Aquariophilie d'eau douce

Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Hello :D

Il y a quelques temps m'est venue une idée venue des entrailles de l'aquariophilie d'outre tombe et qui permettrais de façon plus "naturelle" de maintenir des cichlidés, gros poissons, des bacs biotope amazonien sans "filtre" ou même faire de l'aquascaping pur avec uniquement des plantes à croissance lente dans l'aquarium principal.

Je m'explique:
Dans le temps, on trouvait apparemment des cuves techniques sous les aquariums, ça a disparu et je trouve ça bien dommage.
J'ai eu donc l'idée de placer une cuve sous l'aquarium avec éventuellement un premier compartiment de filtration mécanique, un second, beaucoup plus grand et éclairé qui permettrait la culture de plantes diverses et à croissance rapide puis un dernier permettant d'installer pompe, chauffage et autres (CO2).

La cuve principale serait donc percée et reliée par surverse à la cuve technique.

Alors vous allez me dire, que c'est plus très low tech tout ça. Réponse à quoi je dirais, c'est pas totalement faux, mais ce système a de très nombreux avantages comme :
- une durée de vie de loin largement plus longue qu'un filtre externe.
- le verre est une matière tout de même plus noble et moins polluante (a ce que je sache) que le plastique.
- Niveau d'eau constant sur l'aquarium (fini les traces de calcaire, surtout pour de l'africain)
- Aucun élément technique dans l'aquarium (hormis le trop plein)
- Trop plein silencieux grace au système stockman standpipe (c'est en cherchant à fabriquer un truc comme ça que je l'ai découvert)
- Aspect technique différent et originalité du système
- Changements d'eau jusqu'à 1/4 ou 1/3 via la cuve technique selon son volume
- Culture de plantes pour faire des échanges ou en ajouter à l'aquarium principal (je pense notamment encore aux cichlidés africains qui ont tendance à les bouffer, ce qui peut être une solution non négligeable)
- Possibilité d'isoler un poisson perturbateur ou amoché.
- Augmentation du volume d'eau pour un meilleur effet tampon.

Un tel système de filtration ne couterait guère plus cher qu'un filtre externe (quand on voit le prix de certains c'est hallucinant), voire carrément moins cher et reste très facile à faire soi même, y compris pour les non bricoleur, le verre ça impressionne comme ça mais c'est pas bien compliqué.

Voilà pour mon exposé sur l'apologie de la cuve technique :P

Merci de me faire part de vos pensées la dessus ;)

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Hi ! Excellent projet, ça m’émoustille :)
Enfin, ce n'est pas un vieux système, c'est le système classique de tout 1000L et plus.
Je vois que ça pour les grands bacs, que ce soit en club ou chez des particuliers à grands bacs.
Si tu peux nous faire des schémas (paint) et un tutoriel, tu pourras te retrouver dans le Hall of fame : http://www.aquachange.fr/forum_aquariophilie.php?espace=1&groupe=14&sujet=4708#.VlbIB79zigM

Sachant qu'en plus, je travaille sur les Géants de nos aquariums, deux articles sur quatre sont sortis, ça tombe bien :)

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Les Géants de nos aquariums ? Késako ?

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Ah merde, en fait, je présente les poissons et autres habitants de nos aquariums, dépassant les 20cm donc nécessitant souvent plus de 400L ou aux conditions de maintenance très difficile. Ils sont classés par biotope, où je présente le biotope d'origine, ce qu'on peut faire en aquarium pour reproduire le biotope et enfin, la présentation des poissons géants, qu'on peut accueillir si on a le bon litrage, certains dépassent le 1m pour l'instant, hors Esturgeon ^^

A été traité les continents suivants : l'africain ( 4 biotopes) et l'Eurasien.
Je suis en train de finir l'amazonien (8 biotopes), il restera alors l'asiatique.

Bref, regarde le lien :
http://www.aquachange.fr/forum_aquariophilie.php?espace=1&groupe=10&sujet=4697#.VlIBBL9zigM

Et ça m'intéresse cette histoire de filtration pour les gros poissons ;)

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Ola,

D'accord je comprend mieux !! Excellent le triton géant ;)
Alors pour info, je suis en phase de création d'entreprise dans la fabrication d'aquarium. Mon but était surtout d'avoir des avis et retours sur ce que les gens pensent de ce système et ne pas tout dévoiler. Mais bon dans tous les cas ça se saura un jour si c'est commercialisé.

A mon avis, c'est vraiment un système idéal s'il est bien conçu et bien pensé. Je ne l'ai encore pas testé mais je suis sur qu'il fonctionnera parfaitement à condition d'éviter la succion créée par la surverse (avec le stockman c'est a priori tout a fait possible)

Ca reste quelque chose de beaucoup plus simple qu'une cuve technique classique (quand je vois comment certains se prennent la tête à faire des trucs qui n'ont ni queue ni tête, je me dis oula la prise de tête !!)

Je vais publier tout a l'heure le dessin.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Oulah, si tu veux garder un secret qui pourrait devenir professionnel, c'est ton droit :)
Si ça peut te rassurer, personne ici - à ma connaissance - est dans la construction d'aquarium, par contre, on serait tous impatient de connaître cette "révolution", surtout moi qui vais tenter de me lancer d'ici quelques années dans le bac de 1500/2000L pour accueillir quelques géants, et là, tu m'intéresse :)

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Bonjour,

L'idée est bonne, mais pas neuve! Il s'agit d'un bac de décantation externe planté.
Le problème qui va se poser, c'est que tu vas avoir un aquarium avec de gros pollueurs et très peu planter d'un coté, et de l'autre, une décantation planté qui va devoir faire l'épuration. Les plantes vont avoir du mal à compenser je pense, sauf à avoir un décantation presqu'aussi grosse que l'aquarium.

Une idée à creuser, serait de faire croitre les plantes en aérien afin qu'elles bénéficient de l'avantage aérien. Il faudrait donc, soit des plantes flottantes en grandes quantités, soit un système de paniers "flottants", remplis de sable (ou Manado, Akadama, pouzzolane,...) assez gros pour favoriser les échanges avec l'eau (~3 ou 4 mm), pour avoir des plantes les pied dans l'eau et la tête à l'air. Une sorte de lagunage ou de "dry start" permanant. Les paniers de sable pourront aussi jouer le rôle de support bactérien pour la dénitrification.

Comme c'est un projet assez complèxe, je t'invite à lire (si ce n'est pas déjà fait) le livre (en anglais) de Diana Walstad, "Ecolgy of Planted Aquarium", qui te donnera beaucoup d'information sur les processus chimiques dans un aquarium, les plantes, l'avantage aérien, le dry start... c'est une mine d'or!

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Re,

Non, il n'est pas vraiment question de secret, je ne peux pas aujourd'hui dire que ce système est révolutionnaire, magique, ou ultime. Je ne pense pas que des grandes marques viendraient exploiter ce support pour en faire profit, ça serait encore trop risqué pour eux de toute manière, ça doit d'abord se démocratiser un minimum avant qu'ils ne fassent la même chose.
A mon sens, c'est un système qui peut très bien fonctionner pour des aqauriums de moyens et gros volume, un peu comme un lagunage, le débit doit nécessairement être relativement lent, la densité de plantation dans l'espace technique forte, si possible y mettre des espèces détritivores type aselles. Le but est de diminuer l'entretien et surtout les changements d'eau et C'est son point fort comparé à un système classique.

Il y a plus de volume, c'est plus stable, les bactéries naturellement présentes dans l'aquarium et la cuve technique (le sceptiques peuvent éventuellement même y mettre un peu de pouzzolane mais je ne pense pas que ce soit nécessaire) font leur rôle et assistent les plantes plutôt que d'entrer en compétition avec elles (cf Walstad D. - Ecology of the planted aquarium - livre dont je gère la traduction et la publication en france, il sortira d'ici un an je pense). Bref le système est tout simplement plus équilibré, il se porte mieux et les poissons aussi en conséquences.

Voici un détail du dessin technique:



On y voit l'aquarium ouvert avec la galerie d'éclairage au dessus. La surverse descend donc directement dans le compartiment de pré-filtration mécanique, l'eau passe ensuite une chicane et arrive de façon lente sur toute la largeur dans le second espace densément planté.
Cette chicane sert à permettre d'y placer un substrat sans qu'il ne vienne dans le premier compartiment. Une hauteur de 6 à 7cm me semble correcte.
Puis l'eau est remontée par une pompe dans le troisième compartiment. On peut placer une grille plus ou moins fine pour les séparer et y placer des escargots, aselles ou autres.
Dans ce dernier compartiment, on peut aussi y injecter du CO2 proche de la pompe (qu'on me dise si c'est une erreur mais ça me semble opportun). Il sera ainsi directement renvoyé vers l'aquarium principal ou on prendra soin de placer la sortie plutôt vers le fond de manière à distribuer cette eau épurée et enrichie vers les plantes dans le cas d'un aquascape de plantes à croissance lente.

Dans le fond du compartiment mécanique, j'ai mis une vanne de vidange. La hauteur de la chicane permet aussi de définir le volume d'eau qu'on peut changer via la cuve.

Si on veut éviter au maximum les changements d'eau dans la cuve principale, il suffit de bien brasser l'aquarium et notamment le fond, pour éviter le dépôt, d'autant plus que la filtration / épuration sera plutôt lente.

L'entretien se réduirait donc à un nettoyage hebdomadaire ou bimensuel de la mousse et des changements d'eau pendant les 3 à 6 mois de rodage, parfois un peu plus, ensuite on pourra diminuer. Si les plantes ne peuvent pas épurer l'eau, c'est que l'aquarium est surement vraiment trop peuplé. Dans ce cas l'aquarium ne pourra jamais réellement se stabiliser.

Voilà, j'espère avoir été assez clair.
Si vous avez des questions, remarques ou des améliorations à apporter n'hésitez pas.

Antoine.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

@ The Edge,

Le principe de la cuve technique sous l'aquarium n'est pas neuf en effet, par contre j'ai fait beaucoup de recherche autant sur des sites français que anglo-saxon (je ne parle pas allemand par contre) et les cuves techniques plantées, je n'ai jamais vu ça et le principe est quand même completement différent même si le "support" reste relativement le même.

Concernant le livre de Walstad, je le connais plutôt bien, comme je disais dans le message précédent, c'est moi qui m'occupe de sa traduction en Français. ;)

Dans les bacs de gros poissons et gros pollueurs, je pense qu'avec une bonne pré-filtration mécanique, ça suffira largement à retirer la plus grosse partie des Matières En Suspension.
Il ne faut pas sous-estimer le potentiel d'épuration des plantes, mais tu connais D. Walstad. Une fois l'eau pré-filtrée les plantes n'auront pas de mal à mon avis à faire le reste. Au pire des cas, on pourra quand même faire des changements d'eau mais dans tous les cas, on est gagnant puisque les plantes auront quand même un effet très bénéfique.

Tu parles d'avantage aérien, ce qui est tout a fait possible (et que je fais déjà dans tous mes bacs) dans le modèle que je présente, puisque le bac est ouvert. Reste juste à trouver des magnetic riparium planter (jamais vu ça en france - sorte de petit pot pour plantes émergée justement) ou a bricoler un système permettant d'en cultiver.
Personellement, je les met sans rien, accrochée à une branche et ça pousse.

Antoine.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Il ne faut pas sous-estimer le potentiel d'épuration des plantes, certes! Je ne te dirai pas le contraire puisque je suis un grand partisan des aquarium "Walstad". Mais la méthode Walstad préconise d'avoir ~90% de la surface de l'aquarium planté. Hors ta décantation externe est en principe plus petite que l'aquarium et si l'on parle de cichlides africains, on peut considérer que l'aquarium n'est quasiment pas planté, d'où l'idée de compenser par beaucoup de plantes aériennes.

Enfin bon, si je trouve l'idée plutôt intéressante, je trouve quand même que l'installation est très lourde et à l'arrivée plutôt onéreuse (Eclairage pour l'aquarium et pour la décantation, sachant qu'un éclairage performant, c'est ce qui coute le plus cher dans un aquarium, une deuxième cuve, un système de remonté,..) Je la réserverais donc à un très gros aquarium où une méthode Walstad traditionnelle ne peut pas être mise en place. Vraiment un marché de niche donc.

Quand à tes recherches sur d'autres sites, tu n'as pas assez cherché... :D ici par exemple pour un système un peu plus simple je l'avoue, là aussi. J'ai aussi le souvenir d'un bac marin que notre Bison avait mis en lien sur le forum qui était filtré par un palétuvier planté dans une décantation externe, expérience que le Bison en question veut essayer de reproduire en eau douce. C'est aussi très classique dans la version filtre gouttière, qu'on peut voir comme une petite décantation externe au dessus du bac.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Re,

Bien vu pour l'aqua à lentille j'ai eu beau chercher pendant plusieurs moi je ne suis jamais tombé sur ce topic :|

L'installe peut paraitre lourde effectivement, surtout en poids, mais ça n'est pas réellement un problème à mon avis.

Pour ce qui est du cout, si on le fait soi même, même pour un bac moyen de 200L ça revient pas plus cher qu'un filtre externe qui coute minimum 90€ et encore à ce prix là tu as une daube qui te tiendra pas de longue années. A long terme, ce système est donc même largement moins couteux. Il faut savoir qu'on est pas non plus obligé de mettre un éclairage spécial aquarium à un prix exorbitant ou tu devra changer tes néons tous les ans.
Des éclairages LED basse consommation de qualité existe a des prix correct et tiennent des années durant.

En gros sur le modèle que je présente, en faisant la cuve toi même tu en as pour a peine 120€ avec la pompe, la mousse et l'éclairage et encore. Et grâce à ça tu divisera tes changements d'eau au moins par 2, c'est pas négligeable, surtout avec des plantes émergée sur un bac ouvert. Le tout avec un rendu parfaitement esthétique, ce que n'a pas le filtre gouttière qu'on voit habituellement chez les gens.

Je me rends bien compte que convaincre les gens est loin d'être facile. Tu as raison aussi en disant que c'est plutot pour un marché de niche mais justement parce que les gens sont sceptique à mon avis. Cela dit, j'essaierais ce système prochainement, et je suis convaincu qu'il fonctionnera très bien.

La filtration par les plantes en aquarium récifal, je connais effectivement, je m'en suis un peu inspiré, mais je parlais ici des aquariums d'eau douce c'est différent.

En tout cas merci de ta réponse c'est constructif et ca m'apporte une vision autre que la mienne surement pas très objective ;)

Je vous met quand même une photo du genre d'aquarium que je fais pour vous donner une idée du style (pareil si vous avez des avis

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Une autre photo du même aquarium après 4 mois.



Ici même lorsque la pompe est éteinte pendant 12h ou la nuit, aucun problème. Pourtant le bac est relativement peuplé - 80L net avec 4 scalaires, 14 H flammeus et 2 Ancistrus. Au dernier test (le seul que j'ai fait y'a 3 semaines) le pH était de 6.5, les nitrates, nitrites et phosphates a 0.
Le bac n'est pas a 80% planté et les 3/4 des plantes sont a croissance lente (Anubias, Microsorum, Cryptocoryne ... Le reste étant des plantes de surface, Limnobium et Pistia + élodée dans le coin gauche du bac.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Très très beau en effet, j'adore ce type d'aquarium ouvert.

Sinon, pas plus cher si on le fait soit même, mais encore faut-il avoir l'envi, le temps, le matériel, le CAF (coefficient d'acceptation féminin), les connaissances,... A l'exception du dernier point, je ne réuni rien de tout cela, surtout le CAF! :P

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Salut , ta réalisation est sympa :) pour la décante de filtration avec plantes , j'ai un doute sur la capacité pour certains poissons et certaines densités de biomasse sauf si l'aquarium est aussi planté...(ce qui exclus les africains ...entre autre) . :)
Il faut avoir un gros volume de plantes et une grande surface pour avoir l'équivalent d'un filtre externe ; de plus tu parles de prix ... mais la cuve , la pompe de relevage et les plantes .....je ne suis pas sur que ça soit moins cher ... :)

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Merci pour les compliments, généralement les gens aiment en effet.

@ Ricou59 : Alors je vais essayer d'expliquer d'une autre manière.

Prenons en exemple un aquarium de 1000L net peuplé de divers gros Cichlidés Américain type Cichlasoma et autres, un bac donc avec le strict minimum de plantes, un décor à base de roche et/ou de bois et du sable dans le fond.

1er cas:
Niveau équipement, on a un éclairage normal ni puissant, ni faible adapté à la hauteur de l'aquarium surtout et une puissante filtration avec 2 gros filtres externe à 300€ pièce.
L'entretien se base sur un nettoyage régulier des masses filtrantes mécanique (qui devraient normalement être fait toute les semaines) et de gros changements d'eau toutes les semaines également voire tous les 15 jours selon la densité, ou comme tu le dit très bien la biomasse. Ce changement d'eau devra être disons de 1/4 à 1/3 du volume de l'aquarium, car ces poissons sont de gros pollueurs.
Je sais pas pour vous, mais pour moi, changer 300L d'eau faut bien l'avouer c'est chiant et surtout c'est un gaspillage monstrueux d'eau potable.
Cette eau là, on est quand même censé la préparer, il nous faut donc une cuve de réserve de 300L au moins, voire plus par sécurité. Cette cuve a un prix elle aussi.
Dans ce bac, vous allez avoir des tuyaux, une résistance et des cables qui risque d'apparaitre.

2ème cas
Ici niveau équipement, on a le même éclairage mais une cuve technique plantée pour un cout d'environ 350€ (déjà là on est presque 2 fois moins cher)
Niveau entretien, on va avoir le nettoyage de la mousse chaque semaine comme sur l'autre sauf qu'elle est en accès direct (ca parait rien mais c'est plus commode à mon avis).
Les plantes présentes vont apporter un effet bénéfique et débarrasser l'eau directement de l'ammoniaque qu'elle contient, si des nitrates apparaissent, les plantes s'en chargeront en deuxième lieu. Avec un éclairage LED suffisemment puissant, les plantes pousseront d'autant plus vite.
Alors, au lieu de changer 300L par semaine, vous n'en changerez plus que 100 ou 150. 2 à 3 fois moins selon moi.

Je ne dis pas ici que ce système est révolutionnaire au point de permettre d'arréter l'entretien, mais il contribue à le diminuer, à diminuer le gaspillage de l'eau tout en offrant une solution qui sera plus durable et moins couteuse même à court terme (si c'est DIY)

En toute honneteté, si un sceptique en lorraine (je suis dans les vosges) est pret à essayer ce système chez lui sur un bac de 4 à 600L avec des cichlidés africains ou autre, je suis prêt à cofinancer l'aquarium pour voir les résultats et je suis sur qu'ils seront probants.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Bonjour juste pour dire que la cuve en dessius sauvera probablement des alevins tres beau projet

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Hello,

En réfléchissant à ces histoires d'avantage aérien, je me suis dit qu'il est aussi surement possible de faire une cuve technique un poil plus grande mais largement moins haute pour justement y faire pousser des plantes type spatiphyllum, chlorophytum, papyrus, et autres en hydroponie.

Ca serait très facile à réaliser et d'un entretien simplissime.

Aussi, en profitant de cet avantage aérien, on a pu cette problématique de pénétration de la lumière dans l'eau, ce qui nous permettrai de réduire l'intensité lumineuse et de réduire un peu le cout.
Le fait de faire un bac aussi moins haut permet de réduire le cout (épaisseur de verre moins épaisse).

D'un autre côté on perdrait certains avantages, comme l'augmentation du volume total et donc l'effet tampon (mais bon ça dépend toujours de la densité de population de toute manière, c'est comme ça qu'on équilibre). Plus de possibilité non plus de placer un poisson mal en point, des alevins ou des aselles (bestiole fort utile quand même)

A voir.

Des avis ?

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

La voie du milieu! Baisser juste un peu la hauteur de façon à pouvoir toujours utiliser le bac pour la repro, hôpital (hors anti-bactériens), mais baisser le cout quand même, soit entre 30 et 40cm.

Par contre sceptique sur les plantes annoncées. Elles sont toutes assez hautes, ca va dans un "aquaterrarium" mais à mettre dans un "placard technique", je doute. J'y verrais plutôt de la grenouillette, lentilles, jacinthe d’eau, Laitue d’eau, Azolla... Cela évite d'avoir a installer un sol dans la cuve technique (cout et maintenance réduits), l'éclairage, assez faible puisque se sont toutes des plantes de surface, reste très proche de la surface, donc gain de place. L'inconvénient, c'est qu'il faut une surface assez étendu. Un compartimentage serait à mon avis un plus pour séparer ces plantes pour qu'elles aient toutes un espace, sans étouffer les voisines.

On parle souvent de l'épuration des nitrates et phosphate, mais les plantes que j'ai cité sont aussi capables d'absorber des micropolluants, comme les métaux lourd par exemple. Par ailleurs, je trouve que l'objectif de ne changer que "100 ou 150 l., 2 à 3 fois moins selon mois" est vraiment un objectif bas. Si tu veux que le système soit convaincant, il faut se fixer un épuration quasi totale, donc des changements d'eau de l'ordre de 50% tous les 6 mois

On arrive donc à un compartiment technique faisant grosso modo la même surface que l'aquarium, sur 50cm de haut. Le bac de décantation fait lui aussi la même surface que l'aquarium (moins l'espace "technique" du meuble) et donc ~35cm de haut. Il est totalement compartimenté, avec quelques trous pour laisser passer l'eau d'un compartiment à l'autre "en chicane" (parcourt le plus long possible). Les compartiments font 20 à 30 cm de large sur toute la largeur de l'aquarium, le premier contient de la mousses pour la filtration mécanique, les autres contiennent des plantes. le dernier compartiment contient de la pouzzo ou akadama comme support bactérien (l'ammonium non captée par les plantes est alors traité en dénitrification classique). Les compartiments plantés bénéficient pour certains de cloisons amovibles pour l'accueil temporaire de poisons.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Dans mon projet présenté ici, il s'agit d'un bac de 240L dimensions standard, le plan est à l'échelle et la cuve technique mesure 70x35x35 cm soit 85L brut. L'espace entre l'éclairage et la cuve technique est de 22cm. Les espace de rangement du dessous idem.
Le meuble mesure 80cm de haut. Je ne peux pas faire une cuve plus haute.
Donc soit on réduit vraiment au mini soit on laisse tel quel.

Pour ce qui est des plantes émergée, le spatiphyllum et le payrus sont assez grand en effet, c'était un exemple comme ça on peut presque tout cultiver en hydroponie et on sait presque rien la dessus. Donc il doit bien y avoir tout un tas de plantes possible de petites tailles (http://hydrophytesblog.com/ un blog intéressant sur la culture de plantes émergée)

En fait dans cette cuve j'aurais bien vu plutôt du myriophyllum en pleine eau ou dans tous les cas des véritables plantes aquatiques avec des plantes de surface et quelques plantes émergées. Dans le fond tu met 4-5cm de pouzolane en granulométrie 2-3mm et c'est tout, ça suffira a faire enraciner les plantes qui en ont besoin. Elles se nourriront par les feuilles des nutriments produits par les poissons. La pouzzo, ça coute pas cher en plus et les bactéries pourront s'y loger.

Maintenant si tu obtiens 100L de changements d'eau par semaine sur un bac de 1000L, ça fait 10% du volume. donc 600L en 6 mois, soit 60% du volume en 6 mois. On est proche des 50% que tu indiques.
Aussi, il faut savoir que les aquariophiles surpeuplent largement leurs aquariums, peut être faudrait t-il aussi revoir ça à la baisse. Ca m'étonnerait que dans la nature on rencontre des densités aussi importante qu'en aquarium (à part dans les récifs).

Pour ce qui est des chicanes, j'ai pas tout bien compris, tu verrais plusieurs compartiments de plantes ?
En tout cas j' en voit pas trop l'intérêt, ça se fait sur un bac de décantation (ou normalement les vitres de séparation sont obliques), ici ce n'est pas le cas, la mousse du premier compartiment va casser le débit et l'eau aura un courent lent sur toute la largeur de la cuve. Le débit de la pompe doit être de une à deux fois le volume du bac grand max à mon avis. Et on ajoute du brassage pour éviter le dépot dans l'aquarium principal.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

salut
en effet l'idée de la cuve technique n'ai pas nouvelle
c'est cool car elle sera du coup un filtre biologique d'une efficacité impressionnante il faut juste que tu la plante beaucoup et très diversifier et noubli pas les plante flottante c'est important après je te conseille d'y introduire des daphnie , cyclope et des neocaridina hetéropoda et des mélanoide il ne polluerons pas vraiment ce contenterons de déchet du bac principal et de plante, il rendrons ton système plus efficace, les daphnie éviterons l'eau verte , et tous ce petit monde quand il aura bien prit pourra te servir de nourriture vivante bref vraiment génial :)

et ci tu veux des plante aérien y un système extrêmement simple et facile a faire qui coute trois foie rien c'est le mur végétal , quasi aucun entretien , c'est juste magnifique facile a mettre en place et très efficace pour filtré le bacs si tu regarde mes bac il y en a un que j'ai fait avec un 20l et il fait 70cm de haut le bac était en surpop de guppy et pourtant l'eau au top

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Salut à toi aqualife,

merci pour tes observations. Effectivement le but est bien de pouvoir y mettre une microfaune basée surtout sur des colonies de détritivores et d'escargots.

Je lancerais prochainement un aquarium comme ça avec des scalaires et tétras (je vais transférer un aqua que j'ai déjà).

J'aimerais trouver quelqu'un de sérieux qui voudrais bien essayer avec des Cichlidés du malawi ou tanganyka par exemple sur un plus gros volume (4-500L) car je n'ai plus la place chez moi.

Concernant les murs végétaux, j'aimerais en faire aussi, mais je n'y connais pas grand chose par contre. Si tu as des liens intéressant à faire tourner je suis preneur.

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

j'ai pas des lien mais c'est simple je dois avoir quelque photos si tu veux :)
et essayer d'expliquer comment on fait

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

Je suis allé voir tes photos oui, ton petit bac est cool, ça donne envie de s'y mettre ;)
C'est vrai que le mur végétal apporte une autre dimension à l'ensemble, le potentiel est énorme et quand on voit même les réalisations de certains comme Patrick Blanc ça calme.

Par contre si tu as d'autres photos et explications c'est cool. J'ai surtout du mal à comprendre comment les plantes sont plantées sur le mur :-S

Re: Bac low tech pour cichlidés africains ou gros poissons

salut
alors en faite le plante sont planté sur un tissus poser sur la planche qui est recouverte d'une bâche
le tissu dans mon cas était des chiffon synthétique utilisé sur la chaine de production a l'usine ou travaille mon père donc en récupérant des chiffon usager j'ai rien payer :)
je l'ai est agrafer entre eux en double épaisseur et après j'en est agrafer d'autre (6) pour former des poche remplis d'un mélange de mousse et de terreaux et après il suffit de plantée les plante dans les poche et très rapidement les racine envahissent tous le tissus

Retour sur la liste des sujets