Aquariophilie d'eau douce

Un très joli escargot originaire du Sud Est de l'Asie

Origines

Brotia Pagodula a été découvert dans les affluents du fleuve Maenam Moei, à la frontière entre le Myanmar et la Thaïlande. Toutefois, son aire de répartition est probablement beaucoup plus vaste, couvrant une large partie de l'Asie. Il vit dans les torrents et cours d'eau rapides de régions montagneuses. On le retrouve y compris remontant le long des parois de chutes d'eau vertigineuses.

Description

Brotia Pagodula mesure entre 3 et 6cm et possède une coquille conique dont la couleur varie du jaune orangé au brun rouge. Sa coquille comporte 5 étages et la spirale est parsemée de pics creuses et dures. Son pied est gris.

Maintenance en aquarium

Comme la plupart des escargots, la cohabitation avec les autres occupants de l'aquarium ne pose aucun problème. Ils passent leurs journées à arpenter les pierres et racines de l'aquarium, plus rarement les vitres ou les plantes, à la recherche de nourriture mais peuvent parfois rester des journées entières au même endroit sans bouger.

Il convient de l'accueillir dans un aquarium assez vaste pour lui fournir suffisamment de nourriture. Un bac mature, avec beaucoup d'algues incrustantes et une centaine de litres par individu semble être nécessaire pour le garder longtemps. L'eau de l'aquarium doit être bien brassée, avec du courant.

Pour une bonne croissance de sa coquille l'eau ne doit pas être ni trop douce, ni trop acide, on veillera donc à avoir un KH > 5 et un pH > 6,5. La température peut varier entre 20 et 28°c, idéalement entre 24 et 26°C.

Alimentation

Son régime alimentaire est essentiellement végétarien. Cet escargot mangera les algues présentes dans le bac même s'il n'est pas le plus efficace dans ce domaine, mais ne s'attaquera jamais les plantes. [b]Encore une fois, évitez absolument de le maintenir dans un bac trop propre ou trop jeune, sans quoi il ne survivra pas plus de quelques mois.[/b] Il peut volontiers se montrer nécrophage si l'occasion se présente (cadavre de crevettes ou de poisson). Son alimentation peut être complétée avec des pastilles de spiruline et à l'occasion des tranches de concombre ou autres légumes en cas de manque d'algues, mais cette situation est loin d'être idéale pour lui.

Reproduction

Cet escargot a un mode de reproduction assez original pour un gastéropode. En effet, sa reproduction est non seulement sexuée, mais surtout ovovivipare. Après fécondation, les femelles pondent leurs œufs dans un sac d’incubation. Elles les garderont là jusqu'à leur complet développement. Elles relâchent alors jusqu'à une dizaine de petits faisant de 3 à 5 mm. Certaines portées peuvent aller jusqu'à 50 petits. Les femelles semblent n'être capable que d'avoir une seule portée par an.