Aquariophilie d'eau douce

Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonjour à tous !

Je suis débutant en aquariophilie et je souhaiterai me faire un joli paludarium (eau douce, je ne sais même pas si cela existe en eau salée).
J'ai quelques bases via des connaissances, des vidéos youtubes ou même des forums, maintenant, je souhaite que les animaux du paludarium soient le mieux possible alors je préfère demander conseil et ne pas tenter quelque chose à l'aveugle.

Du coup, je sais que cela risque d'être compliqué de tout expliquer de A à Z mais auriez-vous des conseils pour faire un bon paludarium ?

Je n'ai pas d'espèces désirées en particulier pour le paludarium. En effet, je souhaiterai qu'il soit très visuel, donc si possible, avec des espèces un petit peu colorées. J'avais penser entre autre à des dendrobates, maintenant je ne sais pas si cela est compliqué à s'occuper (et je ne veux pas m'engager dans quelque chose de compliqué si j'ai des risque de faire du mal aux animaux du bac). Aussi, il y a peut-être besoin d'une "licence" pour avoir ces animaux en captivité non ?
Autrement, avez-vous d'autres espèces en tête qui pourraient être très sympa en palu pour un débutant ? (une fois de plus, je préfère éviter les espèces très compliquées à s'occuper plutôt que de risquer de les tuées).
Sinon, il existe peut-être d'autres espèces d'amphibiens qui feraient l'affaire ?
Pour la partie aquatique, quelles espèces de poissons me conseillez-vous ? J'ai entendu parler de crevettes qui permettraient un certain entretien du palu ? Est-il possible de les mettre avec des poissons ?
Cela ne me dérange pas du tout de devoir effectuer un élevage d'un autre animal (grillon par exemple) pour pouvoir nourrir mes animaux.
Pour finir sur la population du paludarium, combien de grenouilles, poissons... me conseillez-vous si je partais sur un paludarium exoterra en 90x45x90 par exemple ?

Ensuite, au niveau du matériel. Je comptais partir sur un paludarium exoterra (je ne sais pas trop pour la taille, souhaitant faire au mieux, je ne me fixe pas trop de budget donc peut-être un palu en 60x45x60 ou 90x45x90 pour que les animaux aient de l'espace). Concernant les filtres, lampes, chauffage, brumisateur... que me conseillez-vous également ? Du matériel connecté au smartphone est-il nécessaire ?
Je comptais peut-être créer une sorte de cascade, avec une pompe donc. Est-ce que cela vous semble jouable ?

Pour ce qui est du "montage" du palu, quel substrat, plantes... seraient les plus adaptées ?

Au niveau de l'entretien, je ne connais pas du tout ce qui doit être fait pour un paludarium. Doit-on changer l'eau en partie tous les x temps ? Y a t-il de l'entretien au niveau de la partie émergée du bac ?

Sinon, avez-vous peut-être des tutoriels paludariums très "complets" à me conseiller pour bien commencer sans risquer de faire des bêtises avec les animaux ?

Tout ça fait beaucoup de questions, maintenant je préfère passer 1 an à me former correctement et que mes animaux se portent bien plutôt que de partir sur un bac de 30x30x30 surpeuplé et mal entretenu qui risquerait de tuer tous ses habitants.

Je n'ai pas réellement de budget max. Disons qu'il faut que cela reste plus ou moins raisonnable. Je suis prêt à mettre jusqu'à 200/250€ max pour le bac. Concernant le matériel (filtre, bulleur...) je mettrai le prix qu'il faut pour que le bac soit bien. Idem pour le substrat...
Pour les espèces, si elles me plaisent bien, on dira que je n'ai pas de budget limite non plus ;)

Bref, cela me semble être un bon début pour un paludarium, si j'ai oublier des choses, n'hésitez pas à me dire également !

Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de m'aider un petit peu ! ;)
Adrien

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonjour,
Je ne suis pas du tout spé paludarium. Mais j'ai un ami qui prévoit d'en faire avec des crabes vampire, petits crabes d'eau douce (Geosesarma dennerle). Ils sont très mignons et petits et colorés. Pas très difficiles à élever, je trouve que c'est peut être une bonne espèce pour débuter. Il existe un petit tuto Toopet sur la mise en place d'un palu à crabes.

Si vous tenez à mettre des poissons, étant donné le petit volume d'eau souvent alloué par les paludariums, je me contenterai de microfish comme des ember tetra, ou peut être juste de la crevette. Ca dépend du volume d'eau que vous avez et de l'espèce terrestre que vous mettez au dessus.

Je n'ai pas de réponse aux autres questions désolée !

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Hey !

J'avais entendu parler de cette espèce oui, c'est vrai qu'ils sont plutôt jolis !
Je vais aller voir ce petit tuto, merci !

Pour le coup oui j'aimerai beaucoup mettre des poissons. C'est en partie pour cela que je suis prêt à aller sur un paludarium de 90x45x90 (de chez exo-terra par exemple) ce qui laisse une zone de près de 40cm en bas pour l'eau (avec je ne sais pas, disons entre 5 et 10cm de substrat, sol technique... au max je pense ?) donc presque 25/30cm d'eau au plus profond pour des poissons ?
Cela me semble jouable après je me trompe peut-etre ?

Pas de soucis ! Merci déjà pour ces petites réponses ! ;)

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonjour,
Si tu débutes en aqua et que tu veux des poissons en plus des espèces terrestres, je te conseille un/des poisson(s) facile(s) et robuste(s).
Concernant les crevettes, je doute que ces animaux soient faciles et robustes (surtout si ton palu chauffe bien), mais je peux me tromper.

À propos de la licence, non, je n'en ai entendu parler pour aucune espèce en paludarium à ma connaissance.
Je connais peu de chose en palu, donc désolé pour nombre de questions qui restent.
Je te conseille cependant de penser dès à présent à l'accessibilité de ton aquarium, pour tout ce qui est maintenance.

Bonne prépa et plein de bonnes surprise dans ton aventure.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Selon vos mesures je compte 90 de long, 45 de large mais en enlevant toute l'épaisseur du décor et racines qui vont soutenir la partie terrestre derrière, disons donc 35cm de large, et on va dire en hauteur 40cm-5(substrat) = 35 de hauteur. Ca fait 90x35x35 soit 110L nets exploitables par le poissons (très grosso modo!) ce qui est un bon volume quand même! Y'a du choix !

De toutes façons. Par l'instant la première chose à faire est de mettre en route votre palu ainsi que la filtration de l'eau du bac. En effet pour accueillir des poissons, il faut compter 3 semaines à 1 mois de cyclage, à vide, pour que le cycle de l'azote se mette en route. Commencez donc par ça et mettre votre décor en place.
Faites un choix sur quel animal accueillir dans la partie terrestre : qu'il ne soit pas un prédateur pour les poissons.
Déterminez si vous voulez faire un biotope ou non (c-a-d respecter une zone géographique pour le choix des espèces animales et végétales). Les plus courants en aquario, c'est l'asiatique et l'amazonien. Voulez vous assortir l'espèce terrestre a cela? C'est à prendre en considération. Des espèces qui potentiellement ne se sont jamais rencontrées dans la nature, ça fait un mélange bizarre.

Deuxième chose à faire. Testez votre eau : pH, GH, KH, nous aideront à déterminer les espèces qui peuvent y habiter. Si vous souhaitez/pouvez utiliser de l'eau osmosée ou non. La température nécessaire pour la vie de l'espèce terrestre va aussi influer sur ce qui vivra en bas.

Une fois que tout ça c'est mis en place, le bac planté, cyclé, vous pourrez envisager l'achat de poisson/crevette. Mais certainement pas avant !

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonsoir Kihon,

Je suis totalement d'accord avec toi, je préfère prendre des espèces robustes et qu'elles soient en bonne santé plutôt que de risquer de prendre des espèces fragiles et les faire mourir ou même juste souffrir.
Je ne m'y connais pas assez pour le dire justement :/

Ah d'accord, j'avais un doute pour les dendrobates entre autre mais c'est bon à savoir du coup ! ;)
Pas de soucis t'inquiètes pas, c'est déjà pas mal comme réponse ! ;)
Oui oui j'y pense, justement, j'aimerai bien tout préparer à l'avance. Disons penser à toutes les éventualités afin d'éviter d'être surpris par la suite, débordé par les éléments et faire des bêtises.

Merci beaucoup !

Bonsoir à toi aussi cocoguppy !

C'était justement l'objectif, pouvoir faire un "aquarium" et un "terrarium" en même temps mais sans pour autant laisser l'un des deux endroit avec un tout petit espace. C'est pour cela que je suis prêt à prendre un très grand bac pour que les poissons autant que les grenouilles/crabes ou autre aient de l'espace.

Je suis tout à fait d'accord avec vous, et je compte bien faire ce cycle oui. Cependant, afin de répondre à votre question du thème (asiatique, amazonien...), je suis d'accord que suivre un thème pour tout le bac semble une bonne idée et un petit peu logique que mélanger de tout. Par contre, pour faire ma décision, je pense qu'il me faudrait déjà une idée approximative des espèces que j'aimerai mettre dans le bac non ? Même si cela n'est finalement pas possible par la suite à cause du ph, gh ou kh de l'eau. Au moins avoir une idée approximative non ?
Dans le même sens, je ne m'y connais pas du tout en plantes. Mais lorsque je dis pas du tout, c'est que je connais vraiment 4 ou 5 plantes à tout casser présentées entre autre dans des vidéos de Toopet. Du coup, je ne sais pas du tout vers quoi me tourner. As-tu des noms en tête ?
Pour ce qui est du matériel de filtration, chauffage, uv, éclairage, brumisation... Qu'est-ce qui selon-vous est nécessaire pour un paludarium ? Si une cascade est présente, un bulleur n'est peut-être pas nécessaire si ?

Actuellement je n'ai pas encore le bac ni aucun matériel. Je souhaitais justement en apprendre plus, essayer de trouver les plantes adéquats, le substrat, le sol technique, l'électronique... avant d'acheter le bac. Voulant vraiment faire au mieux pour les animaux, je ne voulais pas aller simplement à jardiland prendre le premier sol technique qu'ils vendent et croiser les doigts pour que ça marche.

Concernant l'animal terrestre, comme je disais, les dendrobates m'attirent particulièrement. Il y en a des vraiment belles selon-moi mais sont-elles difficiles à s'occuper ? Fragiles ? Il m'a semblé voir qu'il est déconseiller de mélanger plusieurs espèces de dendrobates différentes dans un même bac ?

Pour l'eau osmosée, j'imagine qu'elle peut être achetée, donc cela ne me gêne pas d'en utiliser. Comme je le disais, je préfère mettre le prix dans le bac et que les animaux soient bien plutôt que de faire le plus d'économies pour un bac final très moyen et peu respectueux de ses animaux.

Je retiens pour les poissons ! Mais du coup (une fois de plus, si ce n'est pas trop dangereux de commencer sur ce genre d'animal), en partant du principe que mes animaux terrestres seront des dendrobates (donc thème amazonien si j'ai bien suivi ?), que me conseilleriez-vous comme plantes, électronique, substrat... ?

Autre petite question un poile plus technique, est-il selon-vous envisageable de faire le paludarium en 2 étages ? C'est à dire une cascade à 60/70/cm de haut par exemple, qui se jette dans une "cuve" artificielle (il faut que je me renseigne comment faire cela, mais disons une piscine) vers 40/50cm de haut qui elle-même forme une seconde cascade se vidant dans l'eau en bas du bac ?
Exemple (ici une cascade qui se jette dans le trou au niveau de la première lumiere bleue, qui elle-même se vide dans le fond du palu avec son "trop-plein") : https://2img.net/h/clickerfou.free.fr/paludarium/waterfall/images/Waterfall-Paludarium_056.jpg
Pensez-vous que cela est réalisable ou l'eau à mis-niveau ne bénéficiera pas du filtrage... et risque de finir polluée ?

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Re-bonsoir

Vous êtes sur un forum d'aquariophilie d'eau douce, pas de paludarium, qui est tout une autre science... encore une fois ce n'est pas mon domaine du tout. Peut-être que d'autres ici sauront vous conseiller. Moi, je saurai vous aider un minimum sur le côté aquarium.

Vous avez beaucoup de questions. N'est-il pas plus simple d'aller vous renseigner d'abord en faisant une recherche élargie sur youtube, chez les français comme les anglais, et voir comment ils procèdent pour monter un palu? Prenez des notes, voyez ce qui est pratique courante. C'est comme ça qu'on se forme à cette discipline. En vous limitant aux réponses (qui sont déjà limitées) qu'on vous donne sur un forum, vous risquez de passer à côté d'informations importantes qui risquent de vous être utiles à l'avenir, une fois que le palu est en route.
Commencez donc par ratisser large sur les palus, puis ensuite restreignez au mot clé "paludarium dendrobate".

En aquariophilie dans les 110L auxquels vous pouvez prétendre il y a pas mal de choix, en poissons comme en plantes. Pour moi il est difficile de vous faire un listing de tout, c'est chronophage et en plus ça risque de vous influencer vers un choix qui ne vous correspond pas forcément. Si c'était un 50L ou moins, OK, il n'y a pas tant de choix que ça, on vous listera 4 ou 5 espèces de poissons possible et basta. 110L, ça commence à être réellement intéressant niveau diversité.
Je pense qu'il est d'ailleurs bien plus important que ce soit vous qui vous intéressiez spontanément à une espèce, que cela vous donne envie de l'héberger, la contempler, l'entretenir, de la même façon que vous vous soyez naturellement tourné vers les dendrobates.

Je me permets de vous proposer une liste de chose à faire dans l'ordre pour procéder et s'attaquer à votre projet par le bon bout.
1- faire un test de votre eau de conduite. Il est possible de la faire tester dans certaines animaleries. J'ai compris que vous êtes prêt à aller acheter de l'eau osmosée mais si vous pouvez vous contenter de l'eau de conduire c'est quand même beaucoup plus simple, surtout pour un volume pareil. Un changement d'eau requis de 30% par semaine ça fait 33L d'eau osmosée à transporter à chaque fois quand même.
2- Allez sur la page "faune" du forum, et triez les espèces en fonction du litrage. Regardez un peu tout ce qui est proposé pour 100L et moins, voyez si vous avez un coup de coeur. Les dendrobates viennent du Brésil, je me tournerais donc vers de l'amazonien pour le côté aqua. Ce sera typiquement les néons, ramirezi, tétra amande, mais il y en a plein d'autres. Pourquoi pas guppy. Apistogramma. Tous les tétras.
3- allez faire un tour en animalerie regarder un peu les poissons, notez les espèces qui vous tapent à l'oeil, allez observer le comportement des néons si ils vous plaisent par exemple

Le choix des plantes et surtout la densité de plantation dépend du choix de poisson. Le choix du poisson dépend du litrage et des paramètres d'eau. Le litrage dépend du modèle de palu que vous allez prendre et la place que prend tout le montage pour le côté terrestre, qui va grignoter dans le volume d'eau exploitable pour les poissons. Vous voyez, c'est une cascade de décisions en chaîne. Commencez par en prendre 1 et le reste découlera tout seul.

C'est important de vous intéresser à tout ça, vous avez le bon réflexe :)
Existe-t'il peut être un autre forum spécialisé paludarium qui pourra peut-être répondre à vos questions plus poussées sur le palu?

P.S. : le bulleur, ça sert à rien, ça n'existe pas dans la nature ! oubliez ça.
Le sol technique c'est un peu la rolls royce des sols d'aquariums. Ca coute cher ;) Mais vous n'aurez pas de soucis de paramètres d'eau ni de pousse des lantes. Par contre il faut le renouveler tous les ans-2ans car il s'épuise.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonjour,

Oui je comprend, après je n'ai pas vraiment trouver beaucoup de forums paludarium (j'en ai trouvé 1 qui semble un petit peu "mort" avec 1 post tous les 6 mois...). Mais du coup, si déjà je peux avoir des informations sur la partie eau de mon paludarium c'est déjà génial !

Oui oui je suis d'accord, j'ai déjà regarder pas mal de vidéos de Toopet entre autre ou d'autres petits Youtubeurs qui font des paludariums, mais je me disais que d'avoir des avis directs de connaisseurs pourrait justement peut-être m'apporter d'autres indices qui ne sont pas forcément dit en vidéo.

Je comprend oui, ce n'est pas faux !

C'est un super début merci beaucoup ! Je vais aller faire tester mon eau car c'est vrai que 33L/semaine, au bout d'un moment ça risque de faire beaucoup (surtout que j'habite en campagne alors faire des aller-retours au magasin finira par devenir pénible.
Je vais aller voir cette page et les espèces que vous m'avez cité, merci beaucoup.
Je suis aller faire un tour à truffaut cet après-midi (puisqu'il n'y a que ça d'ouvert le dimanche :D) et j'ai déjà noter quelques espèces qui me semblent assez sympa. Je vais me renseigner sur ces espèces, celles que vous m'avez citer et je pourrais avoir une idée plus claire.

Je n'avais pas vu cela dans ce sens et il est vrai que maintenant, cela me semble assez compliquer de tout prévoir à l'avance et être sur à 100% que cela se passe comme prévu. Je vais déjà commencer par chercher un bac dans un budget et une taille qui me convient. Ensuite je réfléchirai plus en profondeur aux autres paramètres que vous avez citer.

C'est ce qu'il me semblait avoir compris déjà pour les bulleurs, mais comme quoi, même à truffaut, j'ai entendu le vendeur conseiller des bulleurs à tous les clients :/
En revanche du coup, si vous vous y connaissez un petit peu pour le coté "aquarium" du paludarium, avez-vous peut-être des références à me conseiller pour le filtre, substrat, sol technique, chauffage ?... Quel épaisseur de sol technique et/ou de substrat mettriez-vous ?
J'ai entendu parler de filtres intérieurs et extérieurs. Si je comprend bien la différence entre les deux, c'est que le premier est installé dans le bac, et le second en dehors ? Dans mon cas, et pour garder un paludarium joli à l'intérieur, un filtre extérieur serait peut-être mieux non ?
Faut-il également installer un thermomètre dans l'aquarium ?
Pour le chauffage, ne serait-il pas plus intéressant de prendre un tapis chauffant pour éviter une fois de plus d'avoir un gros appareil électronique dans le bac ? (est-ce que la chaleur produite sera suffisante ?)
Enfin, dernière petite question à propos du coté "aquarium", pour ce qui est de la décoration (pierres, racines, grottes...). Est-ce que tout doit être acheter dans animaleries/magasins spécialisés ou est-ce que certaines pierres naturelles, racines naturelles ou autre sont utilisables ? Il m'a sembler comprendre que non mais je préfère être sur (toute facon je ne pense pas le faire puisque j'aurais du mal à trouver des pierres identiques et cela risque de faire très moche dans le bac).

Sinon, est-il nécessaire de vérifier les paramètres de son aquarium régulièrement ? Cela me semble important non ? Les tests à bandelettes par exemple sont-ils efficaces ?

Encore désolé pour le nombre de questions mais pour beaucoup, elles ne sont pas ou très peu abordées par les vidéastes qui préfère se focaliser sur le coté exceptionnel (donc le montage, le reveal du bac terminé...).

Merci encore pour toutes les réponses déjà apportées !

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Voici un article sur dendrobates
Et un autre

Je lis qu'il ne faut pas un fond d'eau trop profond au risque que les dendrobates se noient. Ca limite grandement les possibilités pour les poissons. Du coup je ne sais pas si le côté aqua fera bon ménage avec cette espèce.
Pour le chauffage un tapis chauffant devra être programmé à 26°C le jour pour les grenouilles et 22°C la nuit. Une telle amplitude de température, ça limite aussi les choix en poissons. Oui, il faudra un thermomètre dans l'aquarium.
Les vendeurs animaliers ils font leur travail, ils vendent.. ayez le bon réflexe de toujours remettre en question les "conseils" qu'ils vous donneront.
C'est plus "safe" en effet d'acheter le décor en animalerie, au moins vous êtes sûr que tout est bon. Evitez quand même les merdes en plastique et en résine. Si vous voulez ramasser du décor à l'extérieur il faut le désinfecter. Ebullition. Les pierres ne doivent pas être alcalines (test avec du vinaigre dessus).
Epaisseur de sol entre 5 et 8cm. Vous pouvez mettre un peu de pouzzolane tout au fond pour la circulation de l'eau dans le sol et aussi créer les reliefs, et tapisser de sol technique par dessus. Toutes les combis sont bonnes concernant le substrat.

Il faut vérifier les paramètres de l'eau si vous avez poissons dedans oui, souvent les premiers jours et semaines, et régulièrement dans les premiers mois qui suivent. Les bandelettes sont des indicateurs mais manquent de précision. C'est mieux une mallette de tests en gouttes mais plus coûteux aussi.

Je ne sais pas comment est foutu un paludarium, ni si ça va permettre l'installation d'un filtre extérieur? Il faut deux trous pour le tuyau entrée et sortie d'eau.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Thermomètre dans l'aquarium ?
Non. Un testeur suffit. Le mien teste la minéralisation + température.

Pour le chauffage, tapis chauffant ? (est-ce suffisant ?)
J'en sais rien, tout dépend des poissons et des équipements : beaucoup de poissons se contentent de 23°c. Si la pièce est déjà à 19°c et que le moteur de la pompe fait gagner 1°c et que l'éclairage sous le couvercle en ajoute 3 de plus, bah c'est même pas la peine d'ajouter un chauffage.
Pour la discrétion, le chauffage vertical se met idéalement dans le compartiment de filtration, avant le filtre ou avant la pompe.

Côté déco : magasin spécialisé ou prélèvements naturels ?
Tu peux tenter les prélèvements naturels, mais avec prudence : il faut que les éléments soient compatibles :
Pas de pierre calcaire (sature l'eau en minéraux), pas de résineux (intoxique l'eau), pas de choses traitées (peinture toxique, pesticides, etc.), faire tremper le bois 1 mois avant pour le désaturer en tanins et l'alourdir un peu…
Après, certains sont adeptes du tout stérilisé, d'autres trouvent ça parano… C'est un point subjectif.

Vérifier les paramètres de son aquarium régulièrement ?
Indispensable. Autant que nécessaire tant que les choses varient. Si ça reste stable, alors on peut s'en passer.

Tests à bandelettes efficaces ?
Pas si on vise la précision d'après les avis autour de moi. Et attention à la date de péremption lors de l'achat.

Perso, j'ai un test à nitrites en gouttes, histoire d'être sûr de moi là-dessus. J'ai deux testeurs électroniques (1 pour le PH, 1 pour les PPM et la °C). Je me suis tâté pour acheter des bandelettes pour le GH/KH et les nitrates, mais finalement je n'en ressens pas encore le besoin.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonjour cocoguppy,

Merci beaucoup pour le partage des 2 articles. J'avais déjà aperçu le premier mais je n'avais pas vu cette histoire de mauvais nageur.
Je ne savais d'ailleurs même pas qu'une grenouille pouvait être mauvaise nageuse. J'aurais du me méfier.

C'est sur que du coup, si les dendrobates nagent mal, cela risque de ne pas faire bon ménage avec la partie eau du palu. A voir si je décide d'abandonner la partie eau ou si j'envisage de changer d'espèce de grenouille. Il existe peut-être d'autres petites grenouilles colorées qui et meilleures nageuses qui pourraient remplacer les dendrobates. Il faut que je me renseigne.
Cela me fait penser que j'ai un problème chez moi. J'ai une maison assez récente avec une isolation extrème ce qui fait que les températures dans la maison montent assez facilement à 23/25 voir même 27/28 en plein été les jours de grosses chaleurs. Est-ce que cela ne risque pas de porter péjudice aux animaux du bac ? Est-ce que parfois, un "climatiseur" dans le bac est nécessaire ?

Pas faux pour les spécialistes en magasin, c'est sur que dans un sens, ils sont là pour vendre avant-tout.

Je pense que je prendrais mes racines et pierres en animalerie du coup. Je comptais en prendre des naturelles de toute façon. Je ne suis pas adepte de celles en résines, plastique...

D'accord, je vois merci, déjà ça me donnée une bonne idée ça ! ;) Quelle épaisseur de sol technique me conseillez-vous ? Et pour le changer (tous les 1/2 ans comme vous disiez), je dois vider mon bac de son eau et simplement ajouter une couche de sol technique par dessus ? Est-ce qu'il est indispensable de le changer ? Est-ce que lorsqu'il n'y en a plus on ne peux pas se contenter du substrat/pouzzolane ? (tous les substrats/pouzzolane/sol techniques de toutes les marques se valent-ils ? Est-ce qu'une marque en particulier est à conseiller ?)

Ayant également pour projet d'acheter un étang, j'avais de toute manière besoin d'investir dans une malette de test à goute me permettant de tester pas mal de paramètres (ph, gh, kh, nitrites, nitrates, phosphore...) donc je prendrais surement un kit qui me serviras également pour le coté aquarium de mon palu.

Je ne sais pas trop exactement mais je finirai bien par trouver un système d'une manière ou d'une autre :)

Merci encore pour tous ces conseils !

Bonjour à toi aussi Kihon !

Il n'y a pas risque de mort dans le cas ou le chauffage arrêterait subitement de fonctionner par exemple ? Laisser l'eau se refroidire quelques jours (le temps de se rendre compte du défaut) ne risque pas de tuer les animaux ?

Je ne savais pas du tout pour ce placement du chauffage. Je comprend mieux maintenant du coup. Car j'avais du mal à comprendre ou mettre le chauffage pour qu'il reste discret. Merci beaucoup !

Comme je disais à cocoguppy, par mesure de précaution, je pense me tourner vers les magasins spécialisés plutôt.

Comme je disais aussi à cocoguppy, je vais surement investir dans un kit de test complet. Cela me servira surement pour d'autres choses en plus.

D'accord, je vois merci beaucoup pour ces conseils et informations !

Etant allé en magasin hier, j'ai pu voir quelques chauffages, filtres, racines, pierres... Cela me permet déjà d'avoir un ordre d'idée sur le budget final du bac entier.
Je pense que je vais essayer d'acheter mon bac (d'occasion si possible car neuf il coute un bras, mais je ne trouve pas et bien j'acheterai un neuf), de réfléchir aux espèces que je pourrais éventuellement mettre ensemble (donc éviter les animaux mauvais nageurs, territoriaux...).
Une fois que j'aurais une idée plus clair là dessus, je commencerai surement à aménager mon bac, tester mon eau, la laissée reposer...
Et après quelques semaines j'acheterai les animaux que je mettrai dedans.
Cela me semble être une bonne marche à suivre déjà. Bien entendu, en faisant attention à tous les points que vous avez cité plus haut.

Merci vraiment pour toutes ces informations, cela va beaucoup m'aider !

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Salut,

Belle idée un paludarium, c'est très sympa à observer.

Pour toutes tes questions sur le matériel, la taille du terra, les éventuels poisson/crevettes, les réponses dépendront de l'espèce "phare" que tu choisiras. Pour les plus courantes :
- Dendrobates : Il ya eu un gros changement il n'y a pas très longtemps mais de mémoire, il reste 2 espèces qui ne nécessitent pas de certificat de capacité pour être maintenues. Par contre, c'est assez fragile et il faut compter minimum 50 € la bestiole (et il n'en faut pas qu'une). Pour la nourriture, c'est principalement collemboles et drosophiles aptères (qui ne volent pas) donc pas trop compliqué à se procurer ou à élever (mais vu le prix d'une boite et la quantité, un élevage n'est pas trop utile pour un seul paludarium). Le palu doit être très humide, mais ne nécessite pas un très gros point d'eau, car il me semble qu'elle nagent très mal et se contentent généralement de l'eau de pluie retenues par les feuilles des arbres
- Salamandre : la plupart sont à majorité aquatique. Donc elle n'exploiteront pas énormément la partie émergée (à voir si c'est un problème pour toi). Perso, j'ai un faible pour les cycnops orientalis qui sont magnifiques. La plupart préfèrent les eaux fraiches donc à voir si la pièce ou est prévu le paludarium est sujette aux grosses chaleurs en été : en gros, au dessus de 25°C plusieurs jours de suite, ça vas poser un problème à la majorité des espèces. Nourriture congelée ou vivante principalement (les mêmes qu'en aquario), je ne suis pas certain que certains acceptent les granules ou autres.
- geosesarma : crabe amphibie, il en existe de toutes les couleurs avec des combinaisons variés. En fonction des espèces, ils sont plus ou moins difficile à maintenir et à reproduire (éviter le dennerle, le fameux crabe vampire violet aux yeux jaunes, on est nombreux à s'y être cassé les dents). Malgré leurs belles couleurs flashies, on les voit très peut, ils passent le plus claire de leur temps cachés. Mis à part ça, c'est une des espèces le plus simples pour débuter. Nourriture inerte : ils sont détritivores donc tout et n'importe quoi leurs convient. légumes, cadavres de poissons, bout de viande, paillettes pour poissons, granules pour crevettes, croquettes pour chien, etc... Si on met des collemboles dans le terra comme détritivore et qu'un passe à porté de pince, il ne se privera pas mais la nourriture vivante n'est pas du tout obligatoire. Un paludarium avec une partie aquatique n'est même pas obligatoire, si l'humidité est correcte et qu'on leur rajoute une boite à mue, il est assez simple de s'en passer.
- Periophtalmus : pas forcément des plus courant mais assez original. Ces poissons vivent généralement dans les mangroves donc eau dure voire saumâtre mais ils sont super intéressants à et ne necessitent pas forcément un volume énorme. Les interactions entre les individus se font aussi bien sous l'eau qu'à l'extérieur. Bien évidemment, ça reste des poissons donc la partie terrestre n'a pas besoin d'être norme, d'autant qu'ils exploiteront aussi spontanément les vitres pour se dorer la pilule. En nourriture, il accepte un peut de tout, du verre de terre au grillon et de la nourriture congelée aux granules pour poissons carnivores.
Bernard L'hermite : Les pagures sont à la mode en ce moment. Détritivores donc faciles à nourrir, plusieurs espèces possibles, eau moyennement douce, eau saumâtre ou eau de mer, les coquilles à mettre à disposition peuvent être décorées par des enfants (ou toi si tu as l'âme d'un artiste) pour rajouter de la couleur. Par contre, il me semble que la pupart des espèces n'hésitent pas à compléter leur régime alimentaire avec les plantes qu'ils trouvent...

Après, ça reste les espèces les plus courantes, en cherchant un peut, tu dois pouvoir trouver pas mal d'autres amphibiens, surement quelques lézards, d'autres invertébrés, etc...
J'ai volontairement mis de coté les tortues car ce sont de gros bourrins, végétariens, et que les dimensions que tu envisages ne suffiront pour aucune espèce.

Pour ce qui est des généralités, je trouve personnellement que maintenir correctement un paludarium tropical humide est plus difficile que de maintenir un aquarium ET un terrarium. Car ça vas plus loin que ça.
J'en ai lancé un en octobre dernier, et je considère qu'il commence enfin à se stabiliser, avec en chemin, la perte de pas mal de plantes auxquelles je tenais. La partie aquatique est peuplée depuis plusieurs mois déjà mais je vais enfin pouvoir peupler la partie terrestre. Donc mieux vaut ne pas être pressé.

Et oublies l'idée que tout ce passera comme prévu, surtout si c'est ton premier aquarium ET ton premier paludarium.

Sans être un spécialiste des paludarium, j'en ai déjà réalisé quelques uns de différents styles, avec pas mal d'erreur à chaque fois donc peut être que je pourrais t'éviter d'e faire quelque unes.

Première chose : s’arrêter sur une espèce terrestre ou amphibie (même si il est tout à fait possible de ne pas en avoir et de se limiter à des espèces 100% aquatiques) et éventuellement, le reste de la population.
Ensuite, tu pourras déterminer le volume nécessaire, et tout le reste du matos.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Et pour info, les terrarium exoterra de 90 de haut ont une partie étanche qui ne fait "que" 30 cm de haut (un peut moins) donc il faut compter au maximum 20-22 cm de hauteur d'eau une fois retirée le substrat et une petite marge en haut.

Mais si on prend celui de 90 cm de large, ça ne fait que 80-90 L brut mais avec la surface au sol d'un aquarium de 200 litres et c'est ça qui compte le plus souvent pour choisir les espèces.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Super Kracmak merci pour ton ajout et ton expérience !
Peut-on voir une photo de ton palu pour voir comment c'est monté?
Je pense que la partie technique dont montage partie terrestre/aqua et positionnement du chauffage et filtration intéresseront aussi Spinogl.

Spinogl si tu héberges des espèces tropicales, elles souffriront moins de la chaleur :) en revanche elles coûtent cher en chauffage l'hiver. Si tu héberges des espèces plus tempérées, elles risquent de claquer lors d'une canicule. Tout le monde fait face à ce dilemme ici même pour les aquariums. Pour les aquas, des systèmes de ventilation à la surface de l'eau existent pour aérer et aider à refroidir le milieu. Sinon, Climatiseur dans la pièce. Il n'y a pas grand chose d'autre à faire...

Oui tu as tout à fait raison, restes dans le naturel, c'est le plus beau. Ca se détériore toujours un peu mais au final c'est aussi ce qui met les animaux plus à l'aise. Mes crevettes adorent se loger dans le trou des racines de mangrove !
Epaisseur de sol technique, comptes 5cm. Il n'y a pas de marque qui ressort plus qu'une autre actuellement. Tu trouveras surement du Aquasoil ADA. Ca coûte un bras. J'en ai jamais manipulé, moi j'ai juste un aquarium "de pauvre" fabriqué par moi-même et avec du simple sable de Loire dedans, des pierres que j'ai ramassées dans le Var. Le seul décor que j'ai acheté ce sont les racines et les plantes. Pour changer le Aquasoil j'imagine qu'il faut siphonner ou ramasser à la cuillère et en remettre du nouveau, il faut lire la notice d'emploi. Ne pas laisser la pouzzo à nu comme ça car elle est trop abrasive pour les animaux. Pour les plantes, si tu en as de bien enracinées, j'imagine que tu peux un peu contourner et mettre du nouveau substrat autour. Pour celles qui se repiquent ça dérange pas de les déraciner/tailler/replanter. C'est du jardinage, quoi !
On fera attention à préserver la pompe et la pouzzo dans l'eau un maximum pour conserver les bactéries dénitrifiantes (cycle de l'azote).

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Celui qu'il vise c'est le gros 90x90x45 je crois ! du coup avec tes nouvelles données Kracmak on peut estimer le volume net d'eau exploitable à
20 de hauteur
35 de profondeur (enlevant décor terrestre de 10cm?)
90 de long
Soit 63L nets . Ca réduit le choix ! On pourra regarder vers les tétra amande je pense. Un petit banc de 15.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Encore une fois tu raisonnes en terme de volume brut alors que la plupart des espèces ont plutot besoin de longueur de facade ou de surface au sol.

Donc 63 litres net, et pourtant, plus de façade qu'un aquarium de 80 ou 100 litres de 80 cm de façade et plus de surface au sol qu'un 150 litres standard.

Et si il y a une partie terrestre luxuriante en plus de la filtration, pas de soucis de pollution.

La hauteur d'eau, en général, ça n'est intéressant que pour les très grand bacs : pour les plus petits, tant qu'on ne superpose pas 3 espèces des 3 couches différentes, ce qui est de toute façon déconseillé dans ce volume, ça n'a pas vraiment d'importance.

Je n'ai pas de photos récentes de mon paludarium vu qu'il faisait pas mal la tronche donc la plus récente que j'ai trouvé date du mois de février et n'est plus du tout à jours :

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Ok pour la longueur de façade ! Mais du coup, puisqu'avec cette faible hauteur d'eau on ne peut se permettre de faire un communautaire, est-ce que cela change mon raisonnement par rapport au volume net?
Est-ce qu'on pourrait suggérer par exemple un banc de Cardinalis étant donné que la longueur de façade fait 90?

Magnifique palu, wow, ça me donne très envie d'essayer d'en faire un. Beau nuancé de vert !!

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

90 cm pour des cardinalis pourquoi pas, avec éventuellement des crevettes ou un couple de CN. Par contre, la faible hauteur d'eau empêche de les associer à des corydoras : ça ferait 2 bancs superposéssur 20 cm, sachant que les corydoras n'aiment pas être cantonnés au fond, ça ne serait pas adapté.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Oulala dis-donc, c'est que ça fait beaucoup de réponses tout ça ! :o

Prenons dans l'ordre :

Merci beaucoup pour la liste d'animaux, cela me donne déjà une bonne idée globale !
J'avais penser aux tortues oui mais même en espace j'avais peur qu'elles soient à l'étroit vue leurs tailles assez élevée pour la plupart d'entre elles.

Je me doute que c'est assez compliquer effectivement, mais pour le coup, cela m'attire vraiment plus qu'un aquarium ou un terrarium "lambda". Ne me demandez pas pourquoi, je trouve que les palu ont un charme que les autres bacs n'ont pas forcément. Et du coup oui, c'est pareil, les imprévu, je me doute qu'il y en aura, mais justement, je préfère essayer de m'y préparer au mieux (rien que pour mon porte monnaie et aussi pour les pauvres animaux qui n'ont pas demandés à souffrir si je m'occupe mal d'eux).

Et biens dans l'idéal j'aimerai bien une espèce soit terrestre (mais qui ne risque pas de se noyée), soit amphibie. Je trouverai cela assez dommage de ne rien avoir dans la partie émergée du bac. Combien de dendrobates devrais-je mettre dans un bac de 90x45x90 vous pensez ? Il me semble également avoir compris qu'il ne faut pas mélanger les couleurs ? Peuvent-elles cohabiter avec 1 ou 2 autres animal (grenouilles d'une autre espèce ou autre) ?

Je ne savais pas du tout pour la hauteur de la partie étanche du exoterra 90x45x90. Je pensais qu'elle était un petit poile plus grande que ça, dommage. Je n'ai pas vraiment trouvé d'autres paludariums dans des dimensions similaire. Vous en connaissez ? J'ai trouvé un palu en 118x45x75 et un autre en 132x45x75 de chez terratlantis mais c'est tout. Même en "sous-marque" pour comparer donc sur amazon ou autre, pas moyen de trouver quoi que ce soit.

Pour le coup, je pense qu'héberger des espèces tropicales serait donc la meilleure idée. En été, dès qu'il faut aux alentours de 30/35 dehors, il fait facilement 27 dans la maison. Et à contrario en hiver, on ne descend que rarement en dessous de 20/22°C. Une espèce qui aurait besoin de moins de chaleur risquerait de mourir selon-moi.
C'est ce que je me disais oui !
D'accord, je regarderai ça alors merci !

Pour ce qui est des bactéries, j'en ai entendu parlé oui. Les vidéastes entre autre en parle beaucoup donc je comptais faire attention oui.

Cela me rassure un minimum ce que vous dites kracmak, après je ne compte pas forcément blinder le bac non plus.
En allant à truffaut j'ai croiser quelques espèces (je ne me suis pas pencher dessus, je n'ai pas du tout regarder ce qu'elles ont besoin...) que je trouvais sympa visuellement et qui à priori ne finissent pas énormes à l'age adulte. Je ne sais pas si elles pourraient faire l'affaire ? (il y en a certaines que vous avez déjà citer)
- Molly
- Guppy
- Paracheirodon Axelrodi
- Barbus Doré
- Coridoras
- Crabes vampire
- Crevettes Yellow Tire
- Crevettes Red Cherry

Effectivement, le palu est vraiment beau ! :"> Cela me réconforte dans mon idée de vouloir en faire un ! :D

Merci à tous pour vos retours !

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

[Ya pas a dire, du choix du substrat, aux pierres et au design de la structure, ton palu est tres magnifique, jusqu'au soin de l'etagement des tailles de plantes... comme en vrai! :x ]
C est quoi comme pierres d'ailleurs?

Edit: ton idee des periophtalmes! Ca c est des poissons fascinants :)

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Bonjour
Perso, j’oublierais les molly, corydoras et guppies (à part peut-être les endlers.) idem pour les tortues, très polluantes.
Les palus dont le tiens, Kracmac, sont magnifiques et fascinants. Pour autant, je suis réservée en ce qui concerne les dendrobates.

Pour en avoir vu -avec bcp de mal! :p - au Costa Rica, ce sont de petites bêtes très sensibles aux polluants, mycoses, comme beaucoup d’amphibiens. Elles sont plus ou moins toxiques, et très menacées dans leur milieu d’origine. Surtout par le réchauffement global qui les fragilise face à un champignon. Cela m’étonne qu’il ne faille pas un certificat de capacité pour en obtenir. En tous cas il faudrait pour ne pas les confier à n’importe qui (genre coup de cœur après vidéos de Toopet- C trop bien)
Heureusement ce n’est pas ton cas :)
Et pourquoi ne pas débuter simple, avec par ex. partie aquarium : des bettas type sauvage (mais d’élevage) type rubra, smaragdina… bref des gentils de groupe, et partie aérienne, des phasmes ou insectes pas trop compliqués, pour débuter puis passer à plus technique, après bon développement du projet et une fois que le côté « basique » sera maîtrisé ? :)

PS : du coup, je pensais aussi aux crabes, faciles à nourrir, mais si tu dis, Kracmac, que c’est plus compliqué que prévu…

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Suis avec Opa sur ce coup, oubliez les vivipares (guppy molly platy) qui vontfaire caca partout et surtout, avec une reproduction difficile à maîtriser. Tortue je m'y risquerais pas... en plus d'avoir une longévité incroyable (vous risquez de vous en lasser), elles deviennent énormes...

Ouais, j'avais pensé aux phasmes aussi, mais pour le coup pour en avoir eu chez moi, je sais qu'ils sont assez stupides pour aller se noyer dans une flaque d'eau. Je leur laissais rien qu'une boîte de Pétri pour boire, rien à faire. Ils allaient faire trempette et après ils sont pas assez forts pour sortir de l'eau. Je les ai donnés. Depuis, je loge des iules dans ce petit terra :
déco = tout ramassé en forêt, loin de la ville, absolument pas stérilisé, je voulais conserver les mousses.


Peut être que les mantes religieuses ça le ferait davantage? Mante orchidée?
Dans l'eau un combattant genre Plakat serait hyper heureux là dedans : eau couverte, bien planté, peu de fond, environnement chaud et humide, ça correspond toujours. Et pourquoi pas des petites crevettes japonicas pour compléter. C'est très fun à observer.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

mon palu a un beeau rendu générale sur la photo, mais il ne faut pas regarder de trop près : si on se penche un peut plus, on peut voir :
de la cyano sur les pierres immergées à gauche contre la vitre
la mousse et le tillandsia ont séchés sur la branche la plus basse
la plupart des massifs de bucephalandras font le bonheur des pucerons
La mousse sur le mur pousse trop vite et envahis tout, (il y a au moins 7 cm d'épaisseur entre le support vertical et la "surface"
la mousse sur le mur est envahie de cyano

Donc pas vraiment une sinécure (c'est pas faux !)

Après comme l'a fait remarquer Opabinia, les dendrobates, c'est cool mais c'est fragile. La plupart sont passés sous CDC il y a 2-3 ans mais il en reste quelques espèces qui sont accessible sans certificat (même si elles restent soumises au CITES).

Pour les crabes, les plus courants sont les geosesarma, dont CERTAINES espèces sont plus compliquées que d'autres mais il en existe d'autres au besoin.

PS : les pierres sont des black lava

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Ah bah voila. Sur la photo, les cyano sur les pierres on dirait plus de la black lava!

Ca change rien a la structure qui est top. :)

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Infaisable avec de la caillasse lourde, c est sur.
Le tout est colle au silicone, j imagine.

Les murs de pierres meme en aquarium, c est super beau, pas fait car trop lourd ( mon stock) , et je me demandais si les interstices , meme dans le cas d un palu ( combles par les plantes?) devaient etre comblés ou pas : accumulation de debris, poisson mort... etc qui peuvent poser souci si trop inaccessibles.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

la seule chose collée au silicone, c'est la plaque de xaxim contre la nitre du fond : pour le reste, j'ai choisis des grosses pierres et je ne les ai superposées que quand je voulais caler les racines. Mais le tout est juste bien stabilisé.

Pour les dechets, j'ai l'escouade de caridinas et de japonicas qui s'en charge en plus de quelques physes. Mais c'est vrai que c'est un vrai dédale avec des chambres et des antichambres que j'aurais du combler avec de la pouzzolane (mais il y a déjà 20 litres sans compter les 10 Kg de pierres alors j'avais pas prévu autant). C'est surtout là bas qu'il y a de la vie : au printemps, j'y ai perdu un mâle mahachaiensis pendant 2 mois. Je le croyais perdu pour la patrie mais il est réapparu un jours au moment du nourrissage pour venir piquer la ration des autres.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Tel thésée sortant du labyrinthe (haha) pour la gamelle. :))
Deja qu'ils sont timides ...il devait te faire le coup de la pub tic tac avec les pandas, m est avis ^^

C est bien a savoir, tout ca :)

Les lava rock, c est abrasif comme la pouzzo ou pas? Genre c est une grosse pouzzo?
J'en ai eu une a 15 balais,la seule pierre jamais achetee. aucun souvenir !

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

ouais c'est de la pouzzo en plus gros : t'as pas les arrête acérés qu'on la plupart des pouzzo de jardin mais tu te la frottera pas sur la peau sous peine d'avoir des belles gravures en relief par la suite

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Je pensais a mes cretins de bettas , hein...
S'y faut, le prochain ( pitetre) sera aussi chtarbé que les autres. Je me mefie.

Re: Débuter en aquariophilie avec un paludarium

Vu que ça intéressait, j'ai pris une photo du paldarium hier soir

Retour sur la liste des sujets