Aquariophilie d'eau douce

Culture & maintenance

L'Eleocharis Parvula forme, de préférence à l'avant plan de l'aquarium, un gazon très dense grâce à ses nombreuses ramifications. Elle constitue donc un refuge pour les alevins qui pourront s'y cacher en toute sécurité. Elle n'est pas la plante gazonnante la plus exigeante mais elle ne peut pas être considérée comme une plante facile.
Dans son milieu naturel, on la croise la plupart du temps en bord de mer et peut se cultiver dans une eau saumâtre.
Elle ne nécessite pas un éclairage puissant à part si l'aquarium est assez haut pour qu'il y ait suffisamment de lumière qui lui arrive. Bien entendu, il faut éviter qu'elle se retrouve à l'ombre de plantes plus grandes.
Au moment de sa plantation, il est conseillé de tailler l'Eleocharis Parvula sur une hauteur d'un demi centimètre. Elle reprendra ainsi plus facilement. On a tendance à resserrer les pieds pour une question d'esthétisme et c'est une erreur. Pour faciliter sa reprise, il vaut bien mieux les espacer et lui laisser le temps de créer d'elle même, le gazon dense souhaité grâce à ses futures pousses. Si on a suffisamment de patience, on peut idéalement la planter brin par brin.
Au niveau de la fertilisation, elle ne supportera pas le manque, assurez-vous que vous lui apportez les Macro-éléments et les engrais ferriques dont elle a besoin. On peut dire que la diffusion de Co2 est obligatoire pour obtenir une bonne croissance et son expansion de même qu'un bon sol fertile.
Les filamenteuses peuvent être une catastrophe pour l'Eleocharis Parvula, elles finiront par l'étouffer complètement. La seule solution sera de la tailler à ras et faire en sorte que les algues ne reviennent plus.

Reproduction

De jeunes pousses apparaissent à coté du pied principal. On peut tout à fait les détacher pour les replanter plus loin.

Origine géographique

Pratiquement sur l'ensemble du globe et très souvent en bord de mer.