Aquariophilie d'eau douce

Une tâche orange sur la tête fait la différence avec le Panda

Une baisse de température pour stimuler une reproduction

De par sa taille, sa morphologie et son comportement, le poisson chat Corydoras Adolfoi ressemble en tout point à son plus proche cousin : le Panda. A tel point, qu'il arrive qu'il soit vendu en animalerie sous cette appellation erronée. Pourtant la différence chez les sujets adultes n'est pas si subtile que ça. L'Adolfoi possède une tache jaune/orangée sur le sommet de sa tête qui le caractérise.

La maintenance en aquarium de ce Corydoras est similaire à tous les autres poissons du genre. L'erreur la plus courante en aquariophilie est la non prise en compte de son besoin de vivre en groupe d'au moins 6 individus grand minimum. L'idéal si l'espace du bac le permet est de l’élever en grand nombre pour que le poisson adopte un comportement au plus proche de celui qu'il possède à l'état sauvage. Dans de tels conditions, l'observation des Corydoras Adolfoi sera un ravissement.

Sinon ce poisson chat n'est pas compliqué et ne se montre pas particulièrement exigent sur la qualité de son eau. Il faut éviter la cohabitation avec d'autres poissons de fond qui exerceront sur lui une trop forte concurrence pour l'obtention de la nourriture.

On peut faire le distinguo entre le mâle et la femelle car cette dernière a une apparence plus rebondie avec un ventre plus rond que celui du mâle. La reproduction du Corydoras Adolfoi est considérée comme simple à réussir en aquariophilie. C'est un poisson Ovipare, à savoir qu'il pont des œufs qui donneront des alevins qui ne ressembleront pas dans un premier temps aux adultes. Il est connu qu'un brusque changement de température de l'eau de l'aquarium de quelques degrés sert de stimulant à la reproduction de l'espèce.

Voir la page sur les Corydoras pour un complément d'information