auquel cas, si l'on veut tenter l'expérience, il est préférable de s'adresser à un éleveur (ou un particulier) passionné plutôt qu'aller en animalerie.

Re: Retour des différentes maitenances du betta splendens

Merci Rakuen

Tu prêche un convaincu. Pour moi, les Poisson Combattant ce sera toujours au moins en couple, dans un gros volume avec d'autres espèces.

Lilian

Re: Retour des différentes maitenances du betta splendens

Coucou,
Pour ma part, j'avais toujours isolé mes bettas mâle ou femelle dans des bacs séparés.

Récemment j'ai introduit 5 jeunes betta femelles crowtails (achetée chez truffatruc) même taille probablement sœurs dans mon osaka 260L où cohabitent 21 cardinalis, 5 Otocinclus, 2 Crossocheilus oblongus et des red cherry.

Tout se passe bien, ca fait bientôt un mois. Une des femelles avait un peu les nageoires déchirées lors de l'achat mais elle s'en ai bien remise.
semaine plutard j'ai acheté 2 mâles pour en mettre un dans le 260l et l'autre dans le 120L.
La cohabitation dans l'osaka 260 se déroule très bien, aucune agressivité entre femelles ou/et du mâle ou sur d'autres habitants.
La hauteur d'eau de 62cm n’empêche en rien le mâle de respirer, il reste souvent autour de la racine.
Dans le 120L au bout de 3 jours les nageoires du mâle commençaient à d’effilocher donc je l'ai retiré et transféré dans l'osaka. (osaka eau très douce contrairement au lido 120L)
Je l'ai laissé et observé pendant une journée, encore une fois pas d'agressivité des femelles ou du mâle, les males entre eux s'évitaient, aucune intimidation.
Comme je partais en vacances 2semaines j'ai mis ce dernier dans un pondoir baignant dans l'osaka.
Je suis rentré ce soir, a priori (sans lumière) le mâle à l'air d'être "guéri" j'en saurai plus demain.
Je posterai des photos demain.

Tout ca pour dire que pour ma part ca se passe bien, reste à voir la cohabitation des 2 mâles, mais comme j'ai commencé à fertilisé mon bac, la végétation devient épaisse, ca aidera surement