Aquariophilie d'eau douce

Un escargot qui rend de nombreux services à son bac d'eau douce

Comment arrivent-ils comme par miracle dans l'aquarium ?

Melanoides tuberculata est un escargot d'eau douce dont la présence en aquarium est très fréquente. Il arrive bien souvent à l'introduction des premières plantes aquatiques où des jeunes Mélanoïdes sont souvent accrochés aux feuilles. Ils sont cependant un peu plus rares que les physes ou petits planorbes. Il est commun en aquariophilie, de l'appeler juste Mélanoïde.

Indentification de cette espèce

La Mélanoïde est un escargot d'aquarium dont la forme conique spiralée de la coquille est assez originale. Les motifs dessinés sur les coquilles sont uniques à chacun de ces gastéropodes aquatiques. Leur tête est équipée d'une paire d'antennes où se trouvent les yeux à l'extrémité. C'est un escargot nocturne et s'enterre dans le substrat durant la journée sans bouger.

Cet escargot est-il utile à l'aquarium ?

Oui clairement, et c'est pour cette raison que de nombreux aquariophiles cherchent à s'en procurer, si les Mélanoïdes ne sont pas arrivés naturellement dans l'aquarium. Sa principale utilité étant d'aérer le sol du fait qu'il s'y enfouisse la journée et y creuse de nombreux tunnels. Cela permet d'éviter l'accumulation de déchets organiques et d'améliorer l'insertion des substances nutritives, utiles aux plantes, dans le sol.

De plus, comme beaucoup d'espèces d'escargots, il va constituer un système d'alerte très efficace en cas de pollution de l'aquarium ou d'un manque d'oxygène (O2). Dans cette situation, les Mélanoïdes prennent tous la direction de la surface de l'eau et cherchent même à sortir de l'aquarium! Il est donc urgent dans ce cas là, de prendre des mesures pour solutionner le problème avant que la vie de ses poissons soit en danger.

Melanoides tuberculata est un détritivore entre autre, c'est à dire qu'il se nourrit de cellules mortes. Il va donc être aux premières loges pour manger un cadavre caché de poisson qui pourrait causer une montée de nitrites (NO2) ou d'Ammoniac (NH3). Dans le même ordre d'idée, il va s'alimenter de tous les restes de nourriture non consommées qui pourraient mettre en péril l'équilibre de l'aquarium. Il consomme également des algues mais il faut relativer son importance tout comme les poissons mangeur d'algues.

La Mélanoïde est-il nuisible ou dangereux ?

Absolument pas! Cette espèce ne fera aucun mal aux habitants de son aquarium que ça soit aux poissons, aux alevins, aux crevettes et même aux larves de crevette.

De plus, contrairement à l'idée reçue en aquariophilie, la Mélanoïde ne peut être en aucun cas tenu responsable de trous présents sur les feuilles de ses plantes aquatiques. La plupart du temps, l'explication vient plutôt d'une carence en micro ou macro-éléments et il faut plutôt revoir le dosage de ses engrais.Melanoides tuberculata va se nourrir uniquement des feuilles ou des parties d'une feuille qui sont en décomposition et donc déjà mortes ou en très mauvais état. Il ne peut pas être coupable d'une santé défaillante générale de ses plantes aquatiques.

La seule nuisance que cet escargot peut occasionner, elle est pour nous. C'est pour le côté visuel et inesthétique surtout s'ils prolifèrent.

Comment éviter que les escargots se reproduisent et se multiplient au point qu'ils envahissent son bac ?

Il n'existe aucun moyen pour stopper la reproduction des Mélanoïdes. Par contre, la population s'autorégule d'elle même à partir du moment où les escargots ne trouvent plus assez de nourriture. Il faut donc tout simplement bien entretenir son aquarium pour éviter une surpopulation (siphonner le sol avec une cloche à vase très régulièrement, retirer ou couper tous les végétaux morts, ainsi que les cadavres de poisson en décompositions, éviter de trop donner à manger et faire en sorte que tout soit consommé au bout de 2 minutes par les poissons).