Aquariophilie d'eau douce

Un Melanotaeniidé qui vit au nord de l'Australie, le Queensland et au sud de la Nouvelle Guinée

Un corps de couleur Olive brunâtre allant jusqu'au turquoise

Le Melanotaenia fluviatilis, dont la première importation pour l'aquariophilie date de 1961 et fut effectuée par le Tropicarium de Francfort, vit au nord de l'Australie, le Queensland et au sud de la Nouvelle Guinée. La partie supérieure du corps est de couleur Olive brunâtre allant jusqu'au turquoise, le mâle est plus coloré que la femelle avec des nageoires dorsale et anale allongée en pointe et bordées de noir. Pouvant atteindre une longueur de 10 cm et 7 cm pour la femelle. Il a longtemps été confondu avec le Melanotaenia nigrans, mais ses nageoires dorsale, anale et pectorale ont un bord noir très marqué et les opercules ont une tache rouge-orangé. Comme beaucoup d'espèces de Melanotaenia, sa coloration est variable selon l'origine géographique.

Le Melanotaenia fluviatilis est un poisson vivant en banc assez important et uniquement avec des compagnons ayant les mêmes exigences d'eau que lui. Ainsi, il faut lui prévoir de nombreux compagnons de la même espèce afin de garder un comportement naturel et pour le rassurer, La température de l'eau, doit être comprise entre 22 et 25°c, un Ph de 7,0 à 7,5. Au niveau de la dureté de l'eau, un gh situé entre 10°d et 15°d sera parfait pour sa maintenance mais il convient de ne pas dépasser cette limite haute. Si besoin, utiliser de l'eau osmosée avec l'eau de conduite si celle-ci est plus dure que 15°d.

Melanotaenia fluviatilis en aquarium - Explosion de couleur dans cette vidéo d'un aquarium au biotope Australo-Guinéen, où le fluviatilis cohabite en totale harmonie avec d'autres espèces de Melanotaenias

Toutes nourritures peuvent lui être données et il a un appétit d'ogre ! Par conséquent, c'est aussi un poisson considéré comme très pollueur. La puissance de la filtration doit donc être en conséquence et les changements de l'eau de son aquarium doivent être fréquents. Cette hygiène est absolument nécessaire, car il ne supporte pas la présence de nitrates en trop grande quantité.

En ce qui concerne la reproduction, pendant la période de frai certains Melanotaenia fluviatilis peuvent prendre des couleurs rougeâtres et d'autres bleuâtres. Un mâle pour 2 femelles mais le frai en banc est possible. Il faut un bac d'un minimum de 200 litres, une eau propre et bien oxygénée (utiliser par exemple un bulleur), il y a possibilité d'ajouter une cuillère à soupe de sel pour 10 litres d'eau. Des plantes au feuillage très fins, un bon éclairage et si possible un ensoleillement matinale. L'incubation est située entre 7 et 10 jours à 25°C. La nourriture des alevins est basée sur : paramécies, rotifères et nauplies de cyclopes pendant les 4-5 premiers jours, puis des nauplies d'artémias. Ils fraient toute l'année et la femelle peut pondre plusieurs centaines d'ufs. Il est essentiel de transférer les plantes portant les ufs dans un aquarium d'élevage afin d'éviter la prédation des alevins par les adultes.