Aquariophilie d'eau douce

Présence d'algues corne de cerf

Bonjour à toutes et tous

Voilà mon problème

Le bac a 2 mois et j'ai une invasion de corne de cerf! Le bac est très planté.C'est un 125 l de Juwel. Eclairage par galerie Led (2 tubes) en remplacement de l'ancienne galerie.La température est de 23,5.Distribution de Co2 par bouteille jetable. Le filtre est un Profil 902.
Les paramètres de l'eau:
Ph 7
Gh 8
kh 6
Nh3 0,03
No2 0,02
N03 1
Po4 0,02
Fe 0
Je fertilise avec Tropica Spécialised Nutrition et de Iron de chez Sachem.
Y a-t-il un soucis dans les paramètres de l'eau qui expliquerait l'apparition de corne de cerf?
Merci d'avance pour votre aide

Re: Présence d'algues corne de cerf

Hello
Si ce sont bien des cornes de cert, il parait que ça vient d'un défaut de potassium.
Ton bac est très planté, les conditions sont réunies pour une croissance massive. Il faut donc une fertilisation poussée.
Comme je disais, c'est "ce qui se raconte" à propos des cornes de cerf. J'aurais aimé avoir une confirmation.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Avec les algues, chacun y va de son explication :
Absence de courant pour les bleues
Manque de potassium pour les cornes de cerfs
Excès de Nitrates pour les vertes
Excès de phosphate pour les noires...
Mais l'expérience contredit souvent ces dires et l'abondance des cas particuliers interdit la généralisation.
En fait, chaque cas doit être analysé dans un contexte global.
Une confirmation, Baal ? Personellement je laisse les certitudes aux intégristes et je préfère prendre l'aquarium dans sa totalité pour raisonner globalement (Holistique).
Mais ce n'est que mon avis. :)

Ici, une fertilisation importante dans un bac jeune (engrais, CO2), sans population (?), peu planté (pour moi un bac est bien planté lorsqu'on ne voit pas les poissons tous les jours), est peut-être la cause du déséquilibre. mais il manque des données au problème. La composition du sol, la présence de micro et meso-faune... notamment.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Bonjour Grandpère

Alors le bac est peuplé par:
3 crevettes amano
5 neritina
1 couple de pelvicachromis
5 poissons hachettes
5 Paracheirodon innesi
5 Hasemania nana /marginata
le substrat est un substrat nutritif de chez JBL

Re: Présence d'algues corne de cerf

Hello

"Une confirmation, Baal ? Personellement je laisse les certitudes aux intégristes et je préfère prendre l'aquarium dans sa totalité pour raisonner globalement (Holistique)."

Et concrètement "prendre l'aquarium dans sa totalité", c'est censé résoudre ce problème comment ?

Il y a une hypothèse, on peut la tester.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Déjà, il est incontestable que le bac est en surpopulation.
P. pulcher réclame à lui seul plus de cent vingt litres et tous les autres occupent ensemble la partie haute du bac, se gênant mutuellement lors de la prise de nourriture (et pour les zones de quiétude, de frai, bien sûr, mais c'est un autre problème).
Il s'ensuit, selon moi un déséquilibre important. Certes les plantes en grand nombre consomment en grande partie les excédents (déjections), mais l'abondance de nourriture, non consommée dans ce genre de configuration, doit engendrer un excès de nutriments favorable aux algues.
Maintenant, il est difficile de savoir où est précisément le problème. Le bac "manque" de nitrate (du moins le consomme presque entièrement)et conserve des phosphates, nitrites, ammoniaque...
Je commencerais par vérifier la composition des engrais employés, pour ne favoriser que ce qu'il manque et, par principe, repenserais les apports de nourriture.

Il faut raisonner globalement, selon moi, en aquariophilie comme dans la vraie vie.
Tuer les renards parce qu'il mangent les poules, se plaindre de l'invasion de campagnols, puis empoisonner les campagnols et détruire ainsi la chaine alimentaire, et se plaindre à nouveau de l'abondance des rongeurs... Voilà le raisonnement simpliste qui a conduit notre monde au désastre.
Il est temps de passer à l'aquariophilie de demain. Penser l'aquarium comme un seul être vivant.
Mais ce n'est que mon avis, bien sûr.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Les « cornes de cerf », ce sont des algues rouges.

Algues rouges (chevelues, à barbe, etc...) :

Trop d’oxygène, donc manque de CO².
Eau trop dure (KH à réduire).
Vérifier si niveau de phosphates en excès.
Milieu trop alcalin, adoucir l’eau, vérifier si excès de brassage de l’eau, en surface, mais aussi pouvant venir d’un filtre trop puissant pour le volume d’eau.

Réponse de type « empirique » , et non « holistique », en général ce type d’algues se trouve dans un bac trop brassé.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Bizarre comme conseils :

Eau trop dure (KH à réduire) . On peut réduire mais c’est déjà pas mal.

Milieu trop alcalin, adoucir l’eau : pH 7 c’est pile l’équilibre

Vérifier si niveau de phosphates en excès. il annonce 0.02 !

J’ai l’impression de lire un copier/coller d’internet sans prendre en considération le post initial.


Pour ma part je tenterai d’augmenter un peu les nitrates, j’ai l’impression que les plantes consomment tout ou presque. Il est peut être la ton déséquilibre.
Pourquoi tu ajoute du fer ?

Re: Présence d'algues corne de cerf

Scalairefour, une méthode n'excluant pas l'autre, se complétant même, les phosphates provenant en grande partie du surplus de nourriture.
Mais comme le dit Deep-Blue, il y a un déséquilibre difficile à cerner. Il est difficile de faire la part des choses entre petit manque entrainant une carence à peine visible et une consommation totale n'entrainant pas de carence.

Si je me souviens bien, il y avait surpopulation, non ? les plantes ne devraient pas manquer de nitrates. Le profil du bac a été modifié ?

Re: Présence d'algues corne de cerf

J’ai l’impression de lire un copier/coller d’internet
Et moi j’ai l’impression du retour d’une vieille connaissance ;)

Re: Présence d'algues corne de cerf

@Opabinia : j’osais pas le dire !

Re: Présence d'algues corne de cerf

Hello
GP je vois pas trop l'intérêt de tes interventions ici.
D'un côté on émet des hypothèses à vérifier "dans la vraie vie", de l'autre tu nous oppose des poncifs inapplicables.
Quel est le p**** de rapport avec la chasse au renard ??

L'ammoniaque et les nitrites sont consommées, pour la bonne et simple raison qu'elles sont quasi immédiatement transformées en nitrates.
Les phosphates aussi sont consommées.
Le problème c'est qu'en l'absence de mesure, il faut bien tester quelque chose.

Du coup une fois qu'on a fini de "décrypter" ton message, qu'est ce qu'il reste à part les mêmes "théories de chacun" ?

Il doit bien y avoir une ou plusieurs raisons qui font que pendant x mois/années ça marche bien, puis qu'un beau matin ces algues prennent le dessus. Donc essayons de rassembler des informations et trouver des solutions.

Edit : une chose très importante serait d'identifier l'algue en question, parce que souvent les gens se trompent. Donc soit publier une photo, soit trouver la photo sur internet de la même algue que tu as dans ton aquarium.

Re: Présence d'algues corne de cerf

L'ammoniaque et les nitrites sont consommées, pour la bonne et simple raison qu'elles sont quasi immédiatement transformées en nitrates.
S'il n'y en a pas trop
s'il y a assez de bactéries pour le faire (bac de 2 mois...)
s'il n'y a pas de vraies plantes aquatiques... qui consomment directement l'ammoniaque avant conversion, ce qui est le cas ici vu les photos (des limnophila).

D'où le "quasi immédiatement" qui peut donner de chouettes pics de nitrites s'il y a trop de monde, par exemple. :D
Il doit bien y avoir une ou plusieurs raisons qui font que pendant x mois/années ça marche bien
Le bac a deux mois, c'est un bac jeune, qui n'a pas encore trouvé son équilibre. Qui plus est avec un sol nutritif ET un apport d'engrais ET de CO2.
Les plantes sont dopées, poussent bien, pourtant les algues se développent.

GP a raison : il y a un déséquilibre quelque part d'où la nécessité d'une approche holistique.
Pour ma part, j'ai déjà eu ces algues dans deux cas de figures :
- dans le 360l quand je suis passée d'un low tech à un cristal profi e902. Ça n'a pas duré, il a suffi de les enlever petit à petit
- dans le 180l à ses débuts, sans filtre, mais avec beaucoup de matière organique due à de la tourbe en fond et une lumière insuffisante. Au moins le nouvel éclairage m'a permis de les voir :)) là aussi, j'ai enlevé et il me semble que les Japonica m'ont donné un coup de main. Il n'y avait pas encore de poisson mais plein de micro et méso faune.

Deux exemples, aucun point commun qui saute aux yeux. (brassage pour l'un, cracra pour l'autre). Il manque donc des infos ici.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Hello

Oui il manque des infos.

Le potassium est un élément très important pour les plantes, en général négligé par les fertilisations. Et c'est l'hypothèse la plus répandue sur internet. Ca coûte 3 francs 6 sous et c'est toujours utile. Alors une fois qu'on a contrôlé tout ce qui était facilement contrôlable, qu'est ce qui justifie qu'on ne teste pas ?

J'ai l'impression que sous couvert d'holistique on va surtout théoriser et ne rien essayer.

Oui dans certains cas, si le taux monte brutalement, les nitrites peuvent prendre un peu de temps le temps qu'elles soient consommées (par la population de bactéries qui va augmenter puisqu'il y aura à manger).
Si la population est élevée mais constante et donc pollue régulièrement, il n'y aura pas de pic, la colonie sera plus importante et traitera le flux.

Par contre les nitrites ne restent pas dans l'aquarium. Ou si c'est effectivement le cas, c'est que la population bactérienne a disparu. Et là, les algues deviennent le cadet de nos soucis.

Re: Présence d'algues corne de cerf

Algues rouges (chevelues, à barbe, etc...) :

Trop d’oxygène, donc manque de CO².
Eau trop dure (KH à réduire).
Vérifier si niveau de phosphates en excès.
Milieu trop alcalin, adoucir l’eau, vérifier si excès de brassage de l’eau, en surface, mais aussi pouvant venir d’un filtre trop puissant pour le volume d’eau.

Classification : rhodophytes, couleur du rose au violet.

*****

Algues vertes :

Trop de lumière (soleil compris), niveau et durée.
Trop de pollution, vérifier nitrates et phosphates.
Manque de plantes à croissance rapide.

Classification : chlorophytes, pigments donnant une coloration verte.

*****

« Algues bleues » (cyanobactéries) :

Bac trop jeune ou trop vieux, si « trop vieux » et trop attaqué il vaut mieux refaire.
Trop de lumière, niveau et durée.
Trop de pollution, vérifier nitrates et phosphates.
Changements d’eau insuffisants.

*****

Algues brunes (marron, diatomées) :

Bac jeune, taux de silicates trop élevé, ces algues disparaissent vite normalement.
Manque de lumière, niveau et durée.

Classification : chromophytes, ou « algues colorées », peuvent être jaunes.

*****

Eau verte :

Trop de lumière du jour (soleil).
Trop de pollution, vérifier nitrates et phosphates.