Aquariophilie d'eau douce

Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

Bonjour

Je suis toujours hésitant concernant le type de sol que j'aimerai prendre pour mon 200 L planté typé amazonien
Je compte y injecter du CO2 pour la croissance des plantes. Avec un sol classique substrat+ sable, il est possible d'avoir la teneur en CO2 connaissant le KH et le pH mais apparemment pas quand on utilise un sol technique tel que le ADA amazonia ou le Oliver Knott

Comment gérer l'apport de Co2 quand on utilise un sol technique qui baisser les paramètres de l'aquarium ?

La règle KH/pH/Co2 n'est plus valable me semble-t-il donc comment procéder ?

merci

JC

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

Peut être avec un drop checker, en fonction de la variation de couleur tu sais si tu est en excès ou pas.

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

C'est des sols pénibles. Ils sont légers donc je te conseille 5 cm minimum. Quand il sont vieux, soit 3 à 5 ans, ils s'effritent.

Au début, ils font varier les paramètres de dureté. Quand, tu obtiendras une stabilité, soit une a deux semaines au moins, tu jongles avec les proportions d'eau osmosée pour obtenir ta dureté souhaitée.

Je te conseille de mettre tes plantes après le pic de nitrite et de ne pas mettre de pastille de nourriture de fond dans les deux premiers mois. Effectivement, j'ai remarqué que des sols de type argileux ont tendance a être des nids a bactéries et forcément a doper les algues dans les phases de démarrage. Ou l'option DRY start en préservant le sol humide.

Concernant, le C02, l'injection n'est pas nécessaire tant que les algues ne sont pas enrayées, soit quelques semaines, et de toute facon, il faut mieux avoir des relevés stables (le matin) et avoir un pouvoir tampon suffisant pour ne pas trop faire le yoyo avec le PH.

"Aqua plant soil" de "JBL proscape" est un équivalent. Certains trouvent l'AKADAMA double cuisson moins cher et tout aussi efficace.

J'ai été un peu déçu par ses sols car ils sont trop éloignés de mes habitudes d'aquariophile. Je préfère rester sur des sols plus traditionnel, plus lourd et plus autonome.

C'est mon avis... je suis sur un des derniers essais de sol, le manadoo plus substrat. Beaucoup aime ce combiné... je l’évalue on verra.

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

Tu as les tests directs du CO2 comme "JBL CO2 Direct Test-Set" qui permettent de déterminer directement la teneur en CO2 de l'eau.

Mais si tu veux mon avis, à la place de tes trucs super chèrs, tu as la vieille recette : sable + terre de bruyère + argile verte, le tout recouvert de sable de loire ou sable coloré qui marche toujours aussi bien, et vaut 10x moins cher! Outre les modifications de paramètres pénibles pour stabiliser un bac, il faut aussi prendre en compte que l'amazonia a tendance a être très léger pour planter (les boutures ne tiennent pas bien) et qu'il se désagrège et perd de l'efficacité après 2 ans... Au final c'est cher pour ce que c'est.

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

Je n'avais pas vu la réponse de Bison, mais +1.
Le manado seul marche très bien aussi.

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

+1 je rejoins theEdge =))

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

merci pour vos réponses

c'est suite à des remarques comme celle que vous faites que je ne me suis pas encore décidé

Bison parle de DRY start , qu'est ce que c'est ?

En Autre choix, j'avais pensé aux sols Seachem Flourite qui apparemment ne modifie pas les paramètres et ne nécessitent pas de cordon chauffant

Re: Comment gérer du CO2 avec un sol technique type ADA Amazionia ou Oliver Knott

Le 'dry start', c'est faire démarrer la culture des plantes aquatiques en mode "aérien". Elles profitent alors d'un maximum de CO2 dans l'air et de lumière. Leur croissance est alors beaucoup plus rapide.
Il faut savoir qu'un bon nombre de plantes d'aquarium sont des plantes aériennes de milieux humides ou des semi aquatiques (pieds dans l'eau, tête à l'air) et qui supportent la vie immergée.

Retour sur la liste des sujets