Aquariophilie d'eau douce

Un petit poisson au corps jaune et aux yeux rouges

Maintenance du Tétra en aquarium d'eau douce

L'Hyphessobrycon pulchripinnis ou plus communément appelé le poisson Tétra citron, est très apprécié en aquariophilie pour le contraste entre son corps jaune et ses yeux rouges. Ce poisson tropical d'aquarium d'eau douce est connu et élevé par des éleveurs professionnels depuis très longtemps. Issu du biotope du bassin de l'amazone, il demande des conditions de maintenance typique des autres Characidés originaires de cette zone géographique.

L'aquarium idéal du Tétra citron et cohabitation

Poisson grégaire par excellence, le Tétra citron doit vivre en compagnie d'une dizaine d'individus de la même espèce minimum. Plus il aura de compagnons, plus ce poisson se sentira en sécurité et adoptera un comportement naturel du fait de la présence rassurante de ses congénères.

Du point de vue de la cohabitation, en tant qu'animal aquatique pacifique, l'Hyphessobrycon pulchripinnis évolue très bien en bac communautaire en compagnie d'autres characidés (Cardinalis, Faux néon, Coeur saignant par exemple). Mais aussi avec des poissons plus grands comme dans un aquarium à Discus ou de Scalaires. La cohabitation se passe également très bien avec les ciclidés nains d'Amérique du Sud comme le genre Apistogrammas (Baenschi, Borellii, Hongsloi, Cacatois, etc ...) ou bien encore le fameux Rami.

Un banc de Tétra citron - Ici les Hyphessobrycon pulchripinnis cohabitent très bien avec des Apistogrammas Bitaeniata - 16/07/2013
Photo de Greg78520 -

L'aquarium devra avoir une eau légèrement acide, c'est à dire inférieure à 7 de PH. L'eau sera douce avec une dureté totale inférieure à 10 GH idéalement. Il est à noter, que les spécimens vendus dans le commerce sont à 100% issus de fermes d'élevage professionnels et qu'ils ont été habitués à une eau beaucoup plus proche de celle que nous avons à la sortie de notre robinet. L'emploie d'eau osmosée pour adoucir son eau, n'est donc plus une obligation (bien que conseillé) pour maintenir et élever correctement ce poisson.

La présence de plantes naturelles est nécessaire pour lui permettre de trouver des refuges. L'introduction de quelques racines dans l'aquarium est également conseillée dans le souci de se rapprocher un maximum de son environnement naturel.

Alimentation et reproduction

Concernant l'alimentation de l'Hyphessobrycon pulchripinnis, n'étant pas un poisson compliqué ou regardant sur sa nourriture on peut lui distribuer un peu de tout (espèce omnivore). Pour conserver ses couleurs vives et une bonne santé générale, il est important de varier ses repas (congelé, vivant, complément végétal et flocons pour poissons tropicaux du commerce). Sa nourriture préférée reste les artémias, daphines et aux autres vers comme les vers de vase.

La reproduction du Tétra citron est possible à réaliser en aquariophilie. Il s'agit d'un ovipare et il est important de retirer les œufs de la prédation des parents et des autres pensionnaires de l'aquarium. Ils devront être placé dans un bac nurserie pour l’éclosion et le développement des alevins.

Alevin de Tétra citron - Ce bébé Hyphessobrycon pulchripinnis est déjà âgé de plusieurs semaines - 16/07/2013
Photo de ricom

Les bébés devront avoir idéalement un infusoire où ils trouveront la micro nourriture dont ils ont besoin sitôt la disparition du sac vitellin. On conseille de mettre de la mousse, dont notamment de la mousse de java dans leur aquarium dédié à leur grossissement et distribuer plusieurs fois par jour au bout d'une semaine d'existence des nauplies d'artémia.