Aquariophilie d'eau douce

Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Bonjour à tous,

je vais enfin clôturer mes articles faune/biotopes en traitant des grands poissons d'Extrême-Orient, c'est déjà une belle aventure, en traitant tous ces poissons et tous ces biotopes, y compris des très méconnus comme le cavernicole mexicain ou le malgache.

Je vous remercie par avance de votre lecture, ça m'a pris une quinzaine d'heures pour le clôturer, vous aurez une présentation des biotopes asiatiques/australo-guinéens et de leurs pensionnaires dépassant les 20cm. Si vous avez aimé ou au moins reconnu le travail, lâchez un pouce vert et commentez :)

Vous pouvez retrouvez tous les articles ici, ainsi que l'aquariophilie à l'étranger :

Les articles Faune/Biotope – Pérégrination d'un aquariophile aventurier
http://www.aquachange.fr/forum_aquariophilie.php?espace=1&groupe=5&sujet=4697#.VqnVolJzjqs

Mais c'est quoi les Géants d'Extrême-Orient ?

J'entends par Extrême-Orient, qu'on va plus loin que l'Orient (Proche et Moyen-orient), du Fleuve Amour en Chine jusqu'au Gange indien, en passant par le Mékong. Nous voici dans le grand Asie du sud-est. Pour aller plus loin, et pousser jusqu'à Extrême, je vais aussi traiter des grands poissons que l'on qualifie d'australo-guinéen – soit, L'Australie et la Nouvelle-Guinée, mais je vais ratisser aussi jusqu'en Indonésie.

Mais ils ont des gros poissons là-bas, non ?

Ben carrément, avec le poisson chat géant du Mékong, la Raie géante de Thaïlande ou même le requin Bulldog qui rentre dans les fleuves australiens.
Mais il existe de plus petits géants, qu'on peut maintenir en aquarium sans aucun problème ( juste une question de moyens et de connaissances, parfois d'autorisation administrative).

Ici, on va parler de vrais géants que l'on peut maintenir dans nos pays occidentaux – notamment en France : on commence par l'Asie, avant l'Océanie !

I-De l'Inde jusqu'en Chine, en passant par la Thaïlande.

carte de l'Extrême-Orient

L'Asie, c'est vaste, mais sans partir dans la distinction : fluviatile, marécageux ou montagnard, je vais donner une constante, le biotope type qui convient à la grande majorité des asiatiques, celui d'Asie du Sud-Est.

Les grands fleuves d'Asie sont le Yangtzi et le Huanghe ( 5500 et 5200 km de long), on a l'Amour avec 4350km ( ces trois premiers font partie du top10 des plus longs fleuves de la planète) et le Mékong avec 4180km de long. L'Indus et le Gange font 3040 et 2700km de long.
Ce sont des fleuves royaux, qui représente une grande part de l'hydrographie mondiale.

Ce sont des eaux très limoneuses, relativement sombre et profond. Mais les berges et cours d'eau les alimentant sont de véritables viviers pour les poissons, et montre une flore très riche.

Dans la grande «Indochine», le climat est tropicale. On assiste à l'alternance des moussons en deux saisons, la saison des pluies de mai à septembre, et la saison sèche de septembre à avril. La température en fin de saison sèche est la plus élevée, alternant entre 27°C et 30°C, l'eau descend très rarement, voire jamais, en dessous de 20°C.

Comme exemple, on peut parler du Tonlé Sap, un grand lac d'eau douce cambodgien, durant la saison sèche, sa profondeur est de maximum deux mètres, au cours de la mousson, on atteint avec la crue du Mékong, neuf mètres de profondeur. Ce phénomène annuelle apporte le limon nécessaire pour permettre lors des décrues une riche diversité aquatique, que ce soit la faune ou la flore.

Les reproductions de biotope se devise en trois tendances : le marais / les rivières / les courants de montagne. Chaque tendance a ses espèces, souvent les besoins ne coïncident pas.

Le marais, c'est le biotope d'eau peu profonde et calme, c'est le biotope marais et canopée, il s'étend aussi aux rizières. Les eaux coulent dans la forêt tropicale ou les champs, l'eau est sombre ( chargée de feuilles) et souvent acides. Par contre, la végétation est très abondante. C'est le biotope Betta/Gourami/Rasbora.

La rivière est plus profondes et larges, la végétation est plus rare que dans le biotope précédent, mais on retrouve plus de pierres et de branches. L'eau est aussi un peu assombri par le tanin, le Ph reste acide/neutre mais la dureté est plus élevé. C'est le biotope des Botia et Labeo.

En montagne, le courant est plus rapide ( la filtration est plus forte, alors oublions le Low-tech). Le Ph est proche de 8, le GH est dure ( on est en montagne, on n'oublie pas la roche), l'eau est plus fraîche que dans les deux tendances précédentes, et aussi claire. On y trouve les Tanychthys et les Danio.

Voici quelques reproductions en aquariophilie, du biotope asiatique.

aquarium au biotope asiatique
aquarium au biotope asiatique
aquarium au biotope asiatique

je mets certains membres à l'honneur, ils se reconnaîtront, vos bacs sont magnifiques.

Le bac asiatique ne correspond pas vraiment à la réalité de l'asiatique par sa présence de courant dans toutes ses tendances et son eau claire, en effet, la tendance veut un bac sombre et chaud, par exemple, dans les marais, le manque d'oxygène malgré les plantes ( couches de décomposition de feuilles qui couvre la lumière) a permis à certains poissons de développer un labyrinthe, pour respirer à la surface ( il vaut mieux donc laisser 5cm au moins d'air au bord du couvercle), ce besoin d'oxygène a permis aussi à beaucoup de ces labyrinthidés d'apprendre à sauter, munissez-vous d'un couvercle. Les gouramis et poissons-chat ont développés leurs filaments comme capteur sensoriel pour se diriger dans les eaux sombres/profondes.

Le bac asiatique possède une constante, la présence de plantes en grand nombre, y compris plantes flottantes. Cette plantation ajoute à l'oxygène, permet la cachette aux poissons timides et colorent votre bac. On peut citer en plantes asiatiques les Cryptocorynes, un nombre important d'Hygrophilia, la Microsorum, la Limnophila, la Vallisneria, la mousse de Java, la Salvinia, en plus exigeant, on a les Nuphar japonica, la Rotala et l'Hydrocotyle.
Pour le décor, on évite les pierres calcaires, les pierres Okho et d'autres sont biens, il faut la présence de bois, de souches, bien nettoyées, on peut même y placer des tiges de bambous, et certains poissons peuvent y nicher si les tiges sont grosses.


Une autre spécialité du bac asiatique, c'est les crevettes (à ne pas faire cohabiter avec le botia et des gros poissons à dents) qui vont faire les nettoyeuses et garder le fond du bac propre. En image, mes crevettes bambous.

II- Les poissons géants asiatiques :

Labeo bicolor - Epalzeorhynchos bicolor

Labeo bicolor - Epalzeorhynchos bicolor

Taille : 15 à 30cm. Poisson de Fond/Milieu. 28°C. PH : 6,8 et GH : 8.
Ce poisson n'est pas un géant, mais son comportement particulier n'en fait pas un bon pensionnaire.
Appelé requin noir à queue rouge, le labeo vient de Thaïlande. C'est un poisson très actif, toujours à la recherche de nourriture, qui fait des pointes de vitesse et peut blesser les autres poissons en chargeant. Il vit jusqu'à dix ans, avec la vieillesse, ce poisson devient caractériel et attaque les autres pensionnaires. On conseille de la maintenir dès le plus jeune âge avec cinq de ses semblables, dans un aquarium d'au moins 350L, avant de maintenir le groupe quelques années plus tard dans un plus grand aquarium avec des grands cichlidés environ deux fois plus grand qu'eux, histoire d'empêcher les bêtises. La femelle est plus grosse, sa reproduction est difficile, mais une petite grotte non communicante, une chaleur de 28°C et une eau acidifié à la tourbe ont déjà permis des résultats.

Anguille-Paon - Macrognathus siamensis

Anguille-Paon - Macrognathus siamensis

Taille : 20 à 25cm. Poisson de fond. 26°C. PH et GH neutre. Eau saumâtre.
Originaire du Siam, et de l'Indochine en général, Macrognathus signifie Grosse Mâchoire.
N'aime pas le courant et la lumière, c'est un poisson nocturne qui aime les marécages saumâtres.
On le reconnaît aux taches sur ses ocelles. Il se nourrit de vers. Avec les anguilles, pensez aux couvercles pour éviter les évasions. On peut en maintenir cinq/six dans un 600L.

Anguille zébrée – ZigZag eel - Macrognathus circumcinctus.

Anguille zébrée – ZigZag eel - Macrognathus circumcinctus

Taille : 20 à 25cm. Poisson de fond. 26°C. Ph : 7 et GH : 15.
Anguille nocturne indonésienne, elle ressemble énormément dans ses besoins à l'Anguille paon précédente, ce poisson tout en longueur possède une sorte de bec qui s'avère être un formidable outil pour trouver sa nourriture. Un spécimen nécessite au moins 300L. Sur la boutique Aquachange, des jeunes spécimens de 12cm sont vendus à 14€90. Les anguilles ne cohabitent pas avec les poissons en dessous de 7cm, car ce sont des prédatrices carnivores. Elle aime aussi s'enfouir dans le sable.

Gyrino gold - Gyrinocheilus aymonieri

Gyrino gold - Gyrinocheilus aymonieri

Taille : 25cm. Poisson de fond. 26°C. PH : 6,5/7. GH : 10 à 15.
Aussi appelé Loche-ventouse d'Asie, on le trouve dans l'Asie du Sud-est, et même en Chine et en Malaisie. Ce poisson peut-être trouvé en version albinos. C'est un poisson calme dans sa jeunesse, mais il devient agressif et territorial en vieillissant, tenant tête aux poissons les plus agressifs. Il peut blesser les poissons plats et les poissons faibles (laissant des marques en hémicycle) à la faveur de la nuit, à ce moment-là, il vaut mieux l'isoler car il recommencera toujours. Alguivore (dans sa jeunesse) et herbivore (pauvre plantes) plus tard, il peut même devenir carnivore. À maturité, le bas de sa tête se couvre d'épines.

Loche cheval - Acantopsis choirorhynchos

Loche cheval - Acantopsis choirorhynchos

Taille : 25 à 30cm. Poisson de fond. 18 à 22°C. PH : 7. GH : 10 à 30.
On trouve ce poisson dans une diagonale, de l'Inde jusqu'à Bornéo. C'est un poisson de montagne, de roche, qui aime le courant et l'eau fraîche. Il accepte l'eau douce comme l'eau saumâtre. Les anglophones l’appellent Horseface ou Banana. Les sources françaises sont discutables sur son comportement, mais il a besoin de congénères avec lui, son alimentation est omnivore, avec une préférence pour les vers et certains poissons juvéniles (Outch). C'est un poisson fouisseur, qui n'aime pas la lumière. Effrayé par l'allumage ou son humain, il plonge dans le sable, retourne tout, avant de laisser juste ses yeux sortir du substrat. Vu sa taille et ce comportement, oubliez les plantes, et privilégiez les racines, plantes flottantes et pots.

Gourami embrasseur - Helostoma temminckii.

Gourami embrasseur - Helostoma temminckii

Taille : 30cm. Poisson de Milieu/Surface. 27°C. PH : 7,5. GH : 10 à 25.
C'est un poisson d'Asie du Sud-Est qu'on retrouve en tendance canopée/marais, en Thaïlande et Indonésie. Ce poisson fait partie de la famille des gouramis, mais il est l'un des plus grands avec sa taille pouvant atteindre 30cm. On l'appelle souvent Kissing fish, car il embrasse quand il est jeune ses congénères, ces bisous ne sont pas une marque d'affection, mais comme le rugissement chez les fauves, permet de jauger la force de l'adversaire, c'est leurs combats à eux. Ce caractère en a fait un poisson très prisé dans les années 80/90 mais on le trouve rarement de nos jours pour deux raisons :
Il nécessite un aquarium de 500/600L à lui seul, car il est très remuant, mais aussi parce qu'il a besoin d'espace, il peut devenir violent et tuer tous les autres poissons du bac, par sa nage rapide, il peut frapper un autre poisson avec sa caudale. Qu'elle soit voulu ou non, la violence du gourami n'en fait pas un poisson pour tous les aquariums. Son appétit est insatiable, et s'il a toujours faim, il s'attaquera à vos plantes. Enfin, ses popos en font un gros pollueur, alors contrairement à ce qui est indiqué dans son biotope, mettez une bonne filtration.

Barbus-requin - Balantiocheilos melanopterus

Barbus-requin - Balantiocheilos melanopterus

Taille : 35cm. Poisson de Milieu. 26°C. PH : 7. GH : 10 à 15.
Originaire de Malaisie, ce poisson est communautaire, il a besoin d'au moins six membres, avec 1M pour 2F. Il nécessite à maturité au moins 1500/2000 litres. Ce poisson est gris argenté avec une queue noire. Ce poisson est calme, mais peut dans la seconde, nager à toute vitesse. Il semble fou. La moindre frayeur ou intimidation peut le surprendre, et il foncera dans une vitre, une pierre ou même défoncera le capot si ce dernier est léger. Beaucoup d'aquariophiles se sont trouvés face à ces suicides, quand il se trouve dans un volume peu adaptés. Ce poisson est omnivore, et s'il est en groupe, il chassera tout petit poisson de moins de 8cm pour le croquer.

Poisson-Crête du Siam - Macrognathus aculeatus

Poisson-Crête du Siam - Macrognathus aculeatus

Taille : 35cm. Poisson de Milieu/Fond. 26°C. PH : 7 et GH : 20;
Ce poisson serpentiforme, avec une tête étroite et un long museau, est présent en Asie du Sud-est. il aime les eaux saumâtres et sombres, c'est un prédateur nocturne. On le conseille en spécifique, puisqu'il ne vit pas au même rythme que les autres qui risquent de l'importuner. Ne cohabite pas avec les crevettes et très petits poissons, se nourrit de vers. Il n'est pas agressif outre mesure, il ne partage pas avec les autres espèces de fond c'est tout. Certains individus mâles peuvent secréter du poison. Pas très dynamique, elle aime rester au fond et attendre. La reproduction se déclenche en eau saumâtre. Voici un article plutôt sympa, et complet, sur l'espèce :
http://www.aquaramiaud.com/articles-c60-Macrognathus-Aculeatus-Anguille-Ocellee.html


Gourami géant à queue rouge - Osphronemus laticlavius


Gourami géant à queue rouge - Osphronemus laticlavius

Taille : 40 à 50cm. Poisson de Milieu. 25°C. PH : 7 et GH : 15/20.
Originaire de Malaisie et Indonésie, ce poisson est un poisson gigantesque et territorial, qui nécessite à lui-seul 1000L, dû notamment à son irascibilité. Le mâle est plus coloré, il construit un nid de plante et d'herbes (il affectionne les marais et champs inondés, avec peu de courant) pour les œufs et les garde quatre jours avant éclosion. En général, on le fait cohabiter avec des poissons protégés d'une cuirasse et de poissons-chats, mais en cas de pondaison, ça risque de barder.
Sa découverte remonte à moins de trente ans, il est encore rare dans le hobby aquariophile.

Gourami géant - Osphronemus goramy

Gourami géant - Osphronemus goramy

Taille : 45 à 60cm. Poisson de Milieu. 23°C. PH : 6,7 et GH : 15.
Ce poisson indonésien est le plus grand du groupe, c'est un poisson pacifique qui peut avoir des réactions peureuses, et parfois dramatiques (pour lui). La règle d'or est de ne jamais le surprendre. Il adore les moustiques et leurs larves, il est utilisé pour lutter contre le paludisme. C'est aussi un poisson consommé dans ses pays d'origine pour sa chair. Il vit 10ans. La création d'un couple peut prendre des années avec lui, ce n'est pas un pressé ni un chaud lapin. Lors de la reproduction, il va coller la femelle voire la bloquer. C'est un labyrinthidé, que fait des nids de bulles. Il est parfois tatoué de motifs artificiellement.

Asian Swamp Eel - Monopterus albus.

Asian Swamp Eel - Monopterus albus

Taille : 50 à 90cm. Poisson de Fond/Milieu. 24°C.
Cette anguille n'est pas vraiment du lobby aquariophile, mais l'est dans ses pays d'origine : la Chine et le Japon. Cette anguille adore les marécages et surtout les rizières. Serpentiforme, sa croissance et sa maturité sexuelle sont très rapide. Nocturne, elle chasse et dévore les poissons, les vers, les crustacés et batraciens. Elle est aussi nécrophage, et mange les détritus alimentaires des humains, c'est une opportuniste. C'est le mâle qui joue le rôle de protecteur durant le frai. Elle peut survivre longtemps hors de l'eau en s'enfonçant dans la boue.

Raie asiatique à bords blancs – Himantura signifer

Raie asiatique à bords blancs – Himantura signifer

Taille : 60cm. Poisson de fond. 23°C.
Une des rares raies d'eau douce au monde, on la trouve de la Thaïlande à l'Indonésie, en de rares localisations. L'espèce est reconnue en danger, victime de la pollution et de la pêche. On la trouve en estuaire et rivières légèrement saumâtre. Elle nécessite un certificat de capacité, le gouvernement thaï fait des captures de préservation, et l'espèce sera bientôt interdite par la CITES. Enfin, le dard de sa queue est empoisonné, et beaucoup d'humains n'ont pas rigolé en se faisant transpercer le pied, sachant que le venin fait enfler le pied et créer des ulcères purulents.

Anguille épineuse géante - Mastacembelus armatus

Anguille épineuse géante - Mastacembelus armatus

Taille : 60 à 75cm. Poisson de Milieu/Fond. 26°C. Ph : 7 et Gh : 15.
Originaire d'Inde et du Pakistan, ce poisson serpentiforme est un carnivore – il mange de tout, y compris les petits poissons de nos aquariums ( adieu betta) et les chasse de nuit. C'est un prisonnier malin qui va s'échapper par tout interstice, le couvercle est fermé sauf surveillance constante. Il aime les cachettes, les plantes flottantes qui font de l'ombre et du sable pour qu'il puisse s'y cacher.
L'anguille est territoriale, et ne supporte que ses congénères femelles en période de reproduction. C'est un poisson très mobile et vif.

Empereur de Chine - Myxocyprinus asiaticus

Empereur de Chine - Myxocyprinus asiaticus

Taille : 80cm à 1m. Poisson de Milieu/Fond. 18 à 20°C. PH : 7 et GH : 15.
Originaire du plus grand fleuve asiatique, le Yangtzi chinois, ce poisson est très gros, juvénile, c'est une petite kekette, mais à 1m, sa grosseur et une bosse flagrante qui pousse sa bouche vers le bas le font ressembler à un belier. Il vit 20 ans, et un seul poisson nécessite 1000L, sans rire, il est communautaire et nécessite au moins six à huit congénères. On le trouve mieux dans un bassin ou dans un ancien élevage aquacole, son groupe nécessite 10 000L. C'est un omnivore à tendance herbivore. Il est très pacifique par contre, ce n'est pas un prédateur, il cohabite bien avec les poissons rouges et carpes. On le trouve dans la boutique Aquachange, au prix de 48€, tout en précisant ses besoins.

Anguille de feu - Mastacembelus erythrotaenia

Anguille de feu - Mastacembelus erythrotaenia

Taille : 1m. Milieu/Fond. 26°C. PH : 7 et GH : 20°d.
La plus belle des anguilles, originaire de Bornéo et d'Asie du sud-est. Cette carnivore prédatrice peut vivre en communautaire, du moment que chaque poisson a son territoire à lui. Les juvéniles sont striés de jaunes, la couleur rougit avec le temps. Chaque individu possède son dessin ( comme les empreintes digitales). Une bordure rouge orne la dorsale et l'anale. C'est un poisson nocturne qui ne s'ensable pas, mais qui aime faire l'aquarium buissonière, un capot est essentiel. L'espèce dépasse les dix ans et nécessite au moins 800L dans un groupe de deux ou trois. Peut devenir agressive avec la troisième, si un couple se forme. Reproduction rare. Les juvéniles de 12cm sont à 9€75 à Poisson-or et les adultes de 30cm à 48€ sur la boutique Aquachange, les chances de mortalité étant moindre à cette taille.

Poisson-Couteau clown - Chitala ornata

Poisson-Couteau clown - Chitala ornata

Taille : 1m. Poisson de Milieu/Fond. 26°C. PH : 7 et GH : 12.
Originaire d'Indochine, le genre Chitala regroupe de nombreuses espèces où ce sont les motifs qui changent la catégorie. Sa robe noire et ses ocelles ( les tâches) s'atténuent avec l'âge, il vite vers le gros et ses tâches s'effacent. C'est un prédateur nocturne, qui aime une forte végétation et une eau sombre, voire limoneuse, car des senseurs nasaux complètent sa vue. Il reste dans le fond, mais s'élèvent pour piquer sur ses proies. Il se nourrit de tout ce qui peut entrer dans sa gueule, grenouilles, poissons et peut-être même des oisillons ( un poussin dans le bac, à l'aise).

Poisson-Couteau ocellé - Chitala chitala - Notopterus chitala.

Poisson-Couteau ocellé - Chitala chitala - Notopterus chitala
Poisson-Couteau ocellé - Chitala chitala - Notopterus chitala

Taille : 1m20. Poisson de Surface/Milieu/Fond. 27/28°C. PH : 7 et GH : 15.
Originaire cette fois-ci d'Inde, il a été introduit en Indochine, jusqu'en Indonésie, c'est le plus connu des Chitala. Il est semblable au précédent, il peut vivre en groupe, l'essentiel c'est les cachettes. Il ondule comme un drapeau dans les plantes et algues pour chasser. Une fois gros, il n'a plus peur de la prédation et commence à s'épanouir. La bosse apparaît pendant la croissance. Il respire en surface, en cas de manque d'oxygène.

Barbeau de Julien - Jullien's golden carp - Probarbus jullieni.

Barbeau de Julien - Jullien's golden carp - Probarbus jullieni

Taille : 1m20 à 1m60. Poisson de Milieu.
Ce poisson du Mékong est classé en danger par la IUCN red list.
Comme le panga (le suivant), sa chair et ses oeufs sont consommés par l'Homme.
On le trouve dans beaucoup d'aquariums en Asie, mais il est extrêmement rare en Occident, vous risquez peu de tomber sur lui. Les informations sur le net le concernant sont très restreintes, et essentiellement vietnamienne ou anglophone.


Pangas - Pangasius hypophthalmus

Pangas - Pangasius hypophthalmus

C'est une photo ( en super qualité) prise au Maroc par votre serviteur.

Taille : 1m40 à 1m60. Poisson de Milieu/Fond. 27°C. PH : 7 et GH : 8.
Appelé Panga ou Silure Requin, ce poisson mastoc est avant d'être élevé aquariophilement, élevé aquacolement au Vietnam pour la consommation humaine ( cf. les multiples scandales). La femelle est plus grosse que le mâle. Ce poisson n'a RIEN A FOUTRE dans un aquarium privé, il nécessite au moins 20 000L pour son groupe ( oui, car en plus, il vit en communauté). Ce petit est vendu en tant que petit requin, sa vivacité et son appétit en font craquer plus d'un. C'est un scandale qu'il soit vendu en animalerie, car beaucoup de vendeurs dissimulent, voire mentent clairement, sur ses besoins à l'âge adulte. Ce poisson peut être victime de ce manque de place, se fendant la tête contre les parois de l'aquarium ou les rochers. Dans ce comportement, il ressemble au Barbus-requin.
Le relâcher dans un bassin sauvage est puni par la loi, si vous l'achetez, soit vous le rendez, soit vous le mangez. Sa chair n'est pas fameuse et pauvre nutritionnellement, en passant, cuisinez le filet avec du riz et du curry (économisez vos 15€ en achetant des filets tout prêt chez votre poissonnier, déconseillé aux enfants en bas âge et femmes enceintes, par la présence d'une forte médication anti-parasitale).
Une taille de 50cm seulement, soit le tiers de sa taille adulte :



III- De la Nouvelle-Guinée à l'Australie : le biotope Océanien, ou Australo-Guinéen.


La différence entre la Nouvelle-Guinée et l'Australie est flagrante. Voisine de l'Indonésie, la Nouvelle-Guinée est tropicale, l'Australie étant plus sèche et plus soumise aux baisses de niveau d'eau.

carte de l'australie

La quantité de pluie en Australie modifie le niveau de l'eau, sa dureté et son PH. Tandis que les côtes jouissent d'un climat océanique chaud et humide, avec des hivers doux ; les terres du centre de l'île-continent s’assèchent durement en hiver et l'hiver est froid, a contrario, durant la saison des pluies en été, la chaleur est étouffante tandis que les niveaux d'eau grimpent. Les poissons ont dû s'habituer à ces nombreux changements.

Dans l'Ouest de l'Australie, le cycle de l'azote est ralentie, la dégradation est lente, le PH est bas et l'eau sombre est chargé de feuilles et de tanins couleur thé noir.
Dans l'Est, le courant est plus rapide, les plantes s'agrippent mal et l'eau reste claire, le sol est sablonneux, les poissons arcs-en-ciel aiment beaucoup ce biotope qui ressemble à nos aquariums.
Dans le Nord de l'Australie, les précipitations sont très irrégulières, et le niveau s'en ressent, lors des crues, l'eau débordent sur les berges, le fleuve gagnent toute la végétation des forêts septentrionales – style eucalyptus et grand arbres – et le PH/dureté changent encore. Beaucoup de poissons arc-en-ciel vivent dans ce biotope, ainsi que la majorité des espèces géantes australiennes.

La Nouvelle-Guinée est plus proche du biotope asiatique.

Nouvelle-Guinée

Ce n'est pas bien découpé, je n'ai pas de données cartographiques pour la Nouvelle-Guinée, mais seulement pour l'Indonésie orientale.

L'île regorge de biotopes, les rivières sous la canopée, les marais herbeux, les lacs, les estuaires ainsi que les mangroves saumâtres. Les poissons sont habitués aux eaux légèrement saumâtres.
L'eau est plutôt acide, la dureté est faible, comme c'est un biotope tropical, les plantes sont très nombreuses ainsi que les racines et branches. La majeure partie des poissons arc-en-ciel vivent en Australie mais certains poissons arc-en-ciel – comme le Boesemani – sont originaires de Nouvelle-Guinée, notamment des lacs alcalins. Notre postulat, ces espèces australo-guinéenes sont très résistantes et s'adaptent à tous les biotopes.

Les bacs australo-guinéens sont des mélanges entre ces deux biotopes.

aquarium au biotope australo guinéen

Source : Aquarium de Sanjeev Kumar

Il faut un grand bac, d'au moins 350L, le mieux serait 500L. Le bac doit être chauffé, au moins à 25/26°C. La luminosité doit être intense, le filtre doit être performant (4 fois le volume du bac en une heure). On va éviter les pierres calcaires et celles qui feront monter la dureté, on reste sur des galets et des gros rochers. Il faut beaucoup de sable.
Les plantes sont les Marsillea hirsuta, la Microsorum, la Cerato, la Vallisneria gigantea, les Aponogeton et les Cryptocorynes.

IV- Les poissons géants australo-guinéens :

Poisson arc-en-ciel - Melanotaenia boesemani

Melanotaenia boesemani

Taille : 10 à 20cm. Milieu/Surface. 27/28°C. PH : 8 et GH : 10.
C'est le poisson emblématique du biotope australo-guinéen. Originaire de l'Iria Jaya partie Indonésienne de la Nouvelle Guinée, son biotope naturel étant le Lac Ajamaru et les marais environnants ayant une eau propre et une très bonne oxygénation. Je conseille un banc de huit individus dans un 350L. Vorace, rapide, il raffole des larves de moustiques. Cette chasse aide à créer un environnement apte à la reproduction. Leurs couleurs sont magnifiques, gris/jaune/orange/violet/bleu. En vieillissant, la bosse sur leur dos s'accroît. Par contre, leur croissance est lente, mais ils vivent dix ans. Par contre, ils se battent souvent – parfois juste pour de la nourriture - et les blessures s'infectent vite dans les jeunes groupes.

Giant Glassfish - Parambassis gulliveri

Giant Glassfish - Parambassis gulliveri

Taille : 25cm. 25°C. Milieu. Ph : 7 et Gh : 12.
Ovipare nord-australien, on l'appelle Glassfish à cause de ces écailles argentés.
Le dimorphisme sexuel est inexistant, c'est un carnivore qui ne dit pas non à la nourriture industrielle. Il aime les eaux bien oxygénée. Il vit jusqu'à huit ans en communauté de huit individus. Il nécessite un grand volume. On le trouve très rarement hors d'Asie, et quasiment pas en Europe.
Il a des stries noires sur le corps.

Silver Tiger Perch - Datnioides polota

Silver Tiger Perch - Datnioides polota

Taille : 25 à 30cm. Poisson de Milieu. 21 à 24°C. Ph : 8,5 et GH :
Une Perche de Nouvelle-Guinée, qui s'est étendue dans toute l'Asie jusqu'en Inde. C'est une perche argentée/dorée tigrée de noir comme son nom l'indique. Comme la Perche classique, ce poisson est consommé par l'homme. Ce poisson vit dans les lacs et rivières aux eaux fraîches, ainsi que dans les rivières et lagons côtiers. Il se nourrit de petits poissons et de vers. Il doit vivre dans 400L minimum, juvénile avec trois autres copains, mais devient solitaire et agressif inter-espèce en dépassant les 15cm. Il doit être nourri en grosse quantité trois fois par semaine.

Botia – Loche Clown - Chromobotia macracanthus.

Botia – Loche Clown - Chromobotia macracanthus

Taille : 35cm. Fond/Milieu. 27°C. PH : 6,7 et GH : 7.
Originaire d'Indonésie, notamment de Sumatra et Bornéo, le Botia s'est acclimaté dans toute l'Océanie jusqu'à la frontière avec la Nouvelle-Guinée. Vendu à l'animalerie de petite taille comme le Panga, il atteint très vite 30cm, devenant alors un poisson féroce et musculeux. Dans de petits volumes ou seul, ce poisson deviendra agressif et attaque tout ce qui bouge. Il nécessite la compagnie d'au moins six individus dans 1500 à 2000L. Ils aiment les fortes filtrations qui leur rappellent les cours d'eaux de l'archipel indonésien. Même s'il est fort, sa peau nue le rend sensible aux attaques bactériennes et son statut de poisson de fond, aux médicaments. Par contre, c'est un déracineur compulsif et assez territorial avec d'autres poissons de fond. Il fait leur fête aux crevettes et escargots.

Black Catfish - Neosilurus ater

Black Catfish - Neosilurus ater

Taille : 35 à 45cm. Poisson de fond. 24°C. PH : 7 et GH : 15.
Poisson-chat d'Australie et de Nouvelle-Guinée, on le trouve particulièrement dans le nord de l'Australie comme on le voit sur cette carte, issu du site Atlas of Living Australia.
carte issue du site Atlas of Living Australia
Pond en décembre dans le gravier, c'est un fouisseur qui peut manger les alevins, mais ne touche pas aux petits poissons. Il peut être gris, noir ou même gold. On l'identifie par sa nageoire anale et ses moustaches assez facilement. C'est un poisson tranquille et solitaire. Il a par contre besoin d'un grand espace de nage au sol, au moins 600L.

Saratoga – Arowana australien - Scleropages leichardti

Saratoga – Arowana australien - Scleropages leichardti
Taille : 90cm. Poisson de Surface. 26/27°C. PH : 6,7.
Ce poisson est emblématique de l'Australie, il est originaire du fleuve Fitzroy River et ses affluents dans le North Eastern Queensland. Même s'il n'est pas protégé par la CITES, sa capture est très regardé par l’État australien et des élevages sont crées pour repeupler les rivières. C'est un poisson solitaire et agressive, qui attaquera tout petit poisson et tout ce qui flotte en surface. Ne pas mettre un bout de doigt en le nourrissant, mais plonger la main entière en poing. Il vit une dizaine d'année.
Il ressemble particulièrement à l'Arowana sud-américain. Même s'il est grand, c'est un poisson léger contrairement aux autres poissons de sa taille. Il possèdent deux barbillons sur la mâchoire. C'est un incubateur buccal, par contre, comme son cousin.

Arowana asiatique – Dragon vert - Scleropages formosus

Arowana asiatique – Dragon vert - Scleropages formosus

Taille : 90cm. Poisson de surface. 27°C. PH : 6,5.
On peut trouver ce poisson à Bornéo, en Indonésie et à Taïwan (île de Formose), même s'il n'est pas vraiment australo-guinéen, il est suffisament proche pour avoir pénétré les deux biotopes. De toute façon, il est protégé par la Convention de Washington depuis le 1 juillet 1975, classé en annexe I de la convention CITES et inscrit sur la Liste rouge de l'UICN. À l'achat, vous devez bénéficiez d'un certificat CITES de l'élevage, sinon, c'est une vente illégale. Sachant que le prix de ce poisson va de 1500 à 20 000 euros en Inde ou à Singapour, c'est le roi des poissons. Des salons lui sont consacrés, mais comme par hasard, la population sauvage s'amenuise de plus en plus par cette pêche. On le trouve encore localisé dans des très petites zones d'une centaine d'hectares. Il apprécie particulièrement les eaux noires et vit jusqu'à 20 ans, solitaire à cause de son agressivité.
Son cousin, le Scleropages legendrei, Arowana super-rouge est plus apprécié, mais provient d'Indonésie et de Malaisie. Les deux nécessitent au moins 700 litres, et être nourri une fois tous les deux jours. Ce sont aussi des incubateurs buccaux.

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Superbe article abyssiastorm,
J ai commencé à le lire et vais le finir demain car trop fatigué.
Merci pour tout ce temps concacre.
Sacré travail

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Bonsoir Abysa !
Idem pour moi. J'ai regardé les photos mais je lirai demain pour bien en profiter.
Bonne nuit ! :!! :D

-----------------------------------------------------------------------------------------------
Bonjour !
Encore un bel article bien documenté. J'ai découvert beaucoup de poissons magnifiques, parfois cousins de ceux que nous pouvons voir dans nos aquariums. C'est incroyable la diversité des différents biotopes et les capacités d'adaptation de certaines espèces.
Une petite erreur peut-être dans tes photos : c'est la même pour l'anguille paon et le poisson crête du siam. :D
Merci pour ce nouvel article :)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

En effet, une petite erreur, je la corrigerais dimanche.
En tout cas, je vous remercie :)

Je suis un peu triste de finir cette série, je pense continuer alors :D

Edit : Je vais sans doute faire un trait particulier sur certaines espèces que j'apprécie particulièrement, ce sera une bonne occasion de présenter mon projet futur en aquariophilie. :)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Je me suis arrêté au panga pour ce soir mais super encore une fois Abyssia !

J'ai cru que tu avais mis une photo du Nautilus en arrivant au Poisson-Couteau clown ;)
Mais à son sujet je n'ai pas bien pigé ta phrase "il vite vers le gros et ses tâches s'effacent".

Pendant que j'y suis, et pour rester dans ma spécialité (non non pas l'orthographe mais emm**der le monde :D ), je te signale des petites coquilles :

  • le "requin Bulldog qui rentre des les fleuves australiens."
  • "( on est en montagne, on n'oublie pas la roche)"
  • A propos de l'Anguille zébrée : "Elle aime aussi s'enfuir dans le sable." ça ne serait pas plutôt s'enfouir ? ;)


(tu n'as pas changé les photos indiquée par Josse :(( )

Je te dirai pour la suite demain B-)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Ouf, tout a été corrigé !
Oui, je sais, j'ai du retard ! mais c'est parce que bientôt, il y aura une bonne nouvelle (il y a un jeu de mot, hein, en passant Joss est au courant, alors qu'elle cafte pas) :D

Voilà pour vous, j'ai trois articles en préparation : l'aquaculture marocaine, les lépisostées et les poissons génétiquement modifié. Pour les prochaines semaines, et gros bisous !

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Promis ! :-$
Je serai muette comme... une carpe :))

Edit : Shinji, si tu passes par là : ça n'a rien à voir avec toi. ;;)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Superbe boulot abyssia !!! Vraiment impressionnant le travail engendré!! ^:)^
J'ai bien aimé cet article parce que on retrouve beaucoup de ces poissons en animaleries (quand j'y repense, voir des gens acheté des petites anguilles de 5cm ou des empereurs de chine encore plus petits :-& ca m étonnerait qu'ils finissent dans un 20000L ! )

Je sais pas c'est quoi ce trafic avec josselynep, mais bon soit ca parle de shinji dans son dos (pour changer :)) ) soit cest le dossier top secret de la brigade d aquariophiles du site B-)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Hello !
@ Nouna : non, ça ne parle pas de shinji dans son dos (quelle drôle d'idée). C'est une expression : "être muet comme une carpe" (on peut aussi dire "muet comme une tombe" mais l'image est déjà moins sympa et moins aquariophilie). La carpe c'est le petit nom affectueux que certains donnent à Shinji. Donc c'était juste un petit clin d'œil ; rien de plus :D

Jamais entendu parler de dossiers top secrets :-O quant à la brigade aquariophile du site... elle n'existe que dans l'imagination de certains... ou n'est peut-être pas là où tu le crois ;)

Bonne journée ! :)

@ Abyssia : J'ai vu que tu avais fais les modifs sur ta présentation des géants d'Extrème - Orient. :-bd Je comprends la confusion ; il y a quand même une certaine ressemblance entre l'anguille paon et le poisson crête du siam :D En parlant de confusion : bizarre qu'une bonne nouvelle pour toi soit perçue comme un complotage :(
Bah, j'ai hâte pour toi ! Il faut se réjouir des bonnes nouvelles ! :)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Oh non, l’Équipe de Vigilance citoyenne n'y est pour rien, cette fois-ci :D
Par contre, s'il y a des brigades, c'est plus mon problème :>

je vous rassure, c'est une bonne surprise, dès demain peut-être ^^

Les modifs, c'est tellement chiant, trouver les photos libres de droit ( sauf arowana vert, tout est libre de droit, vérifiez les espèces et parfois une espèce possède plusieurs noms scientifiques.
Alors des fois, je traite deux fois la même espèce avant de m'en rendre compte quand je trie par taille ;)

c'est sûr qu'avec trois macrognatus (aculeatus/circumcinctus et siamensis), un monopterus et deux mastacembelus (armatus/erythrotaenia), on est déjà bien.
Mais dans la catégorie, et pareil pour les Chitala, on a une bonne trentaine d'anguille et une dizaine de chitala... Alors, je traite les plus fréquentes, comprenez quoi =))

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

"Alors des fois, je traite deux fois la même espèce avant de m'en rendre compte quand je trie par taille"

Comment ça tu n'es pas parfait :-O Ah bah zut alors... suis déçue =((

=))

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Merci Abyssia pour cet article.
En plus il me semble avoir reconnu un bac que je connais ;)

Lilian

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

J'ai pu continuer (bien que je sois en train de perdre encore un disque de 3 to :( )

Surprenant les prix des Dragons verts :-O et en France ?

Tu écris "Notre postulat, ces espèces australo-guinéenes sont très résistantes et s'adaptent à tous les biotopes." Mais plus qu'un postulat, ça ne serait pas plus une conclusion ou une constatation ?

Enfin, une petite coquille : pour le Saratoga "C'est un poisson solitaire et agressive"


(j'ai vu la surprise je crois :> )

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Je te dis bravo un peu tard pour ce nouvel article car je viens de prendre le temps de le lire que maintenant. Encore bravo et j'en profite aussi pour le remonter car il le mérite ;)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Sympathique comme article :)

citation "Une autre spécialité du bac asiatique, c'est les crevettes (à ne pas faire cohabiter avec le botia et des gros poissons à dents) qui vont faire les nettoyeuses et garder le fond du bac propre. En image, mes crevettes bambous."

Raté, ce ne sont pas des crevette bambou (Atyopsis moluccensis), mais probablement des Japonica.
Les crevettes bambou sont cuivré, assez massives, et ont une énorme distinction avec les Japonica : elles ont des pinceaux en éventail pour attraper la nourriture en suspension, que les Japonica n'ont pas .


Et pour bien montrer la différence entre les 2, tout droit sorti de mes aquariums

(click pour zoom)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Oui, ils sont super les articles d'Abyssia :D
Il y en a plein d'autres sur le forum rubrique "Les articles".

Exemples :
- Les Poissons Gar – les différentes espèces
- Les Poissons Géants des Amériques
- Les Poissons Géants d'Afrique
- Les Poissons Géants d'Eurasie
- L'aquariophilie à Meknès

Et ses articles juridiques sont très instructifs aussi.
Exemples :
- DROIT – Statut juridique du poisson d'aquarium
- Droit – Maltraitance – Les inspecteurs de la protection animale
- Droit – Certificat de capacité – Démarches pour détention d'animaux sauvages et dangereux
- Droit – Législation – Un bassin d’agrément ou un étang de pêche, que dit la loi ?
- Etc...

Il fait partie des personnes qui passent du temps à écrire des articles pour faire progresser l'ensemble de la communauté d'Aquachange. N'hésitez pas à aller les lire et à vous régaler les yeux de belles images ;)

@ Dirkol : Sympa le Channa pulchra :) Pourquoi tu l'as retiré ? :(

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

(je l'ai vu ton cafouillage de liens mdame Josse :> , tu es fatiguée de ton we ? ;) )

Bon rappel, j'en ai même raté un de ses articles je viens de voir ... :-O

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

@ Klaatou : fatiguée, oui, sans doute ! Je potasse sur le projet de mon nouveau bac :-$ :D
Pis, Aquachange est spécial dans sa façon de mettre les liens. Alors quand on passe d'un forum à l'autre, bah on s'y perd parfois :P

Contente que tu découvres un "oubli" :> Mon rappel aura été utile à quelqu'un :)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

elle doit etre fatiguer :) pourquoi tu a plus les photos de tes bac pour les illustrer ??

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

@ Dirkol : Un petit coup de mou oui. Pour les bacs, je rectifie cela ;)

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Yep MERCI Abyssia l'encyclopedie.
T'es givré d'en mettre autant car on devrait te payer pour la lecture, les heures de W et toutes ces bonnes infos.
Bon j'annule mon virement puisque je n'y ai pas vu de Koï dans le village. :((
Mais je le garde en relecture pour quand je serais retraité.



***Je plussoie par contre du troll palmé qui ramene sa fraise de maniere foireuse, pour tenter de corriger un lapsus avec ses jolies ptites photos de japonica vs. Bambou, alors meme que son bac est un honteux depotoir a algues, pourissure et moisissure.

Ya vraiment des passionnés d'aquario en carton, qui mettent corydoras et crevettes dans ce genre de m**** !?!

Bravo !
et bienvenue le passionné d'eau boueuse !
Moi c'est Shinji.

Re: Faune/Biotope – Les poissons géants d'Extrême-Orient

Il y a une image de crevette japonica, et il y un texte juste en dessous qui parle de crevettes bambou.
Je soulève l'erreur.

C'est quoi cette attaque à 2 balles ?

Retour sur la liste des sujets