Aquariophilie d'eau douce

Une Crypto de marais pas très utilisée en aquariophilie

Introduction et culture en aquarium totalement immergée

Cette crypto de taille moyenne, à la pousse très lente est relativement peu usitée en aquariophilie et donc rarement disponible en magasin. Elle est originaire de la Thaïlande où elle partage très souvent les mêmes marais que la Crinum Thaianum. On la trouve également dans de plus faibles proportions en Birmanie.

La Cryptocoryne Albida dite la Cryptocoryne blanchâtre en français mais ce nom est très peu utilisé pour la qualifier, est extrêmement polymorphe. Son environnement de culture interféra beaucoup sur l'aspect de cette plante palustre (culture immergée ou pas, ensoleillement/éclairage, température). Ces différentes apparences sont à l'origine d'une variété impressionnante de noms pour la qualifier (Cryptocoryne de Korthaus, Cryptocoryne costata, Cryptocoryne korthausae, Cryptocoryne retrospiralis, Cryptocoryne hansenii).

En culture pour l'aquariophilie d'eau douce, elle ne fait peu preuve d'aucune exigence particulière et peu être considérée comme une plante facile. Sa multiplication et donc sa reproduction s'effectue par bouturage des stolons dans l'aquarium. Il est plus judicieux de placer cette Crypto dans le milieux du bac du fait de sa trentaine de centimètres dans les meilleurs des cas. Comme toutes les plantes du genre est sensible à la maladie des Cryptocorynes on veillera donc à préserver un aquarium propre de toutes accumulations de substances organiques afin d'éviter celle-ci.