Aquariophilie d'eau douce

Le silure de verre, un poisson original d'aquarium

Un corps transparent

La première fois qu'on aperçoit le Kryptopterus bicirrhis, ou plus communément appelé le silure de verre, on est forcément étonné par l'aspect totalement transparent de son corps. Les organes sont cachés dans sa partie supérieur de son abdomen mais on distingue parfaitement l'ensemble de sa colonne vertébrale. De nombreux aquariophiles élèvent ce poisson dans leur bac depuis qu'il a été importé en Europe. De nombreux synonymes lui ont été attribués depuis :

  • Silure de verre donc ...
  • Poisson de verre
  • Poisson invisible
  • Poisson transparent
  • Poisson fantôme

Maintenance, reproduction et cohabitation

Le bac idéal pour le Kryptopterus bicirrhis afin de l'assurer des conditions optimales, doit tout d'abord être faiblement éclairé. Ce poisson est timide et aime évoluer dans des zones d'ombres. Si on a fait un choix de plantes demandant un puissant éclairage, il faudra envisager de disposer des plantes flottantes comme la Ceratophyllum demersum ou des lentilles d'eau au moins dans une petite zone de l'aquarium. Il aime nager en groupe à contre courant. On peut lui proposer un courant de surface grâce à son filtre en orientant la crépine de sortie vers la surface.

Concernant la qualité de son eau, il n'aime pas les températures trop chaudes, l'intervalle idéal est compris entre 22 et 24 degrés. L'eau doit être légèrement acide (PH en dessous de 7) et de préférences douce mais un GH (dureté totale) supérieur à 5 tout de même.

Quelques petits problèmes de cohabitation

Il faut savoir que le Kryptopterus bicirrhis a une très mauvaise vue. Il s'aide de ses barbillons très développés pour s'orienter et trouver de la nourriture. A cause de cela, ça sera toujours le dernier à mettre la main sur la nourriture qui a été distribuée. S'il cohabite avec des espèces vives et voraces, nul doute qu'il sera privé des proies ou des flocons. Il faut donc bien faire attention à ce qu'ils ne finissent pas par dépérir (amaigrissement), privé de toute alimentation.

Il est déconseillé également la cohabitation avec des cichlidés ou des poissons agressifs. Le silure de verre porte bien son nom. Il est assez fragile (dépourvu d'écailles, certains médicaments ou traitement au sel de guérande sont à proscrire).

Alimentation et reproduction du silure

Omnivore mais à tendance davantage carnivore, on doit absolument privilégier les proies vivantes ou congelées. Son repas préféré est les artémias qu'il raffole ! Comme cela a été dit, s'il n'évolue pas dans un aquarium spécifique il faut bien prendre soin à ce qu'il en dispose suffisamment. Il peut mettre du temps à découvrir son repas. Il mange les flocons pour poissons tropicaux du commerce, mais ces derniers ne doivent servir que de nourriture d'appoint.

Il existe très peu de sources d'informations concernant la reproduction du Kryptopterus bicirrhis. Des parades amoureuses sont cependant régulièrement observées.