Aquariophilie d'eau douce

Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Bon, je me renseigne bien comme il faut sur cette méthode et j'ai pas mal de questions... Premier réflexe: penser à envoyer un MP à Bison. Mais ça fait pas très partage et il y a peut-être un truc ou deux qui en ressortira!

Donc je compte alimenter ce fil de mes réflexions et questions autours de cette méthode! (en espérant vous y retrouver aussi =) )

Première réflexion: Pour l'équilibre du bac c'est apparemment important d'avoir des plantes qui ont une partie aérienne. Du coup, est-ce qu'il est possible d'avoir les bénéfices d'une plante aquatique semi-immergée en la remplaçant par une plante terrestre dont ses racines trempent dans l'eau de l'aqua?

J'ai fait ça sans m'en rendre compte dans mon 30L avec des boutures d'une plante grasse qui se fait extrêmement plaisir mais comme je n'ai pas un bac test je ne peux rien en déduire. A la rigueur que le développement accélérer de ma plante a participer à l'absorption des composants azotés du bac mais pas plus.

Deuxième réflexion: les métaux lourds sont toxiques pour les plantes, mais sans composants organiques dissous pour les neutraliser, les plantes vont absorber ces métaux qui se retrouvent dans leurs feuilles. Du coup en coupant ces feuilles ont élimine les métaux lourds de l'eau?

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Il y a le chapitre 9, "aérial avantage".

Les plantes émergentes sont plus efficaces. La plupart sont submersibles voir amphi-biques.

Quels conséquences en laissant une plante atteindre la surface ? Et bien il y aura une meilleur photosynthèse car la lumière est directement sur les feuilles (la hauteur d'eau a un impact sur la lumière). D'autre part, la quantité de C02 dans l'air est illimité pour elle.

La conséquence direct est une pousse plus rapide (4 a 8 fois plus), et une plus forte oxygénation de racine et donc du sol. L'oxygénation du sol augmentent la rapidité de décomposition des déchets et participe a l'augmentation des nutriments.

Si il y a pas assez de déchets, la plante va puiser dans le substrat nutritif. Le sol peut s'épuiser plus vite. On peut compenser en augmentant les doses de nourriture.

Par contre, le fer peut vite se retrouver en carence au bout de quelques années.

L'espérance du substrat est estimé a 5 - 8 ans... voila. En gros si tu ne stabilises pas ta pollution, laisse une plante dépasser !

Concernant les plantes flottantes,elles se régulent en fonction des nutriments dans l'eau.

C'est ce que j'ai compris dans les grandes lignes... voila si quelqu'un veut me corriger, pas de soucis.

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Merci bison! ça du coup j'avais saisi, mais là je pensais à une plante terrestre avec juste les racines dans l'eau!

J'ai fait le test de mettre une bouture en terre et une bouture avec ce montage, pour la plante bouturée dans l'eau de l'aqua la pousse est au moins 20 fois plus importante. Donc le bénéfice de la plante n'est pas à démontrer. En revanche, je ne vois pas ce que ça pourrait être pour l'aqua, d'où ma réflexion et le rapprochement avec le chapitre 9...

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

La partie sur les métaux lourds.

Dans "the shrimps tank", elle conseille (et c'est le seul) de l'aquasafe pour détruire les métaux lourds.

Après certains métaux comme le fer sont utilisés par les plantes.

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Ok donc c'est possible :p Merci!

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

C'est vrai que Diana (ok on n'est pas intimes mais c'est moins long que de mettre le nom, bien sur là c'est un peu contre productif avec l'explication) diana donc, insiste beaucoup sur les avantages qu'ont les plantes émergées, surtout par rapport aux algues.

Les plantes purement terrestres ne vont par contre pas toutes aimer avoir les racines trempant dans l'eau, même en Aquaponie (co culture de plantes et élevage de poisson ...) ils font bien gaffe au niveau d'eau pour les plantes.

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Oui, il y a plusieurs catégories, et ça je les trouves nulle part. Elle donne que les grandes familles... et des fois je suis obligé de me taper les versions scientifiques des noms des plantes pour retrouver la famille.

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Et admettons que comme pour mon bac, j'ai trouvé la plante terrestre qui adore avoir les pieds dans l'eau, quid pour le bac?

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Et bien cette plante sera parfait, la tête à l'air pour avoir CO2 et lumière, et les pieds dans l'eau pour avoir des nitrates et... de l'eau! Dans un bac suffisamment grand, un candidat idéal est le Cyperus par exemple. Les plantes flottantes comme jacinthe, lentilles, salade d'eau... sont très bien aussi.
Et encore une fois, Diana Walstad ne donne pas vraiment une méthode (sauf le dernier chapitre ou elle donne des exemple de ses bacs), mais des principes de fonctionnement. On en retient ce que l'on veut, rien n'est obligatoire. Dans notre cas, il faut juste comprendre que les plantes aériennes ont un avantage sur les autres, si on n'en met pas, ce n'est pas un drame, mais il faudra alors compenser par autre chose, par exemple, plus de plantes à pousse rapide ou plus de lumière et de CO2 ou moins de pollution (donc moins de population).

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Du style mangrove ? Il a un bac jaubert qui a exploité le filon ici. Tu peux prendre un kleneex (il y a du niveau) !

Il utilise une décante externe et un substrat spécifique mangrove... par contre ca pompe les nitrates !!! (je fais des recherches sympas quand je m'ennuie et surtout qu'en il y a quelqu'un qui nargue avec son jaubert :D )

je dirais que le plus compliqué quand tu as une plante style bonzai c'est la contrainte a ses racines (pas les noyer et pas trop de nitrates) et que les substances de chaque sol restent a leurs places (il y a des ecorses de résineux dans la terre a bonzai). Bref les tanins de conifère j'ai un doute.

Re: Discussion sur la compréhension de la méthode Walstad

Ah oui y'a du niveau! Mais effectivement ça répond à ma question: c'est bénéfique pour le bac. Je ne pensais pas à un bonzaï mais plus à une plante de type callisia repens.

Retour sur la liste des sujets