Aquariophilie d'eau douce

Un ravissant poisson de la famille des pseudomugilidés

Présentation et description

Le pseudomugil signifer appartient à la famille des pseudomugilidés. On le trouve en Australie, principalement dans les régions du Queensland et Nouvelle Galles du Sud, mais aussi au large de certaines îles. Il peut vivre et s'adapter aux eaux douces et claires mais également aux eaux saumâtres et salines, types lagunes et marais salants. Il évolue généralement en banc de plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'individus.

C'est un poisson assez longiligne, le corps est de couleur jaune pâle qui peut posséder des nuances olivâtres. Relativement transparent on peut parfois apercevoir la vessie natatoire. Les yeux sont cerclés de bleu-vert. Chez le mâle les nageoires anale et dorsale sont soulignées de noir. La femelle est plus petite et moins colorée. En moyenne il mesure 3,5 à 4,5 centimètres, certains mâles atteignent 8 centimètres, les femelles ne dépassent pas 6,5 centimètres.

Maintenance en aquarium

Les paramètres de l'eau conseillés sont les suivants : une température comprise entre 24 et 26°, le pH entre 6,5 et 8 et le GH entre 5°d et 15°d.

Le pseudomugil signifer est plutôt calme et pacifique, sauf en période de frai où il peut se montrer agressif avec ses congénères. La taille de l'aquarium est conditionnée à la taille de ce poisson et doit être bien fourni en plantes flottantes et racines de bois flotté pour obtenir une clarté diffuse. Il est recommandé de les maintenir en groupe d'au moins six à dix individus tant pour leur équilibre que pour l'aspect visuel. En effet la présence de plusieurs mâles provoque une mise en concurrence pour attirer les femelles et les couleurs s'intensifient.

Pour la reproduction on peut opter soit pour un petit aquarium spécifique, bien garni de plantes à feuilles fines, on y installe 1 mâle pour 2 ou 3 femelles. Soit pour laisser le frai se dérouler dans l'aquarium communautaire en prévoyant de la mousse aquatique pour protéger les alevins des prédateurs ainsi que de leurs propres parents. Cette méthode est plus risquée. Il faut surveiller quotidiennement l'apparition des alevins pour les soustraire à la voracité des autres poissons. Dans les deux cas la ponte a lieu à la lumière du jour. L'incubation dure de 10 à 21 jours. Les alevins sont nourris avec des nauplies d'artémia, leur croissance est assez longue.

Le pseudomugil signifer est omnivore, dans la nature il se nourrit de zooplancton, de phytoplancton et petits invertébrés. En bac bien qu'il accepte les aliments séchés il faut lui offrir fréquemment des nourritures vivantes tels que petits vers, daphnies etc.

En aquarium l'espérance de vie est de 2 à 3 ans alors qu'en milieu naturel elle est de 1 à 2 ans maximum.