Aquariophilie d'eau douce

Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Bonjour à tous !

Voici quelques détails concernant le démarrage de ce bac Sud Américain.

Il s'agit (à priori) d'un Rena 400, de 350 litres utiles, acheté sur le bon coin pour la modique somme de 150 €. Un beau bac que j'ai contrôlé sous toutes ses coutures avant de me décider à l'acheter (non pas pour le prix, mais disons que 350 litres d'eau qui se déversent dans le salon ça ne me tentait pas franchement).

Chapitre 1 : l'équipement :

  • Cuve 350 litres utiles
  • Meuble prévu pour la cuve
  • 2 filtres externes Rena Filstar XP2 et XP3
  • 2 rampes pour tubes fluorescents de 89 cm
  • Chauffage Rena 300W
  • Plein de babioles et pompes de brassage (il semble avoir servi pour de l'eau de mer, ou plutôt avoir été équipé pour car les pompes sont neuves dans leur emballage :) )

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Chapitre 2 : la 1ère (re)mise en eau.

Alors, bac acheté, ouf, heureusement que les sièges de la break se rabattent... on a pas l'impression, mais 1,20m de large, c'est long une fois dans la voiture ! Chargé, sanglé, transporté, déchargé, positionné stratégiquement dans un coin sans trop de lumière directe et proche de la baie vitrée pour une vidange plus pratique lors des changements d'eau.

Comme il était resté 2 ans hors d'eau, je l'ai rempli progressivement au tuyau d'arrosage, es scrutant la moindre fuite éventuelle. Une fois à ras bord, ouf, pas une goutte ! Attendons 48h pour voir comment les joints réagissent.

Tout va bien, les joints qu'étaient très souples au toucher étaient aussi bien étanches.

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Chapitre 3 : la vraie remise en eau

Je voulais du sable de Loire, plus clair, plus naturel... ma femme voulait du quartz noir, plus contrasté, moins salissant que le sable de Loire...

Entre deux, le Manado. C'est ce que nous avons choisi pour le fond. Après pas mal d'hésitation, nous avons décidé de nous passer de substrat. N'ayant pas une idée définitive de l'apparence voulue pour le bac après quelques 10 ans passés sans aquarium, nous voulions pouvoir modifier le relief du bac sans craindre de mélanger le substrat et le Manado... Et ça tombe bien, certains utilisent le Manado en guise de substrat, donc une bonne épaisseur permet de rester souples dans l'aménagement.

Ainsi, après avoir testé l'étanchéité, nous avons vidé 2/3 du bac. Dans le 1/3 restant, nous avons versé le Manado pour en faire une sorte de soupe marron avec des grains qui flottent.

Technique du gars qui ne veut pas se casser le dos, ni boucher sa baignoire : on siphonne la soupe jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus d'eau (avec une cloche pour ne pas aspirer le Manado), et on lave au jet d'eau de nouveau. En 3 ou 4 lavages, l'eau est un peu laiteuse, mais assez claire pour que la filtration prenne ensuite le relais.

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Chapitre 4 : mise en place de l'équipementMalgré les 2 filtres externes Rena livrés avec, que je ne connaissais pas du tout, j'ai opté pour la remise en marche de ma pompe Eheim Pro II 2028 ayant appartenu à feu notre Juwel Rio 300, qui n'a pas survécu à un déménagement.Nettoyage des vitres, des tubes fluo en place sur les rampes, positionnement de la tuyauterie et du chauffage. On branche tout à la multiprise et on allume ! Le voilà parti pour 3 semaines de rodage.2 jours après le rebranchement de l'équipement, cap vers les animaleries en quête de la racine de mangrove parfaite. Nous avions oublié qu'une racine coûtait environ 50% du prix du bac en question... jusqu'à ce que l'on trouve chez Liopé une promo : 25€ la grande racine de mangrove ! Nous en prenons donc 2, et quelques plantes pour démarrer le bac en y ajoutant de la matière organique indispensable aux gentilles bactéries.

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Chapitre 5 : 3ème semaine, et fin du cycle de l'azote.

On teste les nitrites : 0, on teste le pH : 7. Pour en être sûrs, cap chez TruffautCarquefou (les vendeurs y sont vraiment passionnés) pour faire tester l'eau une fois de plus. Tout va bien aussi côté dureté et nitrates.

On y va pour les premiers habitants de notre petit écosystème. Introduction de l'équipe de nettoyeurs :

L'équipe est très efficace ! En 24h, les grosses tâches d'algues brunes du démarrage du bac ont quasiment toutes disparues !

Je me rends aussi compte que niveau éclairage c'est un peu faible, un total de 4x30W en T8 de la rampe d'origine (120W au total pour 350 litres). D'ici la fin de la semaine une des rampes passera en 2x54W T5 (ballast, douilles et tubes commandés). Avec un peu plus de lumière, on pourra aussi introduire un peu plus de plantes, voir grandir celles déjà présentes et soigner un peu plus la déco.

P.S. : Je partagerai avec vous le changement de ballast, douilles et tubes dans un autre sujet autour de ce bac.

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Eh bien, tu as fais une bonne affaire! moi je suis en cour d'achat, j'aurais bien aimé trouvé un bac au même prix et qu'il soit nikel ;)

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Hello Freee_Ze ! Alors, comment je m'y suis pris... je suis parti du principe que pour l'aquariophilie, il fallait de la patience. Alors j'ai patiemment scruté le bon coin durant 3 semaines voir 1 mois. Je me suis aussi rendu compte qu'il y a des moments plus propices :

  • pour les petits bacs, après les fêtes (le cadeau "empoisonné" dont certains veulent se débarrasser)
  • pour les grands bacs, lors des ponts ou vacances scolaires (les gens en profitent pour réaménager leur intérieur, faire un grand ménage, et l'espèce de "gros machin encombrant" tend à gêner Mme, qui ordonne à Mr. de s'en débarrasser :D )

Il faut aussi prendre un bac de référence un peu plus grand et pas cher proportionnellement au volume que tu cibles, en bon état, même s'il est un peu loin géographiquement. Pense que plus le bac est grand, plus il est difficile de le vendre, donc moins il sera cher proportionnellement (il faut de la place pour l'installer et une grosse voiture pour le transporter, ce qui réduit considérablement le nombre d'acheteurs potentiels).
Puis cherche les offres sans prix affiché "Faire offre", donner un prix forcément en dessous de celui de l'annonce que tu vas citer en référence en disant :

"J'ai repéré ce 480 litres (lien vers l'annonce) à 200 €, pour votre 350 litres, je vous en propose 150€, qu'en pensez-vous ?" Le vendeur se dit que si l'écart de prix entre les deux est trop faible, tu voudras avoir le plus gros... Pour moi ça a fait mouche, un gros bac qui encombrait une pièce à aménager, un prix basé sur une autre annonce : je récupérais le bac le soir même. ;)

Attention par contre, tout n'est pas au final si peu cher :

  • Je vais devoir changer l'équipement de mes rampes : 89,66 € supplémentaires pour chaque (avec 1 ballast, 4 douilles et 2 lampes T5)
  • Le chauffage d'origine est HS : 35 €
  • Plus le bac est grand, plus il te faudra de plantes, de poissons, de sol, de déco... plus la pompe devra être puissante, etc.

Et tout ça mis bout à bout, on dépasse largement les 150€ de départ, même si ça semblait être du "clé en mains" (je pense que tu le sais vu que t'as un bac, mais si des aquariophiles en herbe nous lisent... il vaut mieux le rappeler).

J'espère que ça t'aide !

Bonne négo et tiens-moi au courant !

Paulo.

P.S. : Dernier conseil, ne filtre pas sur la rubrique "Animaux" si tu vas sur le bon coin... beaucoup de beaux bacs pas chers sont dans les rubriques "Décoration" ou même "Ameublement" !!! ;)

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Salut, quelques photos du bac? :-"

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Salut Aquadou, pour le moment il y a la photo associée au bac sur mon profil, ce weekend j'en prendrai d'autres un peu plus sympas, pour montrer notamment la différence d'éclairage entre les rampes en T8 vs T5. Je n'hésiterai pas à partager, même si ce n'est qu'un démarrage de bac...

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Chapitre 6 : Et la lumière fut !

Le weekend dernier a été consacré à la Transformation d'une rampe T8 en T5.

De 4x30W (120W pour les moins matheux), on passe donc à 2x54W + 2x30W (168W). 48W d'écart peut sembler anodin, mais la différence est énorme ! En 48h les plantes se portent déjà bien mieux et les poissons semblent eux aussi plus heureux.

Nous avons également introduit un petit banc de 20 Cardinalis (Paracheirodon axelrodi). Petite déception car ils passent plus de temps cachés entre les plantes qu'à évoluer dans le bac :D ! On va mettre ça sur le compte de la période d'adaptation et voir comment ils évoluent dans les prochaines semaines.

A ce stade, le bac commence à se stabiliser. On va continuer à le peupler tranquillement, laissant le temps à l’écosystème de s'adapter à la nouvelle population. Dans quelques semaines nous envisageons d'introduire un premier couple d'Apisto.

Ce que nous voulions au départ comme population, c'était :

Pas facile en région nantaise de trouver des Meeki et des Altispinosa, et certains m'ont fait part de l'incompatibilité entre l'Altispinosa et le Meeki (je prends vos retours d'expérience sur ce point si vous en avez !). On va donc se diriger vers 2 autres couples d'Apisto, et il restera à intégrer en dernier les Scalaires. Aussi en projet, planter un peu plus le bac, notamment avec des variétés gazonnantes. ;)

A suivre !

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

C'est dommage que les cardinalis se cachent. Bac acheté la semaine dernière (prix de départ 500 euros, j'ai fait baisser jusqu'à 250 euros). Il est de marque juwel (rio 300) aucune rayure (je ne sais pas comment il le nettoyait pour qu'il soit parfait comme ça) équipé de 4 néons, pompe, chauffage divers accessoires fournit ainsi que des décorations. Je vais dans mettre en eau dans 1-2 semaine. Tout se passe bien dans ton bac?

Re: Démarrage du Rena 400, bac en Sud Américain

Content pour ton Rio 300 ! C'est un très beau bac. J'en ai eu un il y a une dizaine d'années (cassé lors d'un déménagement :( ). Je me souviens qu'on avait remplacé la décante interne par une pompe externe, etc. C'était notre premier vrai bac à ma femme et moi.

De mon côté, le bac démarre tranquillement. On le peuple doucement pour éviter de le déséquilibrer et on fait aussi en fonction des arrivages de poissons. Vu qu'on s'entend bien avec les vendeurs du Truffaut à côté, on a su par exemple qu'un lot de très jolis scalaires allait arriver mercredi prochain :D

On hésite toujours concernant les apistos. On aimerait un couple d'altispinosa et un de perroquet. Les Apisto perroquet sont faciles à trouver, mais les Altispinosa nous plaisent plus (plus grands et moins fragiles que les Ramirezi), donc on attend, et je pense que les jeunes scalaires seront dans le bac avant eux ;)

Ce weekend, nous avons fait un peu de jardinage. Nous avons passé les Alternanthera rosaefolia de ce bac au "petit" 100 litres communautaire, pris des brins de Cabomba caroliniana du petit bac communautaire et ajouté à celui-ci, et acheté quelques nouvelles variétés : Bacopa Monnieri, Ludwigia repens et surtout un carré de Lilaeopsis brasiliensis, c'est top ! Dès que l'eau sera bien claire à nouveau je prendrai des photos ;)