Aquariophilie d'eau douce

Démarrage catastrophique

Bonjour à tous les membres ici. J'ai eu un aquarium de 200l il y a très longtemps, expérience achevée tragiquement lors de la canicule de 2003 où tous les résidents du dit aquarium sont morts alors que j'étais en vacances. J'ai alors cédé mon aquarium à quelqu'un car ça avait été assez traumatisant.
Il y a quelques temps, en novembre dernier, je suis tombé par hasard sur une vidéo traitant d'aquascaping. Ce concept n'existait pas vraiment il y a 20 ans et j'ai trouvé cela très séduisant. L'idée de "paysager" un aquarium, notamment grâce aux plantes gazonnantes m'a plu, et disposant d'un peu de temps, j'ai décidé de me lancer.

Malheureusement, la mise en eau de mon aquarium de 110 litres il y a 3 jours s'est très mal passée pour une raison complètement idiote : je ne m'étais pas posé la question du mode de remplissage de l'aquarium et j'avais oublié une principe simple, celui de la gravité qui fait que le siphonnage ne se fait que du haut vers le bas et pas l'inverse. Agacé, j'ai eu la mauvaise idée de faire couler l'eau le long de la vitre directement depuis le seau, et malgré le plastique que j'avais mis pour protéger le sol, il a quand même été suffisamment brassé pour que les plantes soient déracinées et que du substrat nutritif sous gravier se répande dans l'aquarium. Résultat, dès la mise en marche du filtre, un nuage de poussière blanchâtre s'est formé qui est devenu de plus en plus dense. J'hésite à tout vider et tout recommencer (surtout que je n'ai plus d'eau osmosée pour couper l'eau de conduite) et je procède simplement à des changements d'eau d'une 20aine de litres tous les jours. On verra bien...

Re: Démarrage catastrophique

Bonjour :)

J'ai déjà eu cette déconvenue en essayant de déraciner une echinodorus bien accrochée... j'avais fait un gros changement d'eau, en clochant bien le sol à l'endroit de l'accident pour me débarrasser du sol nutritif qui pourrait rester dans la couche supérieure du substrat. Cela avait suffit, et aucun vivant n'a souffert de ma sottise. Je pense personnellement que vos changements d'eau suffiront à réparer les dégâts, à moins que le sol soit vraiment sans dessus dessous! Bon courage!

Re: Démarrage catastrophique

Bonsoir !

Effectivement, comme cela l'a été mentionné plus haut, si le substrat nutritif est beaucoup remonté, ou qu'il s'est énormément mélangé au sable, il sera mieux de recommencer, afin d'éviter que l'eau ne se trouble aisément (les substrat nutritifs sont pour beaucoup très volatiles), ou qie des soucis d'algues n'apparaissent.

Re: Démarrage catastrophique

Merci pour vos réponses. J'espère effectivement que les changements d'eau suffiront, parce que s'il s'agit de tout recommencer parce que le substrat s'est trop mélangé au sable, ça veut dire qu'il faut enlever tout le sable pour le rincer à nouveau, donc toutes les plantes et tout le décor, et racheter un substrat nutritif, non ?
Ça risque de prendre du temps et j'ai peur que mes plantes (que j'ai divisé en toutes petites touffes, voire tige par tige pour les limnophilas et les rotalas) ne le supportent pas...

Autre question : si je remplace toutes les masses filtrantes par de la ouate/perlon que je change tous les jours, pensez-vous que ça aidera à capter ces particules ou ça ne sert à rien ? Je sais que ça retardera l'implantation des bactéries et donc le cyclage, mais au point où j'en suis, j'attendrai encore plus longtemps avant de mettre des poissons...

Re: Démarrage catastrophique

Hello
Je m'attendais à voir un aquarium brisé, des poissons morts, etc.
De la poussière en suspension, ce n'est pas grave, ça va se déposer ;)

Re: Démarrage catastrophique

Désolé, le titre de ma présentation fait peut-être "aguicheur", mais à mes yeux, c'est tellement décevant. Ca fait presque 2 mois que tous les jours, je regarde des tuto d'aquariophilie, je fouille les forums existants (et notamment ce site de fond en comble) pour avoir des infos, que je me renseigne sur tous les sols, toutes les roches, toutes les racines, toutes les plantes, tous les poissons/crevettes/escargots, je fais les animaleries autour de chez moi pour voir ce qu'ils ont, j'ai commandé des tonnes de matos sur Internet, et le jour où je lance mon aquarium, ce truc à la fois tout bête et tellement déprimant arrive...

Je sais bien que dans 2 ou 3 mois, j'en rigolerai, mais dans l'immédiat, mon inquiétude est la survie des plantes. C'est pourquoi je sollicite votre expertise pour savoir ce qui est le mieux : les laisser en place et faire des changements d'eau tous les jours même si ça prend des semaines pour que la turbidité disparaisse (qui doit quand même amoindrir la lumière qu'elle reçoivent) ou tout recommencer maintenant quitte à avoir quelques pertes...

Re: Démarrage catastrophique

Si vous recommencez tout, oui, il faudra tout enlever et nettoyer le sable pour éliminer le substrat nutritif, et ça n'est pas de la tarte! Vous pouvez mettre vos plantes dans un bol d'eau le temps de tout réinstaller, même si cela vous prend deux jours elles devraient s'en sortir. Sinon, ce que vous pouvez essayer de faire, c'est vider l'eau, bien mélanger le substrat que vous avez déjà dans l'aquarium pour homogénéiser les deux couches, et rajouter 3/4 cm de nouveau sable par dessus. Cela permettra d'isoler avec certitude le substrat nutritif, qui sera mélangé avec du sable.

Je ne sais pas trop quoi vous dire pour l'idée du filtre. Je pense que ce qui est embêtant avec du substrat nutritif dans la colonne d'eau, ce n'est pas vraiment les particules en suspension, mais les composants qui sont dissous en excès dans l'eau. J'ai peur que cela favorise l'apparition des algues en rendant votre eau trop riche... Je me soucierais aussi de l'impact que cela pourrait avoir sur le vivant si vous veniez à remettre en suspension du substrat nutritif en remuant le sol.

A quel point votre sol est-il retourné?

Re: Démarrage catastrophique

Laisses ton filtre faire son travail,le mélange perlon/ouate n'est pas nécessaire;"ouate" en aquarium,jamais entendu parler.
D'ici peu,il n'y aura plus de turpitude,tu vas juste perdre une petite semaine de cyclage;au fait filtre interne ou externe?

Re: Démarrage catastrophique

Merci pour vos retours, c'est très sympa de venir en aide aux "nécessiteux" comme moi.
J'ai un filtre interne (l'aquarium était équipé, c'est un juwel Primo 110 led si ça vous dit quelque chose). La ouate, c'est de la ouate filtrante Symec (et je viens de me rendre compte qu'il fallait la rincer à l'eau chaude avant de l'utiliser, ce que je n'ai pas fait par peur d'introduire du chlore).
Je me demandais aussi si rajouter une petite couche de sable ne permettrait pas d'isoler le substrat nutritif remonté, donc je vais le faire. Pour ce qui est du sol remué, j'ai eu 4 ou 5 petites touffes de plantes qui ont été déracinées près du point de chute de l'eau et clairement, cela a fait remonter du substrat qui s'est ensuite déposé à quelques endroits (mais la turbidité m'empêche de voir tout mon sol).
Quelques données : ma pompe de filtre a une capacité de 500l/h (pour un aquarium de 110l), j'ai mis 2 neons led "white" de 6500 kelvins et 819 lumens chacun et j'ai aussi un système de diffusion du CO².

Voici la photo du "massacre", on dirait un paysage dans le brouillard...

Bon, on dirait que je ne sais pas mettre de photo...

Re: Démarrage catastrophique

Je ne vois pas la photo, d'après ce que vous dites, seulement une petite partie du substrat est remontée, ça ne m'a pas l'air d'être la catastrophe. Je m'étais imaginé que vous aviez peut-être remué tout ça comme dans une machine a laver :)) tenez-nous au courant de ce que vous avez décidé de faire!

Re: Démarrage catastrophique

@kochfo,regardes ta messagerie,j'y ai mis la procédure.

Re: Démarrage catastrophique


Ca marche, merci beaucoup

Je précise que la masse noire dans le bas de la photo ne correspond pas à la couche de sol ! C'est juste qu'on ne fait pas la différence entre le sol et le support de l'aquarium qui est noir aussi.

Re: Démarrage catastrophique

Merci pour les plus amples informations :)

Pour le chlore, il faut savoir qu'il s'évapore en 24 heures environ.
Lorsque l'on rince un média de filtration neuf, surtout lorsqu'il s'agit de la mise en eau, ce n'est pas grave.
En effet, au moment du lancement de l'aquarium, kl n'y a encore aucune colonisation bactérienne, donc rien que le chlore ne va tuer.

C'est important pour après, en fait.
Lors des entretien du filtre sur un aquarium cyclé.
Si l'on rince les masses filtrantes avec de l'eau du robinet, là le chlore va tuer la colonie bactérienne et relancer le cyclage du bac.
C'est pour cela que lors du nettoyage des masses filtrantes, on procède toujours une à la fois (jamais toutes lors de la même session), et on la rince (pas trop, juste enlever le gros des particules) dans l'eau que l'on a retirer de l'aquarium poir procéder au changement d'eau.

Ici, de ce que tu décris, je suis plus embêté par ton éclairage et le CO2 que par les remontées de substrat nutritif.

En l'état, attends simplement que le filtre capte les particules en suspension (tu pourrais avoir à le nettoyer, comme décrit plus haut), et lorsque l'eau seras plus claire, il faudra décider si tu rajoutes du sable par-dessus le substrat existant.

Tu pourrais aussi faire face à un boom d'algues, et là par contre, ce sera le signe qu'il faut recommencer, car cela signifiera que trop de susbtrat nutritif a été en contact avec l'eau, et à relatgué trop de nutriments.

Pour en revenir aux point qui me taraude, je dois dire que ton éclairage me pose soucis.
Tu totalises à peine 14 lumens par litre (et quelques paillettes après la virgule, on pourrait arrondir à 15), et c'est faible.

Trop faible pour cultiver des plantes même d'exigence moyenne, et bien trop faible pour faire tourner du CO2 avec.

Le CO2 est un boost que l'on utilise lorsque les plantes reçoivent une grosse quantité de nutriments, et que l'on veut qu'elles les consomment en totalité pour éviter la prolifération des algues.

Ici, avec un éclairage faible (et probablement sans fertilisation ?), le CO2 n'a pas lieu d'être.

Maintenant la question, c'est de savoir si tu dois stopper le CO2 ou augmenter ton éclairage (et éventuellement ajouté de la fertilisation, mais ça, on s'en occuperas quand on saura ce qu'il en est pour ton sol).

Donc, si tu es d'accord, j'aurais quelques questions :
- quelles plantes as-tu utilisées ? La liste complète serait la bienvenue.
- quel sol est installé ? Il ne me semble pas avoir vu le nom précis surgir.

En te remerciant d'avance !

Re: Démarrage catastrophique

Bonjour Aquarelle.
Pour l'éclairage, j'avais un doute aussi, c'est pourquoi j'ai commandé 2 tubes led en plus de celui fourni, mais je n'en ai installé que 2 car chaque tube à une prise avec son propre chargeur et je n'ai pas assez de multiprises... Mais si ce n'est que ça, je peux acheter une multiprise plus grande. Par contre, je ne m'y connais pas assez en éclairage pour savoir par quoi remplacer mes tubes led actuels, car il faut qu'ils fassent la même dimension (ce sont des Novolux led 80 de chez Juwel). je ne mets le CO² en marche que quand l'éclairage est allumé, mais je vais le laisser éteint si ça ne sert à rien pour l'instant.

Pour les plantes, j'ai une limnophila sessiliflora, une rotala rotundifolia H'RA, une hydrocotile Tripartita, un pogostemon helfleri, un je ne sais plus quoi "Monte Carlo", une hemianthus callitrichoide Cuba, un anubias nana, une bucephalandra, une mousse de Java et une vesicularia Montenei. Evidemment, j'ai divisé tous les pots en plusieurs petites touffes sauf la bucephalendra. Je compte mettre aussi une Staurogyne Repens, mais il n'en avait plus au magasin pour l'instant.

Pour le sol, j'ai mis une sous couche de pouzzolane dans un filet à l'arrière, un substrat Aquabasis plus par dessus et du sable de quartz noir de chez Scalare par dessus. Sur le devant, j'ai mis directement du basalte concassé (sans sol nutritif au dessous, je ne souhaite pas mettre de plantes tout près de la vitre avant).

Re: Démarrage catastrophique

Les Tetra LightWave sont des tubes leds qui s'adaptent sur les supports de néons, peut être que vous pourriez regarder de ce côté?
A part l'hemianthus, et, dans une moindre mesure, la Monte Carlo je ne vois pas de plante monstrueusement exigeante dans votre liste.

Re: Démarrage catastrophique

...et la pogostemon helfleri, la HCC. Ce qui fait beaucoup de plantes gourmandes en lumière. Changer l'éclairage s'impose en effet.

Le quartz noir est rare et cher. Ce ne serait pas du quartz coloré ou tout autre chose ? Dans ce cas, méfiance !

Re: Démarrage catastrophique

Merci pour le complément !

La monte Carlo ne durvivra pas sans CO2, mais le reste des plantes n'en a pas besoin.

En revanche, un bon sol nutritif, un bon éclairage, et une fertilisation régulière sont de mise.

Avec l'hemianthus callitrichoides cuba, et la pogostemon helferi, il faudra tabler sur du 25 lumens par litre au moins.
Donc oui, il faudra modifier l'éclairage.

Re: Démarrage catastrophique

Pour l'éclairage, si je rajoute mon troisième tube led, ça devrait fairre 819 x 3 = 2457 lumens, donc je devrais me rapprocher des 25 lumens par litre nécessaires (pour peu que mon eau devienne translucide), non ? Mais je vais de toutes façons regarder pour trouver u autre éclairage, par exemple ce que dit P_011.

Grandpere, j'ai justement demandé au fournisseur (c'est Aqua Bota, un fournisseur d'aquariophilie belge que j'avais contacté par Youtube puisqu'il y met des vidéos) de me dire si les sables noirs que j'avais repéré chez eux (du Scalare et de l'Aquael) étaient naturels, ne voulant pas introduire de peinture ou je ne sais quoi, et il m'a répondu que le Scalare était naturel, mais pas l'Aquael. Donc je lui ai fait confiance...

Re: Démarrage catastrophique

La situation s'améliore doucement, en faisant des changements d'une 20aine de litres tous les jours.


Curieusement, c'est l'hydroctile tripartita qui semble souffrir le plus pour l'instant, elle n'arrive pas à rester enracinée et ses feuilles jaunissent. Pour le moment, les autres tiennent le choc, le limnophila semble même bien pousser.

Re: Démarrage catastrophique

Je reviens demander conseil pour l'éclairage : après avoir fait quelques recherches pour remplacer mes 3 tubes led Novolux qui font chacun 819 lumen, j'ai trouvé un tube led Superfish a priori compatible avec la galerie d'éclairage de mon couvercle d'aquarium, mais il fait 8700 lumen au m². C'est un éclairage spécial pour la croissance des plantes, mais je me dis que passer de 25 lumen au litre à 87 lumen au litre, ça va faire une sacrée différence...
Pensez-vous que c'est sans risque ? Et est-ce que mes futurs résidents (je pense pour l'instant à des crevettes néocaridina et des tetras amandes) accepteront cette intensité ?

Re: Démarrage catastrophique

Bon, je monologue, mais cette histoire de lumen au m² me tarabustait. J'ai trouvé sur Internet une formule qui en divisant le nombre de lumens par la surface de l'aquarium donnait le nombre de lumen au m² (soit le nombre de lux). Donc comme j'ai une donnée inverse, le nombre de lumens au m², je me dis que si je fais l'opération inverse, c'est à dire multiplier ce nombre par la surface (qui dans mon cas fait 0,243 m²), j'obtenais un nombre de lumens de 2071,6, ce qui correspond plus à une donnée classique.

Donc si j'ajoute ce nombre de lumens à 2 de mes tubes à 918 lumens, j'obtiens 3907,6 lumens, donc 39 lumens par litre. Ça reste un poil élevé, il me semble. Vaut-il mieux être sur 39 lm par litre ou 30 lm par litre (avec 1 seul autre tube à 93 lm) vu les plantes que j'ai (dont les plus exigeantes sont la HCC, la Monte Carlo et le pogostemon Helferi) ?

Re: Démarrage catastrophique

Hello
"J'ai trouvé sur Internet une formule qui en divisant le nombre de lumens par la surface de l'aquarium donnait le nombre de lumen au m²"
Ca s'appelle une règle de trois ;)

Attention aux lumens, ce n'est pas très pertinent comme unité.
Par exemple si tu prends une réglette led pour éclairer les placards, elle produit des lumens, mais elle n'est pas du tout faite pour la croissance des algues.
Il y a d'autres mesures plus pertinentes, comme le PAR. Mais elles ne sont pas utilisées par les marques.

Donc ...
Déjà pourquoi changer l'éclairage ? Trouve toi une poubelle de 80l à 10 balles : tu feras des changements d'eau plus conséquents et ça te servira pour chez toi.
Quand ton eau sera limpide, tu pourras mieux juger de la qualité de ton éclairage actuel.

Re: Démarrage catastrophique

Bonjour. Effectivement, je ne parviens même pas à savoir ce que mesure le PAR sur Internet (je suppose que c'est un acronyme ou un symbole, mais je n'en trouve pas la signification).

Mon eau s'est pas mal clarifiée, j'ai changé environ 20l tous les jours pendant 1 semaine et le dernier changement a été fait à l'eau osmosée il y a 4 jours (je suis d'ailleurs étonné car mon Ph reste assez élevé -7,4- alors que mon Kh est bas -3- et que j'ai mis des fruits d'aulne et du CO²).
Toutefois, plusieurs membres chevronnés ici m'ont conseillé de mettre un éclairage plus élevé en lumens car j'ai planté des gazonnantes et que ma luminosité actuelle (25 lm/litre) est un peu trop faible pour elles. Je constate qu'elles évoluent peu, ni dans un sens ni dans l'autre.
Curieusement, ce sont les épiphytes à croissance lente qui font le plus de nouvelles feuilles, mon rotala rotundifolia HRA a bien commencé à faire ses nouvelles feuilles typique de la situation immergée, mais il n'a pris qu'1 cm au maximum en 10 jours, ce qui me semble peu.

Re: Démarrage catastrophique

L'important pour un éclairage d'aquarium, c'est la puissance en lumen( entre 20 et 60 lm) mais aussi le spectre en kelvin (autour de 6500 k).
La puissance est importante surtout pour les bacs profonds, puisque la lumière doit pénétrer jusqu'au fond. Le spectre est important, car il doit favoriser les plantes au détriment des algues. Chihiros propose du 8000k, ce qui est un peu froid pour les plantes, mais plaisant à l'oeil. Eheim vend du 6700k, ce qui est idéal, mais "jaunit" le décor.

Bon, 90lm/l reste beaucoup pour un bac "classique". Mais qui peut le plus, peut le moins. Il suffit que la rampe soit régulée par un quelconque gradateur ad hoc.

Re: Démarrage catastrophique

Le tube led que j'ai commandé est plutôt "blanc froid", dans les 8000 K. Le fabriquant l'annonce comme "spécial croissance des plantes" mais recommande aussi de diminuer de moitié la durée d'éclairage par rapport à d'anciens néons T5 qu'il est censé remplacer pour éviter l'apparition d'algues.
Donc je pense que je vais faire une combinaison : 3h avec le nouveau tubes led puissant à 8000 K et 3h30 avec seulement mes tubes de base à 6500 K, pour une durée totale d'éclairage de 6h30 le temps du cyclage. Je verrai si c'est pertinent...

Re: Démarrage catastrophique

Aïe ! Ce n'est vraiment pas si simple pour l'éclairage ! le tube led Superfish puissant que j'ai commandé ne s'adapte pas à ma galerie d'éclairage (la gamme Primo de chez Juwel semble problématique de ce côté). Je risque donc de devoir rester sur 25 lm/l... :-S

Retour sur la liste des sujets