Aquariophilie d'eau douce

Un éclairage puissant et du Co2 pour la Glosso

La Glossostigma Elatinoides ou plus connue sous son diminutif de Glosso est une plante d'aquarium bien connue en aquariophilie et notamment chez de nombreux aquascapeurs. Originaire d'Australie et de nouvelle Zélande où elle colonise les berges des rivières, cette plante ne dépasse pas quelques centimètres dans un bac d'eau douce suffisamment éclairé.

Cette plante du type gazonnante exige un aquarium bien équipé pour pousser convenablement et tapisser à terme sur une faible hauteur une large partie du sol (idéalement sur le devant du bac). Il faut absolument lui offrir un éclairage puissant (au moins 1 watt pour 2 litres voir plus si la hauteur d'eau est importante) sous peine de voir le végétal monter à la surface et perdre ainsi tout son charme. L'ajout de complément en dioxyde de carbone (co2) est obligatoire également. Si elle souffre de carence en Co2, elle ne tardera pas à brunir et dépérir. Pour ces raisons citées, la Glossostigma Elatinoides ne peut pas convenir à un aquariophile débutant ne disposant pas l'équipement nécessaire. Il est également conseillé pour sa culture de procéder à une fertilisation régulière et adaptée lui apportant tous les oligos-éléments dont elle a besoin.

Cohabitation avec les poissons

L'autre difficulté pour la culture de la Glosso, c'est qu'elle ne peut pas cohabiter avec tout type de poisson, notamment les poissons qui fouinent dans le sable comme les Corydoras ou les Ancistrus et Pléco qui risquent de la déraciner à leur passage. Son petit réseau racinaire, ne suffit pas parfois à la maintenir dans le sable. Il est également fastidieux et compliqué de la planter ou bouturer dans des sols avec une granulométrie importante ou dans le manado.