Aquariophilie d'eau douce

Uniflora pour une seule fleur

Ressemble à la sagittaire mais beaucoup moins cultivée dans nos bacs d'eau douce

La littorella uniflora appartient à la famille des plantaginaceae. Elle originaire d'Europe septentrionale car en effet elle préfère des eaux assez froides, au maximum 18 à 20°. Son nom vient du fait qu'elle ne possède qu'une seule fleur, elle est appelée également littorelle à une fleur ou littorelle des étangs. On ne la trouve que très rarement dans les aquariums car ce n'est pas une plante vraiment commune dans la nature. C'est d'ailleurs la seule variété à être reconnue comme plante destinée à l'aquariophilie. En revanche si la qualité du substrat est bonne, que la température n'excède pas 20° (comme dans un aquarium de poisson rouge par exemple) et en présence d'une eau relativement acide elle peut proliférer en formant une couche végétale importante. Ceci n'est pas s'en rappeler la sagittaire.

La littorella uniflora trouve donc sa place en premier plan des bacs. Il faut un éclairage important, mais aucun apport en C02 n'est pas utile, car elle est capable de puiser dans le substrat la quantité nécessaire à son développement. Elle ne dépasse pas en général 15 centimètres, sa tige courte est surmontée de 3 à 15 feuilles cylindriques insérées en rosette à la base. Sa couleur luisante vert clair est d'un bel effet dans un aquarium. Sous la forme émergée la floraison se fait en juin juillet et en aout des fruits appelés akènes se forment.

La reproduction de la littorella uniflora est obtenue grâce aux stolons et peut se faire de façon spontanée. Elle a pour avantage de pouvoir résister plusieurs mois dans un substrat relativement pauvre.