Aquariophilie d'eau douce

Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bonjour à tous,

C'est mon premier article, je vais essayer d'être le plus clair possible sans trop de digressions. Pas facile !
En bon autodidacte qui se respecte je me suis lancé en aout dernier et en suis à ma 5ieme ou 6ieme tentative...
Je vais donc développer ici la méthode que j'ai employé pour la reproduction des Caridina multidentata en eau salée (33g/L) qui s'est étalée sur 10 semaines.
La qualité des photos n'est pas extra et la couleur du sol (Manado) n'aide pas à les repérer ...

Je me suis inspiré de deux sites que vous connaissez certainement

Il existe d'autre articles mais n'apportent rien de plus je trouve et font souvent doublon.

J'ai d'abord essayé de suivre pas à pas les méthodes décrites sans succès. J'ai donc adapté au fur et à mesure en prenant des notes.
J'ai eu une cinquantaine de juvéniles acclimatées à l'eau douce. (-20 , j'expliquerai plus bas à S10*)
Dans le bac d'alevinage, la dernière fois que j'ai fait l'appel j'en ai compté plus d'une vingtaine et c'est vraiment pas facile de les compter !

En matériel j'ai utilisé:

  • Un bac acrylique de 8L pour la ponte + croissance en eau salée.Sur mes précédentes tentatives j'avais utilisé un bac de 30L et c'est beaucoup trop vaste. Je vous conseils donc de prendre un petit bac, ça permet de mieux suivre l'évolution des zoés.
  • Une pompe à air et un diffuseur.
  • Un bac de 10L pour la croissance en eau douce muni d'un filtre exhausteur et d'un chauffage réglé sur 25°C.
  • 250ml de dunaliella salina. (commandé sur ce site http://www.teramer.eu/complements-alimentaires/souches-marines/15-dunaliella-salina.html) pour nourrir les zoés les premières semaines de vie en eau salée.
  • Du sel marin acheté en animalerie
  • Une balance électronique de cuisine et des bidons de 5L
  • Une seringue de 20ml reliée à un tuyau d'air (pour attraper et nourrir les crevettes)
  • Des gobelets en plastique de 50cl
  • De la nourriture fine pour alevins « SERA micron »
  • Un siphon avec poire d'amorçage muni d'une mousse (bleue utilisée pour la filtration) coincée au bout, à la place de la cloche, pour ne pas aspirer vous savez quoi ! :-"
bac pour la reproduction de la crevette caridina Multidentata

Ponte

S1 :

J'ai d'abord placé deux femelles gravides presque à terme dans le bac de 8L avec un bulleur en eau douce. J'ai remplacé 50% du volume / jour.
Le largage des zoés s'est fait 2 jours après et s'est étalé sur 2 jours. J'ai ensuite retiré les adultes et attendu 3 jours sans nourrir les zoés.
Il faut aussi aspirer les grappes d'oeufs non éclos, sinon ils pourrissent et la pollution occasionnée peut tout faire foirer.
ponte de la caridina multidentata

Croissance en eau salée

S2 :

J'ai siphonné l'eau pour ne laisser que 2L. Mes précédentes tentatives étaient faites avec une eau saumâtre (17g/L), mais je n'ai jamais réussi à les maintenir plus d'un mois.
Pour le salage j'ai donc salé à 33g/L. Pour compenser les 2 litres d'eau douce j'ai salé 2L à 66g/L pour arriver à 4L d'eau salée à 33g/L en tout.
J'ai complété le reste avec une eau normalement salée pour arriver à 5L.
Je n'ai pas ensemencé le bac comme décrit sur l'un des deux sites, j'ai préféré nourrir au jour le jour avec de la dunaliella salina en utilisant la seringue et le tuyaux pour viser directement les zoés. Ça évite de trop polluer l'eau.
Pour la préparation de l'eau salée, je la faisais en avance dans un bidon de 5L (mesuré) d'eau de conduite reposée avec 165gr de sel.
Ma balance n'est pas super précise, elle n'affiche pas les virgules. Donc ça peut être 165,9gr comme 165,1gr. En tout cas, ça n'a pas posé de soucis.

croissance des larves en eau salée
Pour les nourrir c'est assez facile.
Avant l'allumage elles cherchent la lumière et se mettent toutes dans le coin le plus éclairé du bac par la lumière du jour.
La première semaine j'ai nourri tous les 2 jours avec 2 ou 3 ml d'algues. Un léger dépôt se forme au fond du bac et ça suffit pour qu'elles tiennent 48h.
Les échecs précédents m'ont fait comprendre que l'eau doit être clean de chez clean. J'ai donc renouvelé 50% tous les 4 jours les 2 premières semaines puis tous les 2 jours jusqu'à la fin de la croissance. En fait, dès que l'eau devient verte au point de ne plus distinguer le bulleur.
eau du bac de ponte de couleur verte

La dunaliella salina se développe au fil du temps malgré les changements d'eau, l'eau devient verte et un dépôt se forme au fond du bac ; au bout de 2 à 3 semaines elles préfèrent attraper des morceaux d'algues agglomérées au fond du bac.
En faisant les changements d'eau on peut les voir accrochées à leur morceau d'algue.
A partir de ce moment là j'ai commencé à les nourrir avec SERA micron.
SERA micron

Elles ne grandissent pas toutes au même rythme donc pas d'inquiétudes à voir des crevettes mesurant 3x la taille de certaines.
Au bout d'un mois, la majorité ont une couleur ambrée et ont bien grandi. Elles ont presque une forme de crevette mais nage la tête en bas.
On peut voir également de temps en temps flotter les exuvies en surface et accessoirement les voir faire caca. C'est que tout va bien ! :-bd
La nourriture se présente sous forme de poudre et flotte. Pour pouvoir la donner je fais tremper dans une éprouvette un peu de poudre dans de l'eau salée. Une fois qu'elle est dans le fond je l'aspire avec la seringue et la donne de la même manière que je distribuais la dunaliella salina, directement sur elles.

S7 :

Les premières métamorphoses ! Et ce n'est pas la plus grosse crevette qui s'est métamorphosée la première, comme quoi c'est pas la taille qui compte! [-X
C'est très facile de repérer les crevettes métamorphosées. Elles nagent comme les adultes dans des directions complètement aléatoires et on peut également les voir posées sur les vitres et dans les coins.
Dans le doute il suffit de l'aspirer et d'observer son comportement dans la seringue. Si elle nage c'est bueno ! Direction le gobelet !:))

Partie délicate, l'acclimatation :

Étape 1 :

Pour l'acclimatation, je place pendant 2 jours les crevettes dans un gobelet d'eau salée (du bac) avec du dépôt d'algue dans le fond. Ça leur suffit largement et surtout je voulais introduire de la nourriture le plus tard possible pour éviter au maximum toute pollution...

Étape 2 :

Au bout de 2 jours j'ai une vingtaine de crevettes dans le gobelet et je descends le niveau à 20cl d'eau salée, je rajoute autant d'eau douce pour arriver à 17gr de sel/litre et je rajoute 50ml d'eau douce tous les jours jusqu'aux 50cl.

Étape 3 :

Une fois le verre plein, je vide la moitié à la seringue et remet 50ml d'eau tous les jours jusqu'à arriver aux 50cl. L'eau est douce. :)

Alimentation :

Une fois les algues consommées et l'eau devenue douce, je place une « crisp » TETRA (voir plus bas) tous les jours dans le gobelet. C'est parfait, elles vont dessus et dévorent dans la journée.

S10 : Fin des métamorphoses

J'ai donc une cinquantaine de crevettes réparties dans deux gobelets de 50cl.
*-20 crevettes !! : Là où j'ai merdé c'est que pour changer, j'ai voulu nourrir avec une autre boîte que j'avais sous la main, des micros paillettes NovoTom de JBL... J'ai juste pris sur la pointe d'un couteau 3 fois rien mais c'était déjà de trop.
Il était tard et j'ai naïvement pensé que ça pouvait attendre le lendemain matin (tôt). Grave erreur, l'eau était trouble et plus aucun signe de vie à l'intérieur. Toutes mortes. Imaginez mon désarroi face à cette tragédie. J'ai eu envie de me pendre mais nous sommes à mid-season de The Walking Dead, autant vous dire que c'est pas le moment de calancher ! :))
Je me suis donc ressaisi et ai continué la maintenance dans les gobelets en redoublant de vigilance.

A ce stade et dans de si petits volume il vaut donc mieux leur donner de la nourriture compact plutôt que des flocons. C'est aussi plus facile à retirer de l'eau s'il en reste un peu le lendemain pour pas que ça pourrisse. ;) :-@

J'attends donc patiemment que le bac d'alevinage termine son cycle d'azote. L'attente est interminable (un peu comme la pause hivernale du mid-season de Walking Dead !) et je change 50% d'eau/jour dans les gobelets restants...

Bac Alevinage (eau douce)

S12 :

Elles sont à présent toutes dans le bac d'alevinage et c'est vraiment pas évident de les voir du premier coup !


juvénile japonica
juvénile Caridina Multidentata
S13 :

La croissance est phénoménale ! Elles ont doublées voir triplées de taille mais on voit toujours de grandes disparités entre elles. Certaines restent petites et d'autres sont très grosses.:) Cependant je n'ai pas nourri la première semaine, elles se sont contentées des algues (peu) présentent dans le bac.élevage Caridina Multidentata

À présent je les nourri avec « Tetracrusta menu » tous les 2 jours en variant. (la même chose que je donnais durant la phase d'acclimatation)
Elles s’agglutinent dessus en groupe.
Tetracrusta menucrevettes durant la distribution de nourriture


Une vidéo prise après un renouvellement d'eau. Elles sont toutes énervées là !





J'espère ne pas avoir été trop long et que cet article vous aura été utile et/ou complétera les autres tutos présents sur le net.


La prochaine repro sera en eau saumâtre en utilisant le même protocole. :)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Super méga intéressant et très bien détaillé !! Merci pour ce post :)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

+1, un tout grand merci pour le partage d'expérience... et de toutes les étapes que tu as réalisé.

Et encore félicitation d'y être arrivé !

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Super ce post! Merci, avec tous ces détails, ceux qui voudront se lancer dans cette repro difficile auront un guide tout trouvé!
Et bravo pour ta réussite! :-bd

PS: effectivement, le changement d'eau ça les énerve!!! :))

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Le repas d'hier soir



Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Merci pour vos com' :)



AbyssiaStorm, j'ai réalisé cette reproduction en eau de mer (33g/L) pas saumâtre (17g/L) ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bravo, c'est bien expliqué et très détaillé !

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bravo pour ce post détaillé, +1 grand merci!
J'ai 2 questions:
-Comment différencie-t'on les mâles des femelles?
-Y a t-il des conditions particulières pour favoriser l'accouplement ?

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bonsoir
bravo pour la réussite (repro de crevettes japonica et mise sur le forum de cette super notice) =D>
et merci :)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Felicitation et merci au pirate pour cet excellent exposé.
(ravi que tu m'ais grillé la politesse, ca fera gagner du temps a certains)

Tes données montrent un tres bonnes coherence avec mes recherche, y compris dans la voie differente que tu as pris; et chaque changement est tres instructif.
On en discute par mp a l'occase.


Un gros dommage par contre pour la perte et le nombre de juveniles a l'arrivée.
Ca peut s'ameliorer je pense, qu'en dis tu ?



Sur le reste des infos, il est important de preciser qu'il existe 2 types de provenance pour les japonica, celles de Thailande et cie vivant dans une eau a 30 gr/L et celles venant du Japon et habituées a une eau de 17 gr/L. Taux de sel evidemment.

Il faut donc en tout premier lieu savoir ou tester de quelle origine sont vos japonicas sinon c'est peine perdue.

Ensuite je m'interpelle sur l'acclimatation et la capacité des juveniles a supporter des changements de salinités brutaux. As tu testé sans acclimatation ? Qu'en est il des adultes et des zoés ?

Enfin ce probleme de pollution qui a mon sens a liquidé les 3 quarts de ta ponte est amplifié par la presence d'un exhausteur, insuffisant selon moi pour gerer le nombre de zoés et la pollution liée a la nourriture du bac. Les ptis bacs sont d'ailleurs forcement plus fragile pour cette experience. Le volume d'eau importe donc.
Partir d'un bac planté est donc un 2e gage de meilleure qualité de l'eau, primordiale pdt ce laps de temps si la filtration foire.

Tu parles d'ailleurs en semaines si j'ai bien saisi, mais quelle a été la durée totale de l'experience ? Un mois grossier suffit normalement a l'evolution des zoés. L'as tu constaté ?

Question finale perso : as tu remplis un protocole d'experimentation pour chaque tentative ?
Comment as tu mesuré et verifié les taux de salinité ?
Ton bac etait il en milieu totalement clos ou pas ?


Je ne suis pas tres fan de la methode de maitre bull, meme si elle a donné des resultats et apporte de bons elements. 11 a l'arrivé ca sent plutot le coup de chance statistique que la reussite.

Au plaisir d'en debattre ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bravo et un grand merci pour ce partage ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bravo >:D< >:D< >:D<

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bonjour,


@didierbassin : Si tu ne sais pas différencier le mâle de la femelle c'est mal parti pour tenter une reproduction...

@Shinji-Koi : :-? Beaucoup de certitudes...
Ce que tu dis est excessivement théorique et inexacte. As-tu déjà reproduit les caridina multidentata ?
Je vais essayer de te répondre point par point...

"Un gros dommage par contre pour la perte et le nombre de juveniles a l'arrivée.
Ca peut s'ameliorer je pense, qu'en dis tu ?"

J'ai eu une cinquantaine de juvéniles, je trouve que pour une première c'est un excellent résultat comparé à tous les autres protocoles d'élevage que j'ai pu trouver sur le net en eau saumâtre ou salée.
La perte que j'ai eu, est dû à une erreur de manipulation de ma part et uniquement cela. Relis bien.

Sur le reste des infos, il est important de preciser qu'il existe 2 types de provenance pour les japonica, celles de Thailande et cie vivant dans une eau a 30 gr/L et celles venant du Japon et habituées a une eau de 17 gr/L. Taux de sel evidemment.
Il faut donc en tout premier lieu savoir ou tester de quelle origine sont vos japonicas sinon c'est peine perdue.


C'est une idée reçue. (au passage l'eau de mer c'est 33g/L)
Les caridina multidentata sont originaires du fleuve Yamato au Japon. Il y en aurait aussi à Taïwan et en Corée mais on ne sait pas si elles y ont été introduites ou en étaient naturellement originaires. Il y a beaucoup trop d'infos erronées sur le net concernant la salinité de l'eau.
Elles peuvent grandir en eau saumâtre ET en eau salée, comme beaucoup d'espèces aquatiques. La géographie du Japon suffit à elle seule pour expliquer cela.
Cette histoire d'origine n'est qu'une hypothèse qui a été émise "un jour" et est répétée en boucle sur tous les forums (sans vérification) et c'est devenu l'absolue vérité. Un peu comme les théories du complot...
Si une telle différence existait, je pense que ce serait précisé et qu'on aurait deux espèces distinctes. Hors, ce n'est pas le cas.
Ni Uwe Werner (avec "Shrimps, crayfishes, and crabs in the freshwater aquarium" par exemple) ni même Takashi Amano n'en sont venus à de tels conclusions, ni même évoqué cette théorie.
Maintenant, si t'as une info scientifiquement fiable, ça m'intéresse!
Quelles sont tes sources ?

Ensuite je m'interpelle sur l'acclimatation et la capacité des juveniles a supporter des changements de salinités brutaux. As tu testé sans acclimatation ? Qu'en est il des adultes et des zoés ?
Les zoés peuvent passer d'eau douce à salée sans acclimatation.
Une fois métamorphosée en juvéniles, sans acclimatation (eau salée -> douce) elles meurent, je suppose qu'il y a entre autre, un choc osmotique "inversé".

Enfin ce probleme de pollution qui a mon sens a liquidé les 3 quarts de ta ponte est amplifié par la presence d'un exhausteur,
Tu as mal lu.
L'exhausteur n'est présent que dans le bac d'alevinage eau douce.
Les pertes (faibles) ont eu lieu en eau salée, pas pendant l'acclimatation (sauf avec mon erreur de manipulation de nourriture) ni en eau douce.
Le bac d'alevinage eau douce où elles sont actuellement est planté (et je le plante de plus en plus) et filtré sur filtre exhausteur. Je n'ai aucune perte, les paramètres sont ok, tout va bien de ce côté là.

Tu parles d'ailleurs en semaines si j'ai bien saisi, mais quelle a été la durée totale de l'experience ? Un mois grossier suffit normalement a l'evolution des zoés. L'as tu constaté ?

Commencé le 16/10 (femelles gravides dans la bac de ponte) et terminé (fin des métamorphoses) le 26/12. Fini d'acclimater le 7/1/16.
Oui en 3 semaines un mois on voit une net évolution mais tout ça n'est que théorie. Dans la pratique c'est la nage libre qui détermine la maturité de la crevette pas sa taille.

Question finale perso : as tu remplis un protocole d'experimentation pour chaque tentative ?
Oui, c'est ce qui m'a permis de progresser et d'avoir un taux de réussite de l'ordre de ~50%.

Comment as tu mesuré et vérifié les taux de salinité ?
Je l'ai dit, j'ai pesé le sel et l'eau. Non, je n'ai pas de densimètre.

Ton bac etait il en milieu totalement clos ou pas ?
Une fenêtre donne dessus le matin.

Je ne suis pas tres fan de la méthode de maitre bull,
C'est pourtant en adaptant sa méthode que j'ai finalement réussi.
Je pense que le faible taux de réussite est dû à la qualité de son eau, vu le peut de changements d'eau effectués.

Je veux bien débattre (???) si débat il y a mais je ne veux pas répéter ou entendre ce qui a déjà été dit sur d'autre forum.
Beaucoup de choses fausses et non vérifiées circulent, bullshit, à commencer par cette histoire d'origine japonaise VS thaïlandaise.
:) ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

si tu ne sais pas différencier le mâle de la femelle c'est mal parti pour tenter une reproduction.....

Houla...excuses moi de t'avoir posé une question Air-cooled...pas si cool que ça!
Je suis la pour apprendre et partager, pas pour me faire jeter!
Si tu n'as pas la réponse, ok , je peux comprendre, et ce nest pas grave.
En tout cas, j'ai un grand regret de t'avoir collé un merci plus haut!

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Oh, pardon Monsieur d'avoir heurté ta sensibilité, c'est un peu excessif comme réaction surtout que cette info tu la trouves facilement en faisant une simple recherche !
Tu veux qu'on parle reproduction, il y a un passage confus ? Pas de problème. Pour le reste, ce n'est pas le sujet.

Maintenant je vais te répondre simplement puisque sinon je suis un méchant qui jette les gens tel un malappris :
Les mâles sont beaucoup plus petits et ont de petites tâches rondes sur le bas des flancs contrairement aux femelles qui elles, ont des tâches qui forment des traits, comme des pointillés.
Après il y a l'abdomen mais c'est bien plus facile avec les tâches et la taille.

J'ose espérer que tu m'as remercié par rapport au travail développé et pas simplement sur mon pseudo ou une attitude.
air-cooled ne veut pas dire que j'ai l'air cool, ça fait référence à la motorisation des combi et coccinelles volkswagen (aircooled = refroidissement à air). Rien à voir avec l'aquario, je le concède.

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bonjour,
merci de ta réponse, et merci pour l'explication sur les recherches internet, je me demandais comment faire... =))
Ok, fermons ce débat et parlons reproduction, maintenant que nous savons distinguer un mâle d'une femelle.
Peux tu répondre à ma deuxième question : y-a'il des conditions qui favorisent l'accouplement ? genre apport d'eau neuve, baisse ou hausse de température etc...

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Non, aucune condition. ça arrive n'importe quand, comme avec les red cherry par exemple

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bravo, excellent article.
;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

ça pousse, ça pousse ! B-)

Exuvie d'une caridina multidentata âgée de 1 mois :))


La prochaine fois je mettrai du sable blanc! on ne voit rien sur les photo ça me soule! :((


Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Whaaaa ! bravo et merci pour l'article ! Mes essais ont tous foirés jusqu'ici, mais je ne désespère pas de réussir un jour. Ce post me sera très utile, c'est certain !

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Re-salut, a la bourre depuis le temps. Mais bon le post allait pas disparaitre non plus.

Alors...
J'ai vu pour l'erreur de manip, j'ai pris en compte. Pas de souci.
Oui c'est tres bien et meme une zoé survivant c'est tres bien pour une premiere.
Mais je vise plus loin et kan j'ai dis ca, c'est parce que le calcul, cout-temps-difficulté est trop disproportionné a l'arrivé.
J'imagine que tu veux amortir tout cela donc en vendant la bestioles 1 a 2 € sur LBC ca ne colle meme pas. pour le fun c'est bien, moi ce sera pour la gloire et le defi.
D'ailleurs ca ne s'arrete pas qu'aux japonicas a vrai dire. Les jap-jap c'est de la gnognotte comparé a mon but ultime.
M'enfin quand je vois les prix du sel 15 € le pot de 400 gr ca fait mal au derch.

Les provenances oui je connais.
Je me tate encore a tester en synchro sur 2 bacs ou tenter le diable.
Il me semblait que tu n'etais pas a ta premiere experience !? La j'ai du mal lire, pas de souci.
En fait en tentant 2 taux de salinité avec une seule ponte, je demontrerais illico si cette theorie du complot est vrai ou fausse. Par la peine d'y passer l'année.

Mes infos scientifique fiable ? Ben non justement il trainasse de tout sur le net pour embrouiller le chalant. Et eviter que tout le monde y arrive. Je recoupe les infos de partout.
J'ai les memes sites references que toi, et 2 de plus, que je garde en secret, lol.
C'est poukoi je planche depuis quelques mois minutieusement sur des protocoles en 3 taux de salinités differents. Soit en meme temps, soit successivement.
Comme tu dis, ya rien de precis. Alors plutot qu'attendre la parole divine je m'inspire des données et tente en free style. Sur les 3 protocoles l'un devrait marcher.
Si les 3 foirent alors je saurais que le taux doit etre modulable, comme une bebe crevette qui est pondue dans le fleuve et s'approche au fil des mois suivant sa taille jusqu'a l'eau de mer bien salée.
Un schema naturel koi.
Ce cas la sera plus complexe a gerer car il me faudra surveiller et doser le sel chaque jour ou presque. Voila pourquoi j'aimerais les jeter a l'eau.


Changement de salinité : tu renvois ma question a une question. Ok mais bon.
Je sais et d'autres savent que les crevettes juveniles de toute especes sont hyper plus resistantes et tolerantes que les adultes. La nature etant bien faite.
Mais comme j'en blablatais avec une pote pdt des heures, la zoé une fois adulte et au bord de mer, fait koi ???
Elle prend l'avion pour retourner dans le fleuve la ou l'eau est douce ?
ou bien elle remonte sur x semaines le courant avec ses petites et fortes pattes en subissant du coup une de-salinité croissante ?

Bref le cas naturel est tres simple et a prendre en compte.


Exhausteur : ok j'ai mal lu. Je remonterais la haut.
Sur une autre experience malheureuse par contre ce probleme est tres reel et considerable.
On en reparlera, mais d'ou ma solution de filtration passive a pousser au maximum...


Mileu totalement clos je voulais parler du bac. Hermetique ou pas ?
Si on part sur une conservation optimale du taux de salinité et aucun transvasement ou presque, il faut eviter tout evaporation pdt l'experience.

Maitre Bull ca a marché, j'ai bien compris, mais pas fan car il augmente les difficultés a chaque changement de recipient, transvasement etc. Il se compique la vie là ou d'autres ont egalement reussi sans trop d'echanges. Il n'y a donc pas de sainte methode.
Je pense partir sur une salinité degressive dans le meme bac, une fois l'essentiel des zoes metamorphosées. (goutte a goutte ou a voir comment faire mieux.)


Bon merci pour tes raiponces pleines de punch.
Tu as bien defendu ton bifteck donc ca prouve que tes arguments et reflexions sont solides.
Au plaisir de s'entraider. :-/

Jte ferais passer en secret mon suivi d'experience.
Mais la............c'est pu le moment.


Oh ?? comment t'es "mechant" avec les autres en pleine soif de savoir; mdr.
Tu veux piquer mon role ? Ok jte le laisse. :))

Air cooled ne veut donc par dire que tu as l'air cool et frais ? =)) =)) =)) =)) =)) =)) trop fort celle la.


Par contre les Red cehrry et autres caridinas cie ya moyen de favoriser et stimuler la repro en simulant la pluie par un gros ajout d'eau fraiche. Ca tu devrais le savoir chef.
C'est mon gourou des crevettes qui me l'a dit. :-$


Anne, on y arrivera, promis, t'inkiet. ;)


NB : comment ca debat sur les autres sites ?? Je suis curieux. Tu me mettras le lien en mp svp ?

NB 2 : j'ai mis un gravier noir moi. :-$

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Tu ne peux pas baisser la salinité du bac parce que les zoés ne se métamorphosent pas toutes au même moment. Tu auras donc un taux de perte important, c'est pour cette raison qu'il faut aller à la pêche tous les jours à partir de la première métamorphose. A savoir qu'elles peuvent rester presque 15 jours dans l'eau salée une fois métamorphosées mais que le processus (de la totalité des zoés) peut s'étaler sur un mois. Dans la nature elles remontent les estuaires quand elles sont prêtes.
Il faut donc les sortir dès que possible et procéder à une dessalaison douce, comme je l'ai appliquée.
Pas le choix t'es obligé d'avoir :
- 1 bac d'eau de mer ou saumâtre
- des récipients pour la dessalaison
- 1 bac de croissance en eau douce (cyclé/planté et si possible blindé d'algues)

Le sel je l'ai payé 8€/Kg mais comme j'habite à côté de la mer (Lorient) je vais maintenant me servir directement sur la côte, c'est gratos. :-" <:-P

Mes bacs sont fermés oui.
Mais à mon sens plus important que le taux de salinité, il faut veiller à ce que l'eau soit la moins polluée possible et maximiser l'oxygénation en la renouvelant régulièrement. Finalement, comme dans la nature où l'eau est renouvelée et brassée en permanence.

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bravo tres bonne articles très intéressant et bien réalisé très utiles et merci c'est toujour sympas a lire ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Super article j'ai déjà et des repros mais je n'ai jamais réussi.

Je pense retenter un jour tu compte diffuser certains juvéniles?

J'aurais cependant des questions:
A quoi tu détermine quand la femelle est à terme? Je me souvient avec une femelle de l'avoir mis dans un tupperware avant d'aller dormir et boum le lendemain une bonne centaine de mini-artémias en nage hélas comme j'avais pas l'algue... :((

Est-ce que du sel pour vivier à homard fait tout aussi bien l'affaire?

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Tu vois que t'es sympa en fait ! Bon il est tard, je vais filer...

Oui jme disais aussi que les zoés n'allaient pas me faire une parade generale ce serait trop beau.
Donc nous optons pour un braconnage sauvage par seringue ou mini passoire.
Ou vraiment attendre le terme d'une grosse proportion des zoés.
au pire c'est pas trop grave, j'ai plusieurs femelles qui tourneront a la suite.
La perte sera peut etre visible a la louche.

Je puis te conseiller ca si ca t'interesse. Cela m'a permis un travail d'orfevre avec les daphnies.


Le bac de croissance en eau douce je vois pas a kel moment tu le mets en place car mon bac saumatre sera d'entré blindé en Dunaliena salinea (ou je sais pu) avec une lumiere H24 pour booster les algues saines et eviter de facto une pollution risquée par la bouffe. Il integre filtration slow et filtration passive comme redondance.

Planté ca c'est sur et obligatoire, surtout sur le long terme. L'equilibre etant trop important. L'alimentation ne doit jamais etre en defaut.

Mon bac de croissance doit donc etre fusionné avec le saumatre et des plantes qui supportent l'eau salée.
6 denombrées a ce stade.

J'aimerais bien pour liquider tout cadavre (ou tes oeufs pourris par ex) rajouter une espece differente qui survive en eau salée, voir laisser quelques jeunes adultes en mode kamikaze. Mais j'ai un gros doute sur le caractere macrophage des japonicas comparé aux Red Cherry.

L'oxygenation normale et vitale, Point strategie #2 je dirais. Je sais pu avec qui j'en parlais mais la soluce trouvée c'est le micro bulleur qui tourne jour et nuit en fines bulles, soit pdt 1 bon mois, si pas de coupure de courant.
Voir a vie si mon projet d'usine a gaz marche en permanence...

-Pour la nourriture un pote produit de la spiruline liquide/poudre donc ca peut aussi aider si besoin.

Mon dernier probleme reste a isoler maman jap-jap au bon moment et preserver le max d'oeufs sans la faire jamais toucher l'eau salée.


Mince je crois que j'habite loin de la mer moi... :(( :(( :((
Merci "maitre Cool" au plaisir.

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

@Sylwingei: Du sel pour vivier ? Ben du moment que c'est du sel pour faire de l'eau de mer, oui.
Non, je ne compte pas diffuser de juvéniles pour le moment, peut-être sur les prochaines repros. :)
Pour le terme de la femelle, tu le vois quand les oeufs deviennent sombres et que la femelle commence à passer son temps immobile à brasser ses oeufs. Faut bien observer, quand elle commence à faire ça je compte 4-5 jours et je l'isole dans un autre bac pour l'éclosion.

Pour ta femelle dans le tupperware ben c'est pas grave si les zoés sont lâchées parce qu'il faut attendre 5 jours environ pour les placer dans l'eau salée et commencer à les nourrir avec de la dunaliella salina. Elles n'ont pas besoin d'être nourri tant qu'elles sont en eau douce.

@Shinji-Koi: Relis bien mon sujet, j'ai utilisé aussi une seringue munie d'un tuyaux pour chopper les juvéniles. Le petit + que j'ai par rapport à ce que tu proposes c'est que la sortie de ma seringue est excentrée, c'est plus facile pour larguer les juvéniles dans le gobelet pour le dessalage. Sinon c'est un coup à les écraser. :D C'est que ça gigote pas mal à ce stade c'est vraiment délicat. ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

J'ai un poubellarium de 20 litres, vous pensez qu'une japonica grainée peut voir ses bébés grandir dans ce bac si je sale l'eau en respectant les dosages mentionnés ci dessus et en retirant les adultes du bac ? ou bien est-ce peine perdue ?
:|

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bonjour,

Comme je le disais dans le premier message de ce topic, pour couper court aux "j'ai lu que, il parait que : Selon la région d'origine de la japonica soit elle grandit en eau saumâtre soit en eau de mer, blablabla"
Cela fait 1 an que je reproduis des caridina multidentata en non-stop. J'ai donc appliqué mon protocole d'élevage en eau de mer, puis en eau saumâtre avec les mêmes crevettes, les mêmes individus, tout pareil, seul le degrés de salinité change.

Je ne constate aucune différence entre les deux méthodes. C'est à dire que les japonica sont capable de croître en eau saumâtre ou eau de mer. C'est assez logique puisqu'elles naissent en eau douce puis rejoignent l'océan. Donc elles passent par l'eau saumâtre, elles peuvent y rester coincé ou bien gagner l'océan; ou selon la distance qui les sépare de l'océan, gagner très rapidement l'eau de mer. BREF.
Dans tous les cas elles sont adaptées aux deux environnement.

Il n'y a pas 2 espèces de japonica comme on peut le lire sur quelques forums. Ce sont des légendes, des fables. Aujourd'hui je peux vous le dire avec certitude : La caridina multidentata grandit aussi bien en eau saumâtre qu'en eau de mer.

Elles sont surtout sensibles à :
la pollution
la température (pas en dessous de 20°C pour la croissance.)
la nourriture

Prochain défis : la crevette bambou ;)

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Merci pour le sujet, ça donne envie de tenter le coup, c'est clair, bien expliqué et détaillé ^^

Re: Reproduction : Caridina Multidentata en eau de mer

Bonjour et merci beaucoup pour votre article. Les infos sur cette reproduction sont rares.

Je tente en ce moment là reproduction mais sans succès. J'étais parti sur les rapports cités en début d'article donc avec une eau verte et peu ou pas de changements d'eau.

J'ai d'abord acheté de la Dunaliella chez a aqualiment et j'ai eu une hécatombe très rapidement.
La souche était très claire et ne s'est jamais développée.
Ils m'en ont renvoyé et idem, un dépôt se formait au fond mais l'eau restait claire.

J'ai ensuite acheté une souche chez terramer. Celle ci était bien plus foncée et se développe très bien.

Dans cette eau, tout semblait bien se passer puis au bout de 10 jours, hécatombe en 2 ou 3 jours.

Aujourd'hui, je viens de relancer un essai avec une eau un peu moins verte (avant de tomber sur cet article). J'ai fait un changement d'eau à environ 50% avant de transférer les zoés.
Je devrais avoir d'autres zoés d'une autre crevette dans quelques jours. Je pense que je vais tenter votre méthode car je suspectais une eau "trop verte", même si le taux de nitrite et nitrate semblait quasi nul.

Quelques questions :
- les zoés que j'ai transféré aujourd'hui sont nées hier ou avant hier. On parle toujours de 3 à 5 jours en eau douce. Je comprends qu'il y ait un délai maximum mais est il important de respecter un délai minimum avant le transfert en eau salée ?
- si je comprends bien, vous partez avec une eau salée sans Dunaliella et vous ajoutez tous les 2 jours un peu d'eau verte + changements d'eau fréquents. Pourtant l'eau semble assez verte. C'est donc simplement cette faible quantité d'algue et malgré les changements d'eau qui suffit à troubler l'eau ?
- Lors du siphonage, vous n'aspirez jamais les dépôts au fond ? Ce n'est pas une source de pollution ?

Merci par avance et encore bravo pour votre article