Aquariophilie d'eau douce

DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

Bonjour à tous, c'est parti cette fois-ci pour du « droit médical » ;) , dans un cinquième topic portant sur les préparations au Vert de Malachite, utilisé comme biocide, c'est un élément essentiel de la pharmacopée aquariophile.

« La malachite ne profite jamais », comme le disait Boris Vian

Vert de Malachite - oxalate de tetraamethyldiaminotriphenylcarbinol =))

Le Vert de Malachite – présentation.

Le vert de malachite (ou Vert Malachite) est une teinture organique, soluble dans l'eau, qui se présente sous la forme d’une poudre cristalline verte, elle n'a aucun lien avec le minerai de cuivre Malachite, le vert de Malachite ne doit contenir ni cuivre ni zinc. Il est utilisé comme colorant dans l'industrie, pour teindre les fibres synthétiques, le cuir ou le papier, mais aussi en recherche scientifique sur les structures cellulaires. Enfin, le vert malachite est un agent antifongique dont l'utilisation est courante pour le poisson en aquarium.

Les usages du Vert de malachite sur les poissons :

Le Vert de Malachite est considérée dans la pisciculture comme l'un des meilleurs moyens de lutter contre les mycoses et champignons chez les œufs, alevins et jeunes poissons. Il est utilisé en combinaison avec le formol et le Bleu de Méthylène pour lutter contre : L'Oodiniose (maladie du velours), la Saprolégniose ( la moisissure cotonneuse), l'Ichtyophtiniose ( la maladie des points blancs) ou encore la Gyrodactylose (maladie des vers de la peau), mais il garde un rôle utile pour toutes les maladies. Je conseille pour ma part le Bacter Stop Melafix ou l'essence d'arbre à thé pour lutter contre le stress du poisson, et ensuite utiliser un traitement.

Mais le VM st un puissant biocide ( destructeur de vie) donc on laisse présager une certaine prudence dans son utilisation.

Le traitement aquariophile avec le formol et le Bleu de Méthylène :

On peut trouver le VM en pharmacie, dans une petite fiole de 25g contenant les cristaux, le formol peut se trouver en commerce, le BM lui ne se trouve plus en pharmacie depuis 2010, il est réservé aux laboratoires, mais on peut le trouver sur Internet, dans certaines drogueries, mais aussi dans ta classe de chimie, c'est aussi un colorant. N'oubliez pas que ces produits doivent être toujours protégé de la chaleur et de la lumière, et qu'une fois mélangé, il faut appliquer la solution très vite sans réutiliser le restant.

Je vous donne les différentes recettes sur d'autres sites :
http://www.aquabase.org/articles/html.php3/vert-malachite=610.html
http://www.passionbassin.com/dossiers/aquaveto/aquaveto17.php
http://www.aquadebutant.com/maladies-marin/topic11017.html
http://www.destin-tanganyika.com/Articles-divers/medicaments-poisons-cichlides.htm
http://www.kmae-journal.org/articles/kmae/pdf/1974/03/kmae197425405.pdf

Je préfère ne pas donner une « potion » au hasard, car je n'ai jamais eu à traiter au VM, je vous donne quelques liens, mais je laisse les membres du forum nous donner leurs solutions et dosages.

Rappelons que certains produits commercialisés utilisent le vert de Malachite : Contralck, Goldoomed, Général Tonic de Tetra, ou encore Costapur et Omnipur de Sera. JBL l'utilise aussi dans son Punktol 1000 et son Fungol.

Les dangers du vert de Malachite sur la santé :

On constate aujourd'hui que ce produit n'est pas une panacée, en effet, l'utilisateur depuis les années 20 n'utilisait-il pas des gants, des lunettes et des vêtements de protection ? Et il avait raison.

L'activité du VM sur les microbes, bactéries et parasites – en plus de son rôle anti-fongique – se déroule par une inhibition des enzymes respiratoires à la suite de la destruction des mitochondries à l'intérieur des cellules des parasites. En effet, la molécule VM interagit avec l'ADN pour altérer ses fonctions et sa structure, le VM est mutagène et cancérigène.

Les traitements administrés aux œufs de truite arc-en-ciel en élevage causaient des anomalies aux embryons, les applications répétées entraînaient une mortalité exceptionnelle chez les alevins et les difformités étaient lot quotidien.

Avec sa prédisposition à jouer avec l'ADN, entraînant mutation, cancer et mort, le VM est devenu une substance très controversée sur le plan international à cause des risques que les résidus dans l'eau ou dans les poissons traités présentaient pour les consommateurs.

Pour l'Humain, il aurait des effets sur le système immunitaire, le système reproducteur, en plus d'avoir des propriétés tératogènes (création de cellules anormales, et malformation de l'enfant chez la femme enceinte) et des propriétés cancérigènes.

Pour le Poisson, le traitement au vert de malachite – enfin ses résidus – se stockent dans les tissus adipeux et restent longtemps décelables, mais ont des conséquences néfastes pour les reproductions.

Protection contre le Vert de Malachite :

Au vu de la toxicité, des entreprises piscicole – notamment au Canada – préconisait le port de gant/lunette/tenue et l'une d'entre elle, donnait le moyen de le neutraliser instantanément après usage avec du sulfite de sodium Na2SO3.

Les substituts possibles au vert de Malachite :

Le Bleu de Méthylène et le Formol font partie des applications combinés au Vert de Malachite, mais fonctionne très bien sans. Le peroxyde d'hydrogène peuvent être utilisés sur les œufs. Le bronopol (anti-microbien et conservateur) combat les saprolégnioses intestinales chez les alevins, mais aussi chez les poissons adultes. Ou encore l'eau oxygénée.
Enfin, le meilleur moyen : le SEL, que ce soit en bain de plusieurs jours ou en Bac flash.

Législation en France :

Le Vert de Malachite est interdit depuis février 2003, par une décision prise par la DGAL (direction générale de l'alimentation) suite à l'avis rendu par l'AFSSA. Pour elle, il existe un manque de maîtrise de son utilisation (nombreux poissons adultes contrôlés positifs à l'export), un manque de connaissances sur les effets toxiques de ce produit (malgré les recherches scientifiques) et un manque de données relatives à la biodégradation de celui-ci et aux effets sur l'environnement.
Il n'est accepté qu'en aquariophilie, tant qu'il n'y a pas d'exportation.

Législation européenne et internationale de limitation et d'interdiction :

L'utilisation du vert de malachite est interdite en Union Européenne depuis 2001, dans le commerce piscicole.

Au Canada, l'utilisation du vert de malachite est interdite depuis 1992 pour les élevages destinés à la consommation humaine parce qu'il a été reconnu cancérigène, cela inclut l'utilisation pendant le cycle de vie complet du poisson, de l'écloserie à la pisciculture. Il est homologué seulement pour les poissons d'aquarium.

Aux USA, pour ses effets mutants, figure dans le haut de liste de l'EPA – l'Agence américaine de l'environnement – c'est-à-dire des prodits présentant des risques toxicologiques, il est banni de

En Suisse, une demande a été émise à une commission gouvernementale, pour le traitement de poissons géniteurs et de leurs œufs avec du vert de malachite dans un élevage de repeuplement, les poissons étant destinés à repeupler les cours d'eau et lacs suisses. La commission l'a rejeté, et a menacé de sanction si le traitement était fait.

On révèle donc un danger pour la consommation humaine, mais aussi pour l'environnement et la biodiversité sauvage, en introduisant des poissons traités au VM.

Les impacts sur le commerce international :

La Chine, et les autres pays d'Asie, se font souvent épinglés pour ses scandales alimentaires – notamment volaille et poisson en 2002 – et cela nuit à son commerce international, mais pas intérieur car la législation est souple par rapport aux pays occidentaux. Le même problème est posé au VM avec les crevettes thaïlandaises ou vietnamiennes.

Par exemple, malgré son interdiction en juin 2002, le Royaume-Uni et notamment l’Écosse se trouvait en plein scandale après la découvert de VM dans le saumon d'élevage en pleine mer (traitement en pleine eau) menaçant toute la filière, car l'UE voulait imposer un blocage des importations, et renforçait le contrôle. Les conséquences économiques étaient désastreuses.

Le Japon pose des limites sanitaires de détection du VM à 5, l'UE à 2 et le Canada à 0,1, tout dépassement fera l'objet d'une fermeture du marché nationale pour la société exportatrice jusqu'au prochain contrôle.

Voilà pour ce petit topic sur le Vert de malachite :

Résumé, le Vert de Malachite est dangereux pour la santé humaine mais aussi pour nos poissons, entraînant des difformités et une mortalité accrue, même s'il est un traitement parmi les plus puissants et complets en aquariophilie. Même s'il n'est interdit qu'en aquaculture, il peut-être intéressant de revenir au sel ou à d'autres éléments moins toxiques dans l'intérêt de nos amis à nageoires, et de leur futurs alevins qui peupleront nos aquariums.

Déjà que certains poissons – comme les guppys – ont des tendances à la malformation, doit-on utiliser du vert de malachite au risque d'abîmer la généalogie de nos poissons ?

Doit-on aussi interdire le Vert de Malachite en aquariophilie, pour revenir à des traitements plus sain ?

Pensez-vous que d'autres produits soient dangereux pour la santé ? Racontez-nous vos expériences ?

Re: DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

Merci Abyssia pour ce super pavé de lecture (pfiouuu #:-S )
Le vert n'a plus de secrets et de dangers pour nos bacs.

De mon coté j'approuve totalement le sel et ses vertus naturelles.
Comme me l'a conseillé un pti vieux qui n'a jamais eu de poissons malades car il a toujours usé de sel de Guerande. ;)

ps: par contre il est ou le grand mechant >-) Vers >-) de malachite, :))

Re: DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

Ben...je vais me coucher moins couillon ce soir!.. J'ignorais les dangers du VM. Et dire que je l'ai très souvent utilisé, ça fout les jetons ce truc là!

Re: DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

Mon Hippolyte me fait une pourriture des nageoires, alors j'ai cherché tous les traitements possibles. Je suis tombé sur le vert de malachite, mais il me semblait qu'il y avait quelque chose qui clochait, car c'est de la teinture à l'origine.
Alors j'ai fouiné un peu ^^

Depuis, je caresse mon sel rose de l’Himalaya, non iodé, bon traitement naturel :))
D'autant plus que le VM est cher, on est à peu près à 1 euros, le gramme, comparé au sel.

Maintenant, un article de prévention existe :x

Re: DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

Mon âme de chimiste est bien contente de ton poste :) Merci beaucoup :) Pour le coup n'en ayant jamais utilisé , je n'avais pas encore regardé sa composition ;) Je l'utilise en tant qu'indicateur coloré pour les dosages acido basique mais rien à voir avec le domaine de nos poissons.

D'ailleurs , petit aparté là dessus , les produits que l'on utilise pour tester nos eaux sont joliment sale et mériterai amplement d'être traité par des usines spécialisé ( incinération à vapeur contrôle)

Afin de vous donnée quelques pistes si vous avez des doutes sur les produits que vous utilisez quelques astuces:

-Produit étranger = danger ++ ; en effet les lois françaises oblige l'étiquetages et la description des composants de chaque objet (surtout alimentaire) mis sur le marché Français. Les produits américain et autre ne sont pas soumis à cette même réglementation et beaucoup de produit aquariophile ne répondent pas à ses critères. (petite explication de notre juriste ? ) Ne pas savoir ce qu'il y a dans un produitpeut être très grave.Ce n'est pas parce qu'on le vend que c'est safe! Pensez par exemple que les casseroles en TEFLON sont particulièrement mauvaises pour la santé en raison de la fragilité de la couche de tétra-fluoroéthylène , ne chauffez jamais à BLANC , au risque de vous intoxiqué petit à petit :comme le dit bien cette fiche de sécurité ou la page wiki.
Autre exemple l'aluminium ; ne conserver pas d'aluminium dans de l'acide type citrique ou autre (citron) vous risquez , à la longue d'ingerer des quantité non négligeable d'aluminium ionique présentant des risques pour la maladie d'alzheimer....

Imaginé ce qu'il y a dans vos petit doseur ? Certain virage pH sont fait avec du vert de malachite , ou encore les anti fongique qui sont pas vraiment des produits inoffensif.

-L'ordre des composés sur l'étiquettes est données du plus présent au moins présent. C'est une norme européenne.

-Une manière de se renseigner sur un composé chimique est de trouver son CAS (numéro internationnale. En allant sur Sigma Aldrich et en tapant son CAS vous pourrez trouver sa FDS (Fiche de sécurité ) qui vous informe de la toxicité ou non de votre produit.

A ce propos ne paniquez pas si vous voyez que le produit que vous utilisé est vraiment dangereux , nous utilisons des produits vraiment dangereux tout les jours sans vraiment nous en soucier.

L'éthanol , si agréable à nos papilles est par exemple inflammable , irritant , toxique et cancérogène. (à consommer avec modération) Donc OUI quand on boit on s'empoisonne et la sensation de cuite est issu du mécanisme de défense de notre corps ( et certains adorent ça ^^ )

Un autre exemple pour nos amis les poissons ; lfiche de sécurité
: comburant, nocif, écotoxique (et oui , c'est pas bon pour nos poissons, , c'est très actif ),

Voilà , soyez curieux avec ce que vous mettez dans vos aqua, en ce qui me concerne connaissant tout ça , je suis pro pro pro le temps, la prévention et les soins naturels tout en sachant qu'un traitement chimique peut être une solution beaucoup plus efficace en cas d'urgence.

Re: DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

bonsoir,
tu as les références de "Il n'est accepté qu'en aquariophilie, tant qu'il n'y a pas d'exportation" ?
avec une définition de "juriste" de l'aquariophilie :D

Re: DROIT – MEDICAMENT – Vert de Malachite – entre usage et interdiction.

Alors pour une définition juridique de l'aquariophilie, il n'y en a pas. Il est considéré comme un hobby, et la définition sera scientifique. Nous avons par contre de nombreux textes sur le statut juridique du poisson que j'ai déjà évoqué ^^

Le Vert de Malachite bloque à l'exportation, tant qu'il y a des contrôles positifs, mais cela concerne plus l'alimentaire. Malgré tout, cela reste un produit dangereux qu'on ne regarde pas d'un bon œil en France, notamment pour les risques environnementaux.

Un exemple, le cas suisse sur le lâcher de poissons dans la nature, en Outremer, supposons qu'il y a une espèce de poisson qu'on utilise en Aquarium, mais je sais qu'il y a un élevage asiatique qui pourrait repeupler la population d'outremer. Mais si cet élevage est positif au VM, il n'entre pas sur le territoire.

Voili voilou !

Retour sur la liste des sujets