Aquariophilie d'eau douce

Présentation et maintenance en aquarium du Tétra Pingouin

Petit poisson aux écaille grises argentées avec un trait noir central qui court le long du corps

Le Thayeria Boehklei fait partie de la famille des characidés. Il est originaire du bassin de l'Amazone au Pérou et le long du Rio Araguaia au Brésil. On le nomme communément poisson pingouin ou tétra pingouin. Il évolue généralement dans des petits cours d'eau à la végétation assez dense. La couleur de sa robe est gris argenté et un trait bien noir part de la nageoire caudale et arrive jusqu'à la base de sa tête, il possède également la particularité d'avoir la queue dirigée vers le bas. Il mesure en moyenne 6 cm.

Il faut prévoir un aquarium relativement important car c'est un poisson grégaire et une dizaine d'individus sont nécessaires à son équilibre. En tant que poisson robuste, le Thayeria Boehklei n'est pas exigeant quant aux paramètres, il supporte un PH assez étendu tout comme la dureté. Il est cependant souhaitable de lui prévoir dans l'idéal une eau douce (GH inférieur à 10°d et PH légèrement acide ou neutre) comme cela est le cas dans son habitât naturel.

Il ne montre pas d'agressivité mais il est cependant bien vivant et remuant. Il cohabite volontiers avec d'autres espèces telles que les tétras, poissons crayons, petits cichlidés (comme le Ramirezi par exemple) ou rasboras. L'aquarium doit contenir un nombre assez important de plantes, penser à celles surnageant à la surface de l'eau car elles lui fourniront des endroits moins éclairés où il aime se réfugier (lentilles d'eau ou Pistia). Si on veut le voir parfaitement à l'aise l'intensité lumineuse du bac doit être basse à moyenne. Ceci a bien évidemment une incidence sur la pousse des plantes, sans une lumière suffisante elles ne pourront pas croître normalement. Il faut donc privilégier des plantes faciles et peu exigeantes au niveau de lumière comme la mousse de java ainsi que la fougère de java et anubias diverses.

Dans la nature le Tétra pingouin se nourrit principalement de petits insectes, de petits crustacés et de vers. Donc même s'il accepte à peu près tout il est souhaitable pour le maintenir en bonne santé et pour l'éclat des couleurs, de lui offrir toutes sortes d'aliments vivants ou congelés, de type daphnies artemias ou vers. De plus il aura ainsi tendance à conserver son goût pour la chasse.

Reproduction

Il n'y a qu'au moment de la reproduction qu'une légère différence entre le mâle et la femelle Thayeria Boehklei est perceptible. A cette période la femelle peut avoir un ventre plus imposant. Pour favoriser cette reproduction une mise à l'écart de 2 mâles et 3 femelles dans un bac d'une soixantaine de litres où la température de l'eau sera d'environ 2° supérieure à l'aquarium originel et où l'eau devra être très douce mais acide. La femelle peut pondre un millier d'oeufs qui seront disséminés parmi les végétaux. Environ un jour plus tard l'éclosion se produit, les alevins vont naître entièrement noirs, ils seront capables de nager librement 4 jours après. Pour les nourrir vous leur donnerez des nauplies d'artémias. L'élevage n'est pas très compliqué ce qui explique la facilité de maintenance des Thayerias Boehlkeis car la plupart proviennent d'élevages dont le but est commercial, ils ont appris à s'adapter aux variations des paramètres de l'eau.