Aquariophilie d'eau douce

Le Rasbora le plus répandu en aquariophilie

Petite introduction sur ce Cyprinidé

le Trigonostigma heteromorpha ou le Rasbora arlequin par son nom commun, est un petit Cyprinidé d'à peine 5 centimètres. On le reconnaît immédiatement par son corps rosé et la présence d'un triangle noir se terminant au bout de sa queue. L'intensité du noir de ce triangle est variable selon l'état du poisson comme un stress ou une maladie. L’avantage avec ce phénomène c'est qu'on peut déceler voir anticiper une maladie avant même l'apparition des premiers symptômes principaux.

L'aquarium du Rasbora

Le poisson Arlequin est le plus connu et répandu en aquariophilie du genre Rasbora. On le rencontre bien souvent dans les bacs au biotope 100% asiatiques puisqu'il est originaire essentiellement de la Malaisie et de Thaïlande. Sans surprise, l'eau devra être acide. On devra diminuer son PH à un niveau approchant de 6 idéalement. L'eau osmosée ne sera donc pas un luxe pour baisser sa dureté carbonatée jusqu'à un KH de 3 minimum afin d'acidifier l'eau du robinet. Il exige également une eau très douce avec un GH optimum de 5.

L'aquarium idéal du Trigonostigma heteromorpha - Un bac au biotope 100% asiatique est l'idéal pour le Rasbora arlequin. Il évolue ici en compagnie de Gouramis Perlés. - 22/07/2013

Du fait de sa petite taille, le Trigonostigma heteromorpha ne demandera pas une très grande surface dans l'aquarium. Par contre, il devra être élevé en banc d'au moins 10-12 individus, car c'est un poisson grégaire. Malheureusement on observe bien souvent que passé le temps de l'acclimatation, il nage moins en banc qu'un groupe de néons par exemple. Il ne fera pas le même effet de rang serré. Par contre, il y a quand même des rapports hiérarchiques qui s'instaurent entre les mâles.

Reproduction du poisson arlequin

Le dimorphisme sexuel du poisson Arlequin (différence visible entre la femelle et le mâle) est perceptible relativement facilement. La femelle est plus trapue, légèrement plus grande et présente un ventre rebondi. Le mâle possède un aspect global plus athlétique. Son corps et ses nageoires possède des couleurs plus vives.

Au niveau de la reproduction du Trigonostigma heteromorpha, celle-ci est tout à fait réalisable en milieu aquariophile. Il faut :

  1. Disposer évidemment d'un couple
  2. Offrir à ses poissons une nourriture riche et variée notamment avec des proies vivantes de temps en temps
  3. Bien respecter ses exigences en terme de qualité d'eau (acide et douce)
  4. Que l'aquarium soit bien planté avec des zones d'ombres

Idéalement il faut retirer les œufs et les mettre dans un bac spécifique sitôt la ponte détectée. Généralement ce Rasbora dépose ses œufs sur le dessous d'une large feuille et les parents peuvent faire parti de leurs prédateurs. Il faut donc être assez rapide pour en sauver un maximum.

L'éclosion des œufs arrive souvent très rapidement. Les alevins devront être nourris avec des aliments dédiés du commerce mais les nauplies d'artémia restent un must. C'est seulement au bout de plusieurs semaines qu'on aura la possibilité de les nourrir en appoint avec des flocons pour poissons tropicaux adultes réduits en fine poudre.