Aquariophilie d'eau douce

L'Acara bleu, gros cichlidé recommandé aux aquariophiles novices

Présentation de l'Aequidens ou Andinoacara pulcher

Poisson de l'espèce des cichlidés (Cichlidae) bien connu en aquariophilie depuis de nombreuses années est souvent conseillé aux débutants cichlidophiles. Peu exigeant sur la qualité de son eau, l'Acara bleu ou l'Andinoacara pulcher s’accommode très bien de notre eau du robinet en règle général.

La reproduction de ce très beau poisson aux nuances grises, vertes et bleues est réputée comme l'une des plus faciles à obtenir en aquarium. Agressif en période de reproduction, il peut cependant cohabiter avec de nombreuses espèces de poissons à condition de lui offrir un volume conséquent.

Il est à noter que l'Acara bleu (son nom commun) était jusqu'à maintenant plus connu sous le nom d'Aequidens Pulcher. Il a été renommé en Andinoacara pulcher depuis quelques années simplement. Il faut se méfier des sujets vendus dans le commerce aquariophile, il peut s'agir d'hybrides avec des poissons de la même espèce.

Maintenance du poisson en aquarium

Un poisson d'eau douce de bonne taille

L'Acara bleu est un poisson de taille moyenne (ils peuvent atteindre jusqu'à une vingtaine de centimètres en aquarium), il lui faut donc un espace dans le bac en conséquence. 120 litres comme indiqué sur sa fiche est un strict minimum, en tenant compte qu'il n'y aura pas d'autres cichlidés avec qui il partagera le territoire dans l'aquarium.

Une eau pour sa maintenance compatible avec l'eau du robinet

L'Andinoacara pulcher dans son habitat naturel, vit dans des eaux très variées des rivières du Venezuela et de Trinité-et-Tobago. Cette diversité de son environnement lui permet de s’accommoder d'une eau au PH très variable allant de l'acide au basique (un PH de 8). Sa dureté totale lui importe peu et c'est un paramètre qu'on peut totalement ignorer pour ce poisson. La seule exigence est une eau assez froide pas forcément compatible avec d'autres poissons tropicaux comme beaucoup d'Amazoniens. Il est usage de dire que l'Acara bleu peut vivre dans une température allant de 22 à 28 degrés. Mais on ne peut que conseiller de viser le 22 plutôt que le 28 qui devrait être une chaleur temporaire comme durant les périodes estivales. Il ne devra pas être maintenu dans une telle température en permanence pour son bien-être.

L'Acara bleu n'est pas compliqué à nourrir

L'Acara bleu, réputé pour être un gros mangeur, s'alimente dans la nature de petits crustacés et invertébrés. Il lui faut donc une alimentation essentiellement composée de proies vivantes (l'idéal), congelées et lyophilisées. Parmi ses aliments préférés, qui devront être distribués pour déclencher une reproduction, on peut citer:

  • Des vers divers (de vase par exemple)
  • Moules cuites et hachées
  • Les inévitables artémias

L'Andinoacara pulcher cohabite mal avec les petits poissons

L'Andinoacara pulcher ne pose aucun problème de cohabitation avec des poissons de tailles équivalentes ou supérieures si l'espace dans l'aquarium est suffisant pour chacune des espèces. Par contre il a été régulièrement constaté qu'il peut s'attaquer et manger des petits poissons. Si on l'élève dans un bac communautaire, il est vivement conseillé de garder un oeil sur le comportement de l'Acara.

Plantes et décorations de l'aquarium pour l'Acara

l'Acara bleu aime les zones ombragées, où il y passera du temps. L'aquarium devra donc être planté mais celui-ci a la fâcheuse tendance à s'en prendre à elles. On plantera alors de préférences des plantes à feuilles coriaces comme l'Anubias Nana.

Il faudra également prévoir des pierres plates car l'Andinoacara pulcher adore y déposer les œufs lors de sa reproduction. Quant à la filtration, elle peut fournir un courant relativement important, ce dernier ne dérangeant pas ce poisson.

Dimorphisme et reproduction de l'Andinoacara pulcher

Très facile à obtenir en aquariophilie, la reproduction de l'Acara bleu ne pose aucun problème et devrait facilement être obtenue à condition uniquement de lui apporter régulièrement des proies congelées et vivantes. Le couple Andinoacara pulcher choisira de préférence une pierre plate ou directement dans le sable pour la ponte. La femelle contient entre 100 et 500 œufs cela dépendra de son âge. Les alevins devraient atteindre la nage libre au bout de 72 heures en moyenne.

Il est à noter que l'eau basique ne gène pas le poisson pour sa maintenance, mais qu'une eau légèrement acide le stimule davantage pour la reproduction.

Au niveau dimorphisme sexuel, le mâle a les nageoires anales et dorsales différentes que la femelle. Elles sont plus longues et effilées.