Aquariophilie d'eau douce

Informations et conseils sur la maintenance de ce Triton Japonais en aquarium

Introduction

Appartenant à la famille des tritons à ventre de feu asiatiques, Cynops ensicauda popei est endémique des Iles japonaises de la préfecture d'Okinawa. C'est la sous espèce la plus grande du groupe et la seule vivant dans un climat sub-tropical et non plus tempéré.

Inscrit du la liste rouge des espèces menacées du Japon, il est vivement conseillé de se procurer des individus issus d'élevages en captivité plutôt que des tritons capturés dans la nature.

Description

Ces animaux ont le dos brun ou noir, le ventre rouge tacheté de noir et des tâches dorées irrégulières sur les flancs. Chez certains individus, des bandes oranges suivent l'échine et les flancs. Leur peau est plus lisse et leur glandes parotoïdes sont plus discrètes que chez Cynops pyrrhogaster donc ils sont très proches. Les doigts sont courts et au nombre de 4 sur chaque patte.

Ils font en général entre 11 et 14cm de long. Les plus grands mâles font 13cm tandis que les plus grandes femelles peuvent faire 18 cm. Leur silhouette  élancée est soulignée par une queue aussi longue que le corps chez le mâle et plus longue encore chez la femelle. La queue est aplatie et sert à la propulsion et aux parades amoureuses.

Maintenance en aquarium

Seuls les adultes matures peuvent être maintenus en aquarium, les juvéniles ont besoin de passer au moins un an à terre dans un terrarium plutôt sec. En cas de reproduction il faudra donc prévoir un bac terrestre en plus. Faire un aquaterrarium n'est pas une solution puisque les juvéniles se noient facilement dans l'eau.

En théorie ce triton est le plus résistant à la chaleur (ses eaux natales peuvent ponctuellement monter à 28°C), il préférera néanmoins des températures plus fraiches, inutile donc de chauffer leur bac. Si l'on équipe l'aquarium d'un filtre on veillera à ce qu'il ne soit ni trop bruyant ni trop puissant, ce sont des animaux d'eau stagnante.

L'aquarium des adultes devra avoir une hauteur d'eau au moins égale à la longueur des tritons sans être trop haut non plus: ces animaux ont besoin de remonter régulièrement respirer à la surface et se fatiguent vite. Un morceau de décor sortant de l'eau, une plage flottante ou un tapis de plantes flottantes permettra aux tritons de s'exonder car ils aiment passer du temps à l'air libre. Pour terminer une moustiquaire devra recouvrir le bac pour empêcher vos tritons de sortir et de mourir de sécheresse sur le parquet.

On ne les maintiendra pas avec d'autres amphibiens pour éviter la transmission de maladies. Les gros poissons sont à éviter également par ils peuvent blesser ou stresser le triton. Les poissons de fond sont à éviter car ils ont tendance à sucer jusqu'au sang la peau des amphibien, de plus les poissons à épines comme les Corydoras peuvent perforer l'oesophage des tritons gourmands qui tenteraient de les gober.

Reproduction

A la période des amours (en été), le mâle Cynops ensicauda popei danse devant la femelle pour que celle ci passe au dessus du spermatophore qu'il a déposé sur le sol. Une fois fécondée la femelle pondra des oeufs isolés dans les plantes. Ces derniers peuvent éclore et se développer dans le bac mais seront alors à la merci de l'appétit de leurs parents (qui peuvent aussi gober les ufs). La larve naîtra avec des branchies externes (comme l'axolotl) qu'elle perdra au cour de son développement.