Aquariophilie d'eau douce

Plante aquatique flottante d'origine asiatique

Idéale comme cachette pour un élevage de Guppy

La Najas indica ou Najade des indes en français, est une plante aquatique qui comme son nom peut le laisser présager, a une origine asiatique. Elle pousse principalement dans les marais, les canaux ou rivière à courant lent en suspension dans l'eau, elle ne se fixe pas avec des racines. Pour notre aquarium, il s'agit donc là d'une plante flottante qui n'a pas besoin de terreau pour pousser. Bien que moins répandue en aquariophilie que son alter ego, la Najade de Guadeloupe, elle possède son apparence et partage les mêmes besoins pour sa culture.

La Najas indica est une plante simple pour son aquarium mais elle demande néanmoins un éclairage moyennement fort (minimum 1 watt pour 3 litres). Un apport régulier d'engrais liquide lui est bénéfique ainsi qu'une eau douce. Si ces conditions sont réunies, sa croissance est très rapide et va offrir un réseau végétatif très complexe, formidable cachette pour tous les petits poissons qui souhaitent s'échapper à un prédateur. Si on élève des Guppys par exemple, c'est la plante idéale pour sauver un maximum d'alevins de la prédation de leurs parents.

Au même titre que la Ceratophyllum demersum, la Najas indica puise énormément dans les réserves de NO3 et PO4 de l'aquarium pour alimenter sa croissance rapide. Elle est donc excellente pour combattre les algues et à ce titre, on ne peut que recommander de la planter dés le lancement de son aquarium. Ceci va permettre de lui faire gagner plus rapidement un équilibre. On pourra la retirer, peut-être pour une plante plus ornementale mais à croissance plus lente, quelques mois plus tard, une fois que le bac sera dénué de toutes algues.