Aquariophilie d'eau douce

Un des plus petits poissons de la famille des Tétras

Présentation de cet animal aquatique plein de dynamisme

Ce qui marque la première fois que l'on observe l'Hyphessobrycon amandae ou Tétra amande c'est sa petite taille. En effet, en ne dépassant pas les 2 centimètres de long, il peut-être considéré comme le plus petit Tétra disponible pour l'aquariophilie. Son grand pacifisme fait de lui le compagnon parfait pour des poissons plus gros issus du bassin Amazonien (il est originaire du Rio Araguaia, l'une des plus grandes rivières du Brésil).

La tétra amande est connu pour son grand dynamisme et malgré sa petitesse, il ne faut pas le maintenir dans un nano aquarium mais au moins prévoir une cuve de 50 litres pour lui donner assez d'espace pour nager. Le bac devra être également bien planté avec une ou deux racines pour lui offrir de quoi se cacher quand il en ressent le besoin. L'eau devra être plutôt acide avec un PH passant sous la barre des 7. Elle devra surtout être adoucie avec l'eau osmosée avec une dureté idéale avoisinant un GH de 4 ou 5.

Banc de Tétra amande - Comme la plupart des petits characidés amazoniens, ce tétra doit se maintenir en banc et plus ils seront nombreux dans l'aquarium et mieux ils se sentiront -

L'Hyphessobrycon amandae est accessible à l'aquariophile débutant car sa maintenance et son élevage n'est pas compliqués et ne posent pas de problèmes particuliers si ses exigences en terme de paramètres sont respectés. Il cohabite très bien avec tous les poissons amazoniens s'ils n'en sont pas prédateurs. Cette espèce pond assez facilement et la difficulté se situe plus dans le repérage et la protection de la ponte. Les œufs ne sont pas nombreux et se fixent au premier support qu'ils trouvent. La femelle se différencie du mâle par son aspect un peu plus rebondi et sa taille légèrement plus grande à l'âge adulte.