Aquariophilie d'eau douce

Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Bonjour à tous !
A mon tour d’avoir un soucis de turbidité…
Le bac est en eau depuis 5 semaines. Le cycle s’est bien passé - l’eau s’est troublée au départ puis est devenue claire.
Le bac contient des racines, des feuilles mortes et gousses de fruits. Le biofilm s’est développé au cyclage puis les 1re habitant s’en sont occupés.

Depuis 1 semaine cependant, l’eau s’est de nouveau troublée (couleur blanche - si j’exclus la teinte due au tanin). Auriez-vous une idée de la cause ?
Mes paramètres :
- NO2 : 0
- NO3 : 0
- PO4 : 0
- pH : 8
- GH : 9
- KH : 8
- Température : 25°

J’ai fait un changement de 70L d’eau (100% osmosée) mais pas de changement.



Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

ta pompe n'est pas encrassée ?

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

En 1 mois elle n'a pas eu le temps :)
Par sécurité, j'ai quand même nettoyé le pre-filtre (mousses) et les 2 paniers de mousses internes. Je n'ai pas touchés aux paniers de filtration biologique

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Bonjour,


Pas de feuilles mortes ni de gousses de fruits sur le sol, ça fermente.

Tout compost dans le sol fermente aussi, juste mettre du terreau avec de l’argile, ou un sol du commerce.


PH 8… il faudrait baisser un peu.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Mais du coup comment c'est géré dans les bac biotopes ?

Pour le PH c'est prévu, j'avais fait le 1er remplissage à 50% eau de conduite et 50% osmosée. Je fais mes changements en 100% osmosée de façon à baisser progressivement GH et KH pour ensuite descendre le pH.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

oh que si, crois moi, un mois peut parfois être plus que suffisant.
Si les plantes ont eu un coup de moux ou ont beaucoup fondues à l'acclimatation, que les racines ont développées beaucoup de microfilm (les asias sont les pires pour ça) et/où que le volume de masses filtrantes est un peut juste, tu pourrais être surpris de l'état du perlons après seulement 2 semaines, même sans habitants.

Mais si c'était le cas, tu l'aurais vu en nettoyant les pré-filtres

tu peux éventuellement filtrer sur micronbag ou tailler un morceau de mousse bleue à mailles fines pour l'adapter sur l'aspiration le temps de clarifier l'eau mais dans les deux cas, il faudra les rincer très régulièrement car ils se colmatent vite

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

VeZoul : laisses tomber ce nouveau membre c'est un clown a la science infuse qui ne sait pas de quoi il parle

ce type de bloom en suspension peut parfois avoir pour cause des déchets de bactéries en suspension.
As tu eu un évenement qui aurait peu conduire à ça ? coupure de courant ou de la pompe pendant un long moment, ajout de "bactéries" du commerce, etc...

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Je pensais ajouter ce weekend une filtration plus fine dans le filtre justement, pour essayer de retenir les particules en suspension au maximum. Ton message me conforte là-dedans du coup... :)

J'ai ajouté des bactéries (flacon de chez Oase) au lancement, mais j'ai mis moins que préconisé et je n'en n'ai pas remis après les changements d'eau (mes paramètre me laissant penser que j'avais une bonne dose de filtration biologique dans le bac).
Pas de coupure de courant. Le seul point qui pourrait être suspect est une erreur que j'ai faite : nettoyer les mousses du pré-filtre à l'eau de conduite lors du 1er entretien. Je me disais que les 6kg de pouzzolane sous le sable + les 2 autres kilo dans le filtre étaient suffisant - et le préfiltre ne contient que des mousses, pas de support bactérien

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

vérifi que tu n'ai pas un éléments de décors organique qui ai pourris : sur les racines par exemple, ça donne une zone mole a l'endroit de la pourriture.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Je vais essayer de vérifier ça ce soir, sans trop démonter le décor ^^

Depuis hier j'ai arrêté la pompe de brassage aussi - au cas où ce serait elle qui remue trop (même si ce qui est en suspension ne semble pas être du sable)

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Bonjour
Je plussois avec ce qu'écrit KracmaK. Une autre piste : je vois qu'il y a déjà des scalaires. Est-ce que ce bloom a commencé après l'introduction des poissons?
C'est peut-être dû dans ce cas à un déséquilibre temporaire après déjections ou nourriture non consommée. Ca devrait se ré-équilibrer (perso, je favoriserais les trempettes, flottantes et même... les algues, mais c'est le point de vue d'une fana des jungles, malgré le côté biotope ^^)

La monstera est-elle en trempette ? Parfois il y a quelques racines qui pourrissent et seraient aussi une source de bactéries.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Exact, la turbidité est arrivée 2 à 3 jours après les poissons (27 individus au total).
Les monstera sont bien en trempette (il y en a 2), le spatiphylum également ainsi qu’un pothos. J’ai aussi des limnobium laevigatum (in vitro). Les racines l’air saine en tout cas.

Pour ce qui est de la nourriture, j’ai réduit. Je donnais des flocons aux scalaire + 2 pastilles aux Cory et 1 pastille au otocinclus chaque jour.
Je suis passé à 1 pastille pour les Cory tous les 2 jours, même chose pour les otocinclus et j’ai diminué la quantité de flocons aux scalaire.

Ce soir je vais aller chercher des mousses plus fines pour le pré filtre (60 ppi au lieu des 30 ppi actuelles)

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

c'est curieux que les racines des limnobium ne te dérangent pas.
C'est exactement le type de racines qui emprisonnent la moindre particule en suspension et ça lui donne rapidement un aspect pas très esthétique.

27 poissons d'un coup, ça fait beaucoup mais étant donné le volume ton filtre devrait être capable de l'encaisser, surtout si les scalaires sont arrivées petits.
dans le doute, je leur ferais un jeune de 3-4 jours pour voir si la turbidité diminue

As tu ajouté des gousses ou feuilles sechées dans l'aquarium ? si oui, lesquelles ?

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Les racines avaient attrapé quelques déchets au début mais elles sont plus clean aujourd’hui (dû à la filtration et probablement aux scalaires ^^)

J’étais pas chaud pour mettre tout le monde en même temps mais les différents avis que j’ai eu m’ont confirmé que 27 jeunes d’un coup dans 500L n’était pas gênant - mon impatience s’est laissée convaincre assez rapidement…

Juste avant le bloom, j’ai ajouté des fruits d’aulnes (après 30min d’ébullition) oui, en plus de ce qui était déjà présent (kit biotope amazonien de aqua-biotope + quelques feuilles de chêne - le tout bien bouilli également évidemment).
Depuis j’ai retiré les feuilles qui étaient les décomposées et toutes les feuilles de chêne.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

je ne connais pas le kit biotope en question mais il arrive que certaines gousses comme les noix de bouddha (mais sui sont plutôt asiatiques) aient une partie plus tendre à l'intérieur qui a tendance à vite se déliter dans le temps.
En principe, si tu as des détritivores comme des escargots ils se chargent de le manger rapidement (à condition d'en avoir suffisamment) mais si ce n'est pas le cas, elle peut se désintégrer, protégée du courant par la gousse, et le premier poisson qui passe pars là et donne un coup de queue dedans l'envoi s'envoler dans le reste du bac. C'est une théorie un peut tirée par les cheveux mais pourquoi pas...

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

La seule gousse qui reste actuellement dans le bac est celle-ci : https://aqua-biotope.com/produit/ourico-8-10cm/
Je la regarderai de plus près ce soir tant que j’y serai

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

il y a peut de chance que ça vienne de là, c'est une gousse très dure qui équivaut à du bois.
A moins qu'elle ai commencée à pourrir à un endroit

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Aquariums « biotopes » ? c’est nouveau ou pas vieux, ça va passer comme l’aquascaping, ce qui reste par contre, c’est le fait que des matières organiques comme des feuilles fermentent dans l’eau, ça peut donner des moisissures blanches, ou élever le niveau de nitrites.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Tout nouveau, oui. J'ai vu mes premiers au début des années quatre-vingt, près de Valencia, pour le Samaruc (Valencia hispanica). ;)
Tu dis des sottises Scalairefou.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

lorsque des feuilles ou d'autres matières organiques se décomposent dans l'eau, ça donne un dépôt assez léger qu'on a l'habitude de nommer grossièrement "le mulm". C'est exactement la même chose avec les déjection des poissons ou des invertébrés ou les feuilles de plantes aquatiques qui se décomposent.

Ce mulm vas ensuite, soit se retrouver enterré, mélangé au substrat par les fouisseurs comme les mélanoides, soit être aspiré très facilement lorsqu'on siphonne le sol.
Mais ça n'a jamais provoqué de macération ou je sais pas quoi d'autre : lorsqu'il y en a trop ça peut provoquer l'apparition de problèmes notamment chez les crevettes comme les scut mais pas de fermentation du sol.

Les feuilles et les gousses au fond de l'eau, ça n'a rien de nouveau : ça a été inventé il y a des millions d'année. En France par exemple, on appel ça l'automne. Et pourtant, pas de fuite de méthane quand on passe à coté d'un étang en novembre.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

En effet, c'est cette litière qui bizarrement n'augmente pas au fil des années et reste d'épaisseur constante. Ca s'appelle le cycle du carbone. :))
C'est la base même des vrais biotopes, où les feuilles tombent H24 dans l'eau, ce qui est d'ailleurs la base d'une foultitude de formes de vie. Tiens, récemment, je lisais un truc à propos des biotopes "asiatiques" pour Osphronemidés rares (mais tu connais Krac) où justement on préconisait une bonne litière de fond, pour amener le pH à 4-5 avec des tanins.
Ici : ça va s'équilibrer, l'apport poissons + feuilles a été trop coup sur coup, il aurait peut-être fallu attendre un peu que la litière + filtre s'équilibrent avant. :)

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

KH 8 avec 50 % d’eau osmosée, c’est un peu curieux, il doit y avoir quelque chose de basique (comprendre « calcaire ») dans ton bac.

Par contre ton GH est bon.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Il me semble que ton sol est très fin, si c’est le cas fais attention, c’est un risque supplémentaire de fermentation.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

oui les litières de feuilles c'est très bien pour abaisser le PH très bas mais c'est un peut galère à gérer parce que l'efficacité max est très courte et il faut la changer très souvent (2x par mois) pour garder un PH a ce niveau en en ayant déjà préparé pour qu'elles soulent des l'introduction (et vu que la logistique n'est pas mon fort, je cours partout à chaque fois pour être dans le timing).
Perso, j'ai un peut laissé tomber et curieusement, c'est quand j'ai commencé à diluer tout ces tanins pour voir si il y restait quelqu'un dans cet ersatz de Coca cola que j'ai finalement eu des reproductions qui ont abouties.

Donc je ne sais pas trop ce qu'il faut en déduire...

Scalairefour : un KH de 8 avec 50% d'eau osmosée, ça peut simplement vouloir dire un KH de 16 à la sortie du robinet, ce qui ne choquera pas grand monde dans le nord de la France...

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

KH 8 avec 50 % d’eau osmosée, c’est un peu curieux
Ca dépend de l'eau de départ. Ex. eau du robinet à Kh =16 avec 50% d'eau osmosée on arrive à 8. :D

Edit : Kracmak a été plus rapide !
[Hors-sujet : tes merveilles ont fait des petits ??? Ooooh, des photos, des photos !!!]

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Sans aller jusqu’à la macération, ça peut favoriser l’apparition de bactéries anaerobies ?

Je confirmer pour le KH, sortie du robinet il était à 16 et le GH a 22…

Je suis rentré chez moi tout à l’heure, et après 24h sans la pompe de brassage, j’ai l’impression que c’est plus clair - sûrement que les particules sont retombées au sol.
Je vais attendre de changer mes mousses de filtration (j’ai rien de plus fin que 30 ppi) pour la remettre en route.
Je vais passer le pré-filtre des 30 ppi a 60 et ajouter un étage de ouate à la sortie du filtre pour attraper ce qui serait passé au travers.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

si le plus gros des particules est retombé au sol, profites en pour les siphonner un bon coup

mais il faudrait savoir d'où ça vient (indice : les feuilles et autres qui se dégradent ça donne un mulm marron, pas blanc)

la ouate pour chopper ce genre de cochonneries ça marche bien.
si t'as un petit filtre interne sous la main, tu peux le bourrer de ouate et le mettre en route en changeant/rinçant la ouate tous les jours, ça te feras un bon piège à particules (plus efficace que celui de nos voitures en tout cas)

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Ah oui, j’avais pas pensé au petit filtre interne ! J’en avais un mais je l’ai filé au beau-père y a pas longtemps…

Je vais voir ce que je peux déjà attraper avec le filtre externe :)
Merci pour l’idée en tout cas, et à tout le monde pour vos idées/suggestions :)

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Je déconseille fortement l’usage de compost (feuilles, gousses) dans un aquarium, même dans le sol, c’est bon pour le jardin pas plus, et n’est jamais conseillé dans l’histoire de l’aquariophilie.

La pratique des bacs « biotopes », ou des « poubellariums », est anecdotique, et ne doit pas être considérée comme la règle, mais rien n’empêche de vouloir recréer un biotope, comme l’a fait JBL dans un ancien catalogue connu, mais de là à l’associer avec ce qui n’est que de la pollution organique, et en faire une norme… ce n’est quand même pas bien futé, ni surtout utile.

Du compost n’est pas du terreau, de l’humus de forêt ou d’ailleurs, il est en phase de le devenir, la couleur du terreau est noire, comme celle du carbone qu’il contient, et qui ne risque pas de se décomposer, il l’est déjà par oxydation de matières organiques.

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Scalairefou, je fais ça depuis plus de cinquante ans sans problème. Je devrais arrêter d'après toi ?
J'ai très peur que mes bacs, le plus souvent libres de technologie et fonctionnant à merveille sans intervention, ne soient que des illusions ! =))

Re: Eau trouble (blanche) avec particules en suspension

Bonjour

Je m'incruste non pas pour aider (des personnes compétentes étant déjà dans la place), mais pour poser une question.
Je vois que les fruits d'aulne (et les feuilles) ont été bouillis 30 minutes ? Il en reste quelque chose de bénéfique après une telle ébullition ? :-/

Retour sur la liste des sujets