Aquariophilie d'eau douce

Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Bonjour à tous et à toutes...

Après des années à regarder avec envie les aquarium, j'ai décidé de me lancer !

J'ai acheté une cuve de 130 L équipée d'une petite pompe et d'un filtre. J'ai changé le néon fourni avec le bac qui ne me semblait pas assez puissant, j'ai maintenant 1 watt pour deux litres.

Mon projet est d'avoir un bac planté pour y mettre un banc de néon et 4 ou 6 barbus d'odessa (+ quelques crevettes et poissons laveur de vitre pour le nettoyage).

J'ai choisi le substrat JBL Manado, et j'ai ajouté à l'intérieur des boules d'argile pour nourrir mes plantes. Je l'ai mis en eau (eau du robinet, je me suis dit que si la dureté était trop élevée, je pourrai rajouter de l'eau osmosée lors des changements d'eau) et j'ai planté il y a quelques jours :
- limnophilia sessiflora qui a l'air en forme et réagit bien à la lumière
- deux espèces d'Anubias qui développent bien leurs racines
- ludwigia repens qui n'a pas changé d'aspect depuis que je l'ai plantée
- des nymphoides sp taiwan qui ont déjà sorti quelques pousses
- Rotala indica qui fait carrément la gueule
- et Heydotis Sallzmanni qui n'a pas changé d'aspect

Ma question est la suivante : le monsieur chez qui je suis allée chercher les plantes m'a dit que je devais éclairer 5 heures, puis éteindre 4 heures puis rallumer jusqu'à l'extinction du soir pour éviter les algues. Pour l'instant, pas de trace d'algues, est-ce pertinent de continuer sur ce rythme ?

Merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire et de me répondre

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Bonjour et Bienvenue.

Bravo pour L'éclairage, tu commences très bien.
Pour la "petite pompe", je pense que tu as un filtre interne, peux-tu nous dire qu'elle est le débit total de cette pompe (il faut viser un débit de 4 à 5 fois le volume du bac par heure) ?

Attention, il ne faut pas acheter de poissons pour "laver des vitres", il faut les nourrir aussi.

Par contre, pour le dernier point. J'ai des doutes concernant le principe d'éteindre, et de rallumer après l'éclairage. (N'est ce pas mauvais pour les plantes ? et leur rhytme)

Effectivement au démarrage du bac, il faut viser 8h grand max de lumière, puis augmenter petit à petit.

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

D'abord, un grand merci pour ta réponse !

J'ai effectivement un filtre interne, et ma pompe a un débit de 5 fois le volume par heure. J'ai dit "petite pompe" parce que j'ai bien rempli l'aquarium pour que le brassage soit doux, sinon certaines plantes remontaient...

Du coup j'éteins au bout de 8 heures d'éclairage, et ce pendant combien de temps ?

Je compte bien choyer mon équipe de nettoyage et tous les autres occupants :)

Merci encore, je mettrai des photos dès que je le pourrai

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Dans mon aquarium, durant le mois et demi de cyclage mon éclairage s'effectuer de 8h d'une traite.

Une fois mes poissons arrivés, j'ai augmenter tous les 2 jours d'un quart jusqu'a atteindre une période de 10h30 d'éclairage d'un seul tenant toujours.

Je n'ai par contre, pas ajouté d'argile.

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Bonjour !
Alors, j'ai un autre point de vue qu'Antoine (amicalement bien sûr) sur la question de la durée de l'éclairage. ;) Avant j'éclairai 10h00 consécutives par jour et j'avais pas mal d'algues. Sur les conseils d'un autre membre du forum (Bison) j'éclaire maintenant 2 fois 5h00 entrecoupées d'une pause de 4h00. Depuis je n'ai pratiquement plus aucune algue (quelques traces de temps en temps).
Alors, c'est vrai que cela paraît anti naturel. Mais dans la nature... il y a des algues.

Le principe de l'éclairage en 2 temps avec coupure au milieu repose sur le cycle de photosynthèse des plantes. A l'allumage du bac, les plantes commencent à se réveiller. Il faut compter 2h00 pour qu'elles soient en pleine phase de photosynthèse. C'est pourquoi, si on souhaite fertiliser avec des liquides, il est préférable de le faire à ce moment là. Cette phase dure 2h00 puis les plantes se mettent progressivement en repos. C'est pourquoi on coupe la lumière 5h00 après l'allumage. Les plantes ont ainsi 2 phases de photosynthèse par jour.
Bien sûr, pendant qu'elles se reposent, les algues profitent allègrement du manque de concurrence des plantes pour se développer. En coupant la lumière on ne prive pas les plantes qui sont au repos, mais les algues.

La coupure de 4h00 préserve aussi la stabilité du ph de l'eau en journée. Une augmentation de celui-ci (liée à la consommation du CO2 par les plantes) est également favorable aux algues. Pendant les 5h00 de lumière, le C02 est consommé par les plantes donc le Ph augmente. Sur les 4h00 de sieste des plantes, le CO2 n'est plus consommé par celles-ci et le Ph diminue. Si on laisse l'éclairage, les algues consomment le CO2 entièrement disponible pour elles (pendant que les plantes se reposent) et le ph continue d'augmenter. Pendant la nuit, le Ph diminue et retrouve sur son point d'équilibre du matin.

Bon, tout ça c'est extrait de la Méthode Walstad (aquarium naturel planté) et beaucoup mieux expliqué par Bison ici : Walstad II.

En tout cas, dans mon bac j'ai tout de suite vu la différence en appliquant cette coupure : meilleure croissance des plantes et disparition (ou presque) des algues. :)

Voilà qui explique le conseil donné par le monsieur chez qui tu as pris tes plantes ;)

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Merci Josselynep, Je n'avais jamais vu ce système de cette façon ! Je peux me remettre en question :) Et pour les poissons ? ils ne sont pas perturbés ?

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Merci beaucoup à vous Antoinelptr et Josselynep, pour vos avis différents et complémentaires. C'est très clair, et je vois parfaitement l'intérêt de la coupure alors qu'auparavant je la faisais "parce que le monsieur m'avait dit de la faire". En tous cas, mes plantes ont l'air plutôt bien, à part la Rotala qui boude.

Depuis quelques jours, j'ai des petits escargots qui sortent et se promènent un peu partout... Représentent-ils un risque pour mes plantes ?

Tout cela est extrêmement compliqué, et vraiment passionnant !

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

@ Antoine : non, les poissons ne sont pas perturbés. Il y a une fenêtre dans la pièce, ils sont pas dans le noir total.

@ Kelly : C'est quoi tes escargots ? Regarde dans l'onglet faune si tu les trouves. Généralement ce sont les physes, planorbes, limnées ou melanoides qui arrivent avec les plantes. Ce sont des détritivores. Ils ne mangent pas les plantes saines. ;)

Pour la Rotala certaines plantes ont besoin d'un peu de temps pour s'acclimater ; le temps de refaire leur système racinaire.

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Ce sont des planorbes ! Du coup tout va bien je suppose !

Merci pour vos précieux conseils

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Bonjour à tous !

J'ai une question concernant mes plantes et quelques autres sur les futurs poissons...

Certaines plantes commencent à bien se développer (chouette !), et notamment mes nymphoides qui sortent une pousse tous les jours (à partir de la base, donc elles font comme un bouquet vous voyez ce que je veux dire ?), et les sessiflora qui font des pousses latérales. Est-ce que je peux couper ces pousses (les petites qui partent de la base des nymphoides et les latérales des sessiflora) et les replanter à côté ? Pour avoir un truc plus uniformément réparti et pas un gros bosquet :)

Après avoir lu pas mal de discussions sur le forum, j'ai commandé la malette testlab de JBL pour tester et ajuster si besoin mes paramètres. Plutôt que des néons, je voudrais mettre un banc de ça :
https://www.aquachange.fr/Boutique/poissons-aquarium/72--tetra-fantome-rouge-hyphessobrycon-sweglesi.html

Quand je regarde les paramètres j'ai l'impression que cette espèce n'est pas trop exigeante (en tant que débutante, je ne veux pas risquer de mettre des espèces trop difficiles) mais peut-être que je me trompe ?
Pouvez-vous me dire combien je peux en mettre dans mon 130 L ?

Et plus important, dans quel ordre dois-je mettre les habitants ? D'abord le banc central, puis les poissons de fond ou l'inverse ? Ou ça n'a pas d'importance ?

Merci beaucoup et belle journée à tous :-*

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

@Josselyne : concernant l'eclairage le bac de Bison est en lowtech le tien aussi ? y a-t-il un rapport ou pas ? Sinon je suppose que les 4 h de pause se font au moment où la lumière du jour est la plus forte c.-à-d. En début d'après-midi. Tu as vraiment remarqué un changement depuis ?

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Salut Chavifa !

Non, il n'y a pas de rapport entre la coupure de l'éclairage et le fait que le bac soit filtré ou pas. Dans mon 20 litres, j'ai un filtre et j'éclaire deux fois 5h00 : 7h30 à 12h30 puis 16h30 à 21h30. Donc, effectivement, j'ai prévu la coupure au moment ou la lumière du jour est la plus importante dans la journée. Mais mon bac reste à l'ombre. ;)

Oui, j'ai remarqué qu'il y a beaucoup moins d'algues depuis que je fais une coupure de l'éclairage en journée. Je ne suis plus tout le temps en train de les retirer ; je n'ai plus que quelques traces d'algues dont mes escargots s'occupent. :D

J'utilise toujours la même eau, je fertilise de la même manière en faisant attention au rapport NO3 / PO4 (5 NO3 pour 0,5 PO4) et j'ai une lampe à leds 6500°kelvin éclairage moyen de 24,5 lumens par litre (490 lm / 20 litres). J'ai plus d'escargots dans le bac mais je suis obligée de les nourrir maintenant :)) Donc, je pense que c'est l'association entre une bonne fertilisation, une coupure de l'éclairage et une quantité non négligeable de plantes à croissance rapide qui me permets de contrôler les algues dans mon 20 litres.

Le 10 litres no tech (pas de filtre, pas de chauffage, pas de lampe) n'était éclairé que par la lumière du jour, sans soleil direct mais sans coupure en journée. En fait, il était vraiment exposé à la lumière du jour l'après midi (durée variable allant de 4h00 à 6h00 selon la saison). Je n'avais pas beaucoup d'algues mais essentiellement des plantes à croissance rapide et il n'était peuplé que d'escargots :)

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Ok donc c'est pour réguler voir faire disparaître les algues si j'ai bien tout compris. En ce qui me concerne je n'ai pas d'algue (je croise les doigts mais je sais que je n'y échapperai pas à un moment où un autre). Je ne fertilise pas et les plantes poussent bien. Que me conseilles tu du coup ?
J'eclaire de 13 h a 22 h 30 j'ai 2 néons t8 30w 9000k CRI98 lm2040 (je te lis ce qu'il y a sur le néon mais j'y comprends pas grand chose) si tu peux m'explique ce serait sympa

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Bah, si tu n'as pas d'algues, reste comme ça et ne touche à rien surtout :D
Pour avoir plus de précisions sur ton éclairage T8, ouvre un sujet spécifique sur le forum. :)

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

Bonjour à tous !

J'ai une question concernant mes plantes et quelques autres sur les futurs poissons...

Certaines plantes commencent à bien se développer (chouette !), et notamment mes nymphoides qui sortent une pousse tous les jours (à partir de la base, donc elles font comme un bouquet vous voyez ce que je veux dire ?), et les sessiflora qui font des pousses latérales. Est-ce que je peux couper ces pousses (les petites qui partent de la base des nymphoides et les latérales des sessiflora) et les replanter à côté ? Pour avoir un truc plus uniformément réparti et pas un gros bosquet

Après avoir lu pas mal de discussions sur le forum, j'ai commandé la malette testlab de JBL pour tester et ajuster si besoin mes paramètres. Plutôt que des néons, je voudrais mettre un banc de ça :
https://www.aquachange.fr/Boutique/poissons-aquarium/72--tetra-fantome-rouge-hyphessobrycon-sweglesi.html

Quand je regarde les paramètres j'ai l'impression que cette espèce n'est pas trop exigeante (en tant que débutante, je ne veux pas risquer de mettre des espèces trop difficiles) mais peut-être que je me trompe ?
Pouvez-vous me dire combien je peux en mettre dans mon 130 L ?

Et plus important, dans quel ordre dois-je mettre les habitants ? D'abord le banc central, puis les poissons de fond ou l'inverse ? Ou ça n'a pas d'importance ?

Merci beaucoup et belle journée à tous

Re: Bon rythme de l'éclairage pour éviter les algues

pour la rotala indica
c'est normal au debut qu'elle fasse la tete au depart surtout si tu l'as pris en in-vitro: ses feuilles se detruisent progressivement en devenant jaunes puis la plante repart d'en bas. C'est en fait un phenomene naturel car la plante passe d’émergée a immergée.
moi aussi j'ai eu peur au debut mais la ça fait un mois que j'ai mis en eau et comme tu peux le voir sur la photo a gauche elles ont bien repris. Peut-être que ça mettra plus de temps chez toi si tu n'as pas de co2 et un éclairage fort comme chez moi.
Pour résumer, normalement pas q'inquietudes. :)

Retour sur la liste des sujets