Aquariophilie d'eau douce

Comment euthanasier un poisson

Bonsoir à tous,

Malheureusement, tout aquariophile est confronté au moins une fois au problème de devoir euthanasier un poisson. C'est quelquefois la seule solution pour leur éviter une agonie qui peut être longue à la suite d'une blessure ou d'une maladie...

Et évidemment, la première fois on se demande bien comment on va s'y prendre ! Je vous propose donc d'apporter vos idées et vos expériences à cette discussion, car il existe plusieurs méthodes.

L'euthanasie en laboratoire

En laboratoire, pour euthanasier les animaux aquatiques, on les immerge dans une eau contenant une forte dose d'anesthésiant (chez nous de la benzocaïne). Ils commencent donc par s'endormir, ils sont complètement anesthésiés, et le coeur s'arrête petit à petit de battre. Cela prend quelques minutes. Quelqu'un sait si on peut se procurer un produit anesthésiant efficace en pharmacie ? Je ne me suis jamais renseignée mais je serais étonnée que oui.

La conduite éthique générale à tenir peut se formuler en gros comme ça : la mort doit être indolore et soudaine lorsque l'animal est conscient. Donc une décapitation convient. Mais pour faire ça rapidement et proprement sur un poisson qu'on a sorti de l'eau, ça me semble très compliqué !

Ma méthode à la maison

Lorsque j'ai dû le faire à la maison, n'ayant pas d'anesthésiant sous la main, j'ai opté pour une méthode qui me paraissait avoir des effets à peu près similaires : j'ai mis le poisson dans un petit tupperware avec de l'eau de l'aquarium et je l'ai placé au congélateur. Je pense que le noir et le froid l'ont rapidement calmé, puis endormi et enfin tué. Lorsque j'ai dû le refaire quelques mois plus tard avec une petite femelle gourami, j'ai d'abord préparé une décoction de clou de girofle car j'ai lu sur internet que ça pouvait avoir un effet anesthésiant. Franchement j'ai surtout trouvé que ça l'avait affolée quand elle a senti que je l'ajoutais dans son eau. Et elle n'était pas spécialement léthargique quand je l'ai mise au congélateur. Je pense que la prochaine fois je recommencerai le congélateur directement.

Voici donc mes expériences. Je suis curieuse de savoir comment d'autres personnes procèdent. Merci de contribuer !

Re: Comment euthanasier un poisson

Merci Cissou d'avoir abordé le sujet un peu délicat de l'euthanasie de nos poissons...

Alors ça me fait plaisir d’apprendre qu'il y a une charte de bonne conduite en circulation dans les laboratoires pour l'euthanasie des poissons. Je suis désolé si je te vexe en disant ça mais c'est vrai que j'ai du mal à me retirer cette mauvaise image sûrement fausse du traitement des animaux en laboratoire. Donc ça me fait sincèrement plaisir d'apprendre ça.

Sinon pour l'anesthésiant, il y a une solution toute simple accessible à tous et qui ne coûte presque rien. C'est le clou de girofle.

L'euthanasie au clou de girofle

euthanasie avec des clous de girofle

On en met 4/5 dans un petit récipient qu'on fait bouillir. Une fois l'eau refroidie (oui parce que l'eau bouillante n'est pas une solution euthanasie dite douce :p ) on met le poisson dedans. L'anesthésie fait dans de tel quantité immédiatement et la mort arrive au bout de quelques secondes sans douleur. Mais il ne faut pas hésiter sur le nombre de clou de girofle car sinon ça va juste endormir le poisson et non le tuer.

Autre méthode

Sinon et là je vais paraître complètement barbare à vos yeux. Mais je tenais à préciser que la décapitation aux ciseaux n'est pas une solution satisfaisante. Les terminaisons nerveuses continuent à fonctionner pendant de longues minutes avec visiblement beaucoup de souffrance pour l'animal. En fait, et là âme sensible s'abstenir, il vaut bien mieux broyer la tête pour endommager immédiatement tout le système nerveux. Je sais c'est barbare ce que je dis mais c'est pour la bonne cause.

Re: Comment euthanasier un poisson

Tu as déjà fait au clou de girofle ? Et ça a marché ? Parce que moi comme je le disais je n'ai pas aimé, et pourtant j'en avais mis une sacrée dose. Peut être qu'ils étaient trop vieux ? Je ne cuisine pas très souvent avec des clous de girofle ;-) mais ça m'étonnerait que ce soit ça...

Et sinon rassurez-vous braves gens, les personnes qui font de la recherche sur les animaux font tout pour éviter qu'ils souffrent et tout est très encadré. Du moins pour les vertébrés, j'avoue qu'on a un peu moins d'états d'âme pour les insectes, nématodes, etc...

Moi en tout cas si je peux éviter je ne tenterai pas la méthode "destruction de la tête" X-(

Re: Comment euthanasier un poisson

Ah oui, je comprends pas que j'ai sauté ce passage avec les clous de girofle. Je devais être omnibulé pour ton appel à un anesthésiant facile à se procurer... Oui je l'ai fais avec des guppys tordus. J'ai été obligé de les euthanasier car je ne peux pas donner ce genre poissons mal formés qui engendreront une descendance mal formée également et j'étais en surpopulation. Comme je le disais, léthargie complète du poisson quasi immédiate. Je les laissais tremper quelques minutes quand même et après je vidais. Mais tu en avais mis assez ?

Re: Comment euthanasier un poisson

J'en avais mis beaucoup il me semble : si je me souviens bien peut être 15 ou 20 dans moins d'1/2 litre d'eau. Et j'avais aussi laissé refroidir ;-) Par contre après j'en avais ajouté dans l'eau où était le poissons (un tout petit récipient), je n'ai pas plongé le poisson directement dans la décoction. Peut être que c'était ça le problème, ou que les gouramis ne sont pas très réceptifs ?

En ce qui concerne la décapitation, normalement si tu sectionnes complètement la colonne vertébrale à la base de la tête c'est bon. Mais c'est pour ça que je disais que c'est délicat, il ne faut pas se louper sinon c'est effectivement très désagréable. Je pense qu'il vaut mieux y aller carrément au sécateur plutôt qu'aux ciseaux et bien maintenir le poisson. Toi je vois que tu as opté pour la méthode Maïté, quand on n'a pas le coup de main c'est plus sûr !

Re: Comment euthanasier un poisson

La méthode maïté lol ! Arrêtes déjà je passe pour un boucher avec mon histoire et si en plus tu me colles cette image c'est plus la peine ;) Tu ne peux pas faire pire question euthanasie... Pauvre anguille...

Sinon oui c'est sûr que ça pour les clous de girofle. Il faut vraiment un petit récipient, genre un fond de casserole. Là l'anesthésiant a du être beaucoup trop dilué quand tu l'as fait.

Re: Comment euthanasier un poisson

Ok merci. J'avais pourtant fait dans un petit volume (genre 200-300ml) mais j'ai dû mal m'y prendre... Si je dois le refaire je ferai attention à ce que la décoction soit bien concentrée.

Et sinon l'anguille elle était pas coopérative c'est de sa faute, elle arrêtait pas de bouger ;-)

Re: Comment euthanasier un poisson

Je découvre ce post...très...intéressant bien que dérangeant !

Je pense qu'il y a moyen de trouver un produit efficace, autre que le clou de girofle si ça ne marche pas! affaire à suivre!

Mais, je vote pour le congèle. Ça me semble pas mal.

Re: Comment euthanasier un poisson

La méthode du congélateur me parait tout de même plus brutale que celle avec les clous de girofle, car pas immédiate: ce changement de température doit être très difficilement supporté par l'organisme du poisson, avant que celui-ci ne finisse par mourir... Pas d'anesthésie en douceur en somme, à mon sens, avant de le libérer :/

Personnellement, j'ai déjà utilisé cette préparation (clous de girofle) et je pense conserver cette technique, si jamais cela s'avérait nécessaire, en dernier recours...

Re: Comment euthanasier un poisson

Allez viens là ma Pépette. Ah sacrée Maïté ! Le congélateur ça me paraît trop lent et la décapitation hum! Mais c'est difficile de voir ses animaux souffrir, alors je ne me prononce pas trop.

Re: Comment euthanasier un poisson

Je me disais la même chose ... Et puis j'en ai eu assez de voir deux de mes crevettes bambou agoniser depuis des jours, en léthargie, déjà à moitié mortes. Du coup, j'ai fait une décoction bien concentrée de clous de girofle que j'ai laissée refroidir, elles ont à peine bronchée quand je les ai plongées dedans. Puis congélateur depuis une heure...

Re: Comment euthanasier un poisson

Ah oui, là peu de chance qu'elles s'en sortent les pauvres. Par contre c'est bizarre quand même que tu ais 2 crevettes mal en point en même temps. Ça ne t'inquiètes pas ?

Re: Comment euthanasier un poisson

Bonsoir, vaste sujet que l’euthanasie d'un être vivant. Au delà de toutes considérations philosophiques sur la vie, il est parfois nécessaires d'en arrivé là. La méthode idéale? Bien entendue, l’anesthésique à forte dose mais qui hélas n'est pas pas forcément à la portée de tous aquariophile.

Dans l'absolue, la technique du congélateur reste très douce car la baisse de température progressive plonge rapidement le poisson en léthargie. Son métabolisme se met progressivement en veille puis s'éteint tout simplement sans qu'il y ai de choc thermique.

Ensuite toute les techniques évoquées restes valables y compris celle du "décapitage" brutal.

Reste aussi la technique, très répandue chez les pêcheurs responsables qui souhaites garder un poisson pour leur consommation. Il s'agit de briser net la colonne vertébrale du poisson au plus prés de la tête, provoquant instantanément une sidération du système nerveux central entraînant une mort immédiate et indolore. La technique consiste à prendre la tête du poisson entre le pouce et l'index, le pouce positionné sur la colonne vertébrale juste à la limite des ouïes et de retourner sèchement la tête vers le haut et l’arrière. Très rapide et mort instantanée.

Re: Comment euthanasier un poisson

Pour celle qui était la plus mal en point, c'était juste après sa première mue (depuis que je l'avais achetée) et elle était passée du bleu au cuivré, donc... Pour la deuxième, elle était mieux mais je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé. Peut-être une hausse de nitrates, elles y sont sensibles... Bref, j'ai l'impression que les clous de girofle ont marchés avec elles, c'est l'essentiel.

Re: Comment euthanasier un poisson

Moi, j'utilise les gouttes d'huile essentielle de clou de girofle, car le congélateur ou décapitation, je ne peux pas.

Re: Comment euthanasier un poisson

Ce sujet remonte mais je le trouve néanmoins intéressant...

L'huile essentielle de clou de girofle, j'ai essayé sur poisson malade pour lequel on ne pouvait plus rien faire, il y à un moment de ça.
Ça n'a pas du tout marché.

Pauvre Bubulle s'est débattu un moment ça nous a fait mal au cœur, ma colocataire et moi, on en a pleurées (âmes sensibles...). C'est d'ailleurs ça qui a fait que j'ai arrêté les aquarium pendant un moment après.

Ça va sans doute paraître glauque et pas confortable comme question mais... comment ça a marché pour toi, body03?

Re: Comment euthanasier un poisson

Sur ce lien les recommandations d’un vétérinaire aquacole, qui en plus a pris de son temps pour tout m’expliquer par téléphone :
https://www.vetofish.com/faq/161347
Produit en vente libre
Il suffit de vous procurer en pharmacie, sans ordonnance, de l'huile essentielle de clou de girofle (ou de giroflier), qui contient en moyenne entre 60 et 95 % d'eugénol, une substance active au pouvoir anesthésiant. A forte dose, le poisson fera un surdosage anesthésique entrainant la mort.
La dose recommandée pour une euthanasie de poisson est de 1 ml d'huile essentiel de clou de girofle pour un litre d'eau. En pratique :
• Dans une cuve de volume adapté, verser la quantité nécessaire d'eau provenant de votre aquarium ;
• Verser l'huile de clou de girofle (1 mL/L). Vous pouvez éventuellement faciliter la dispersion de l'huile, en la prédiluant dans 5 fois son volume d'eau chaude ;
• Bien agiter le mélange eau / huile avec un fouet de cuisine pendant au moins 5 minutes ;
• Transférer votre poisson à euthanasier dans cette cuve, puis placer un couvercle au dessus ;
• Rapidement, votre poisson va perdre son équilibre, devenir inconscient, et s'arrêter de respirer ;
• Laisser votre poisson dans cette cuve d'euthanasie, pendant au moins 30 minutes après l'arrêt complet des mouvements respiratoires.

Je l’ai fait pour mon poisson rouge de 25 cm : il s’est endormi immédiatement, sans se débattre ni aucun signe de souffrance. Je l’ai bien laissé les 30 min dans le mélange adéquat (j’ai pris un bac adapté à sa taille pour qu’il soit allongé entièrement, j’ai ensuite bien mesuré le volume avec des bouteilles d’eau soit 15 litres et j’ai mis 15 ml d’huile essentielle de clou de girofle et bien mélangé les 5 min.) . Si c’est sous-dosé le poisson ne va pas être anesthésié ou trop il va suffoquer et dans tout les cas il souffrira donc bien faire le mélange au bonne dose !!! La déconcoction de vrai clou de girofle n’est absolument pas recommandée ca impossible à doser correctement. Le coût : en fonction de la taille du poisson. Pour le mien de 25 cm : 5 euros pour 5 ml soit 15 euros au total (3 flacons dans un plastique de 15 litres) c’est pas cher pour la mort digne et sans souffrance d’un compagnon.
SVP aidez-moi, faites passer l’info à tout les forums aquariophiles afin que cesse toutes les techniques barbares évoquées par des personnes croyant bien faire (congélation, tête coupée etc …). Pour que nos compagnons soit enfin euthanasiés enfin sans souffrances.

Re: Comment euthanasier un poisson

plus efficace et plus rapide un carnassier de 30 cm...........

Re: Comment euthanasier un poisson

:( :(
je pourrais jamais mettre mon poisson au congel
et encore moins la décapitation =(( =((

Re: Comment euthanasier un poisson

En l'occurrence , si un poisson ou un invertébré est faible dans mon bac il se fait prédaté par les crevettes ou écrevisses en se faisant totalement mangé, j'ai même pas de cadavre à enlevé

Re: Comment euthanasier un poisson

La mort doit quand même etre lente et douloureuse en se faisant manger. En plus, ils voient la mort arriver en sentant le prédateur voulant les manger..

Re: Comment euthanasier un poisson

plutôt que le congel (lent) , préparez une eau glacé avec beaucoup de glaçons (mort bien plus rapide et moins douloureuse) ....méthode utilisée en aquaculture.
Sinon pour les barbares et les coeurs bien accrochés , effectivement comme Nico le précise sur le début du post , écraser la tete entre le pouce et l'index ...est radical...et rapide
pour les possesseur de Co² , une eau chargée en Co² va endormir les poissons ....avant la glace ou autre ....

Retour sur la liste des sujets